Uni-Sélect Inc.
TSX : UNS

Uni-Sélect Inc.

30 mars 2010 14h17 HE

Uni-Sélect augmente ses ventes de 13% en 2009

BOUCHERVILLE, QUÉBEC--(Marketwire - 30 mars 2010) - Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2009, les ventes sont de 1,4 milliard de dollars en augmentation de 162,3 millions de dollars ou 13 % par rapport à l'exercice précédent. Le bénéfice net, quant à lui, s'établit à 38,6 millions de dollars ou 1,96 $ par action en baisse de 16% comparativement au bénéfice net de 45,9 millions de dollars ou 2,33 $ par action réalisé en 2008. Les résultats de l'exercice 2009 tiennent compte de la perte liée aux activités abandonnées totalisant 4,8 millions de dollars et des dépenses non récurrentes totalisant 4,3 millions de dollars encourues au cours de l'exercice. En excluant l'impact de ces deux éléments, le bénéfice net se serait établi à 47,7 millions de dollars ou 2,42 $ par action, en hausse de 1,0%.

(en millions de $ à l'exception du bénéfice par action) 4e TRIMESTRE Période de 12 mois
2009 2008 2009 2008
 
Ventes 315,6 353,0 1 409,9 1 247,6
 
BAIIA ajusté lié aux activités poursuivies 14,5 29,1 95,8 93,2
BAIIA lié aux activités poursuivies 9,2 27,8 88,8 91,7
 
Bénéfice ajusté lié aux activités poursuivies 8,5 15,2 47,7 47,3
Bénéfice lié aux activités poursuivies 5,3 14,4 43,4 46,4
 
 
Bénéfice par action lié aux activités poursuivies 0,27 0,73 2,20 2,35
Bénéfice par action ajusté lié aux activités poursuivies 0,44 0,77 2,42 2,39

Les ventes du Groupe Automotive USA ont cru de 23,1 % en 2009 pour atteindre 884,2 millions de dollars comparé à 718,1 millions de dollars en 2008. Les acquisitions réalisées au cours des derniers trimestres ont contribué 144,7 millions de dollars à l'augmentation des ventes de l'exercice. En excluant l'impact de la variation des taux de change, les ventes du Groupe Automotive USA auraient cru de 17,2 %. La marge d'exploitation du Groupe Automotive USA, ajustée pour les éléments non récurrents, s'est établie à 5,3 % par rapport à 6,6 % en 2008. Cette baisse provient essentiellement de la pression sur les prix et d'un changement dans la gamme de produits vendus, combinée à des pertes sur inventaire plus importantes que celles survenues lors de l'exercice précédent.

Le Groupe Automotive Canada a connu une légère baisse de ses ventes en 2009 qui s'établissent à 525,7 millions de dollars alors qu'elles étaient de 529,4 millions de dollars au cours de l'exercice précédent. La croissance organique des ventes de 2% a été compensée par l'effet sur les ventes de la disposition de 14 magasins corporatifs en 2009. La marge d'exploitation du Groupe, ajustée pour les éléments non récurrents, est passée de 8,6 % en 2008 à 9,3% en 2009.

«Ces résultats, bien qu'ils incluent divers éléments non récurrents tels que la perte sur disposition de la division Poids lourd et les frais reliés à la fermeture et la vente de magasins corporatifs, sont en deçà de nos attentes. Plusieurs efforts ont été investis en 2009 afin de réduire notre base d'actif excédentaire et redéployer ces fonds vers des investissements plus rentables tels que le rachat de la part des actionnaires minoritaires aux États-Unis et le développement d'un système intégré de gestion qui sera implanté de façon graduelle dès cette année. L'amélioration de la performance des magasins corporatifs, l'optimisation de la distribution, et l'utilisation de la technologie dans la gestion des actifs sont au cœur des initiatives que nous mettons de l'avant en 2010» a déclaré M. Richard G. Roy, président et chef de la direction de Uni-Sélect.

«Considérant que les résultats des opérations américaines ne sont pas représentatifs des prochains trimestres, combiné à la bonne performance des opérations canadiennes, nous sommes confiant que, dès 2010, nous reviendrons à un niveau de rentabilité auquel nous avons habitué nos actionnaires.» a ajouté M. Roy.

Faits saillants financiers du quatrième trimestre

Au cours du quatrième trimestre terminé le 31 décembre 2009 les ventes se sont établies à 315,6 millions de dollars en baisse de 10,6% rapport à la même période de 2008. La baisse du chiffre d'affaires de la Compagnie est principalement attribuable à la variation de la devise canadienne par rapport à la devise américaine et à l'effet sur les ventes de la disposition et la fermeture de magasins corporatifs. Le bénéfice net, quant à lui, s'établit à 7,2 millions de dollars ou 0,37 $ par action comparativement au bénéfice net de 14,8 millions de dollars ou 0,75 $ par action réalisé en 2008. Les résultats du quatrième trimestre tiennent compte des dépenses non récurrentes totalisant 3,3 millions de dollars encourues dans le trimestre et du renversement d'une partie de la perte liée aux activités abandonnées enregistrée au troisième trimestre totalisant 1,9 millions de dollars. En excluant l'impact de ces deux éléments, le bénéfice net se serait établi à 8,6 millions de dollars ou 0,44 $ par action, en baisse de 43,4% par rapport à l'exercice précédent. Cette baisse provient principalement des opérations américaines qui ont connu, en 2009, des pertes sur inventaires plus élevées que l'année précédente. À cet écart s'ajoute la reconnaissance au quatrième trimestre de 2008 de rabais spéciaux tant au Canada qu'aux États-Unis.

Les ventes du Groupe Automotive USA ont atteint 189,6 millions de dollars au cours du trimestre comparativement à 227,8 millions de dollars au cours de la même période de 2008. Cette baisse provient principalement de la variation de la devise canadienne par rapport à la devise américaine et de l'effet de la fermeture de magasins corporatifs. La marge d'exploitation ajustée du Groupe Automotive USA s'est établie à 0,8 % par rapport à 6,2 % en 2008. Cette baisse provient essentiellement des pertes sur inventaires plus importantes cette année et de rabais spéciaux enregistrés au quatrième trimestre de 2008.

Si on exclu l'effet sur les ventes de la disposition de magasins corporatifs, le Groupe Automotive Canada aurait connu une croissance organique de ses ventes de 4,7 %. Les ventes se sont établies à 126,1 millions de dollars au quatrième trimestre alors qu'elles étaient de 125,1 millions de dollars au cours du trimestre de l'exercice précédent. La marge d'exploitation ajustée du Groupe est passée de 11,9 % en 2008 à 10,5% en 2009. Cette baisse provient essentiellement de rabais spéciaux enregistrés au quatrième trimestre de 2008 relativement, entre autres, à la fluctuation de la devise.

Le Conseil d'administration d'Uni-Sélect Inc. a approuvé le versement en date du 21 avril 2010, d'un dividende trimestriel de 0,1165 $ par action ordinaire aux actionnaires inscrits aux registres le 31 mars 2010.

À moins d'indication contraire, tous les chiffres exprimés dans ce communiqué sont en dollars canadiens.

Uni-Sélect est, au Canada, un leader dans la distribution de pièces de remplacement, équipement, outillage et accessoires pour véhicules automobiles. Elle exploite ses activités aux États-Unis par sa filiale Uni-Select USA, Inc; dans ce marché, elle est le septième plus important distributeur. Le Réseau Uni-Sélect™sert plus de 2 500 marchands indépendants et 3 500 points de vente au Canada et aux États-Unis. Uni-Sélect a son siège social à Montréal. Les actions de Uni-Sélect (UNS) se transigent à la Bourse de Toronto (TSX).

Uni-Sélect Inc.

États financiers intermédiaires consolidés aux 31 décembre 2009 et 2008

RÉSULTATS CONSOLIDÉS
PÉRIODES DE TROIS MOIS ET DOUZE MOIS TERMINÉES LES 31 DÉCEMBRE 2009 ET 2008
(en milliers de dollars, à l'exception des bénéfices par action, non vérifiés)
 
  4e TRIMESTRE 12 MOIS
  2009 2008 2009 2008
  $ $ $ $
 
VENTES 315 634 353 021 1 409 875 1 247 552
 
 
Bénéfice avant les postes suivants 9 170 27 808 88 806 91 665
 
  Intérêts (note 3) 1 921 2 074 8 293 6 875
  Amortissements (note 3) 3 277 3 579 13 988 11 326
  5 198 5 653 22 281 18 201
 
Bénéfice avant impôts sur les bénéfices et part desactionnaires sans contrôle 3 972 22 155 66 525 73 464
Impôts sur les bénéfices        
  Exigibles (7 678) 1 208 12 141 13 092
  Futurs 6 345 5 621 7 731 10 488
  (1 333) 6 829 19 872 23 580
 
Bénéfice avant part des actionnaires sans contrôle 5 305 15 326 46 653 49 884
Part des actionnaires sans contrôle (4) 936 3 303 3 502
 
Bénéfice lié aux activités poursuivies 5 309 14 390 43 350 46 382
Bénéfice (perte) lié(e) aux activités abandonnées (note 7) 1 939 426 (4 780) ( 462)
 
Bénéfice net 7 248 14 816 38 570 45 920
 
Résultat de base et dilué par action (note 4)        
  Lié aux activités poursuivies 0,27 0,73 2,20 2,35
  Lié aux activités abandonnées 0,10 0,02 (0,24) (0,02)
  Bénéfice net 0,37 0,75 1,96 2,33
 
 
Nombre moyen pondéré d'actions en circulation 19 714 911 19 701 596 19 709 642 19 724 417
Nombre d'actions ordinaires émises et en circulation 19 716 357 19 694 358 19 716 357 19 694 358

Les notes complémentaires font partie intégrante des états financiers consolidés intermédiaires.

 
 
RÉSULTAT ÉTENDU CONSOLIDÉ
PÉRIODES DE TROIS MOIS ET DOUZE MOIS TERMINÉES LES 31 DÉCEMBRE 2009 ET 2008
(en milliers de dollars, non vérifiés)
 
  4e TRIMESTRE 12 MOIS
  2009 2008 2009 2008
  $ $ $ $
Bénéfice net 7 248 14 816 38 570 45 920
 
Autres éléments du résultat étendu:        
 
Gains (pertes) non réalisé(e)s sur les instruments financiers dérivés désignés comme élément de couverture de flux de trésorerie (déduction faite des impôts de (87 $) et 61 $ respectivement pour les périodes de trois mois et douze mois (2 677 $ et 2 900 $ en 2008)) 179 (5 741) ( 109) (6 221)
 
Reclassement dans le bénéfice net des pertes réalisées sur les instruments financiers dérivés désignés comme éléments de couverture de flux de trésorerie (déduction faite des impôts de (243 $) et de (1 300 $) respectivement pour les périodes de trois mois et douze mois ((40 $) et (159 $) en 2008)) 554 85 2 308 342
 
Gain (perte) de change non réalisé(e) sur la conversion de la dette à long terme désignée comme élément de couverture des investissements nets dans les filiales étrangères autonomes 5 103 (1 723) 7 626 (2 717)
 
Gains (pertes) de change latent(e)s sur conversion des états financiers des filiales étrangères autonomes (9 644) 28 802 (39 434) 40 002
Autres éléments du résultat étendu (3 808) 21 423 (29 609) 31 406
Résultat étendu 3 440 36 239 8 961 77 326

 

 
 
BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS    
PÉRIODES DE DOUZE MOIS TERMINÉES LES 31 DÉCEMBRE 2009 ET 2008    
(en milliers de dollars, non vérifiés)    
 
 
  12 MOIS
 
  2009 2008
  $ $
Solde au début 324 241 287 712
Bénéfice net 38 570 45 920
  362 811 333 632
Prime au rachat d'actions (a) - 903
Dividendes 9 186 8 488
Solde à la fin 353 625 324 241
 
(a) En 2008, la Compagnie a racheté pour annulation 48 200 actions ordinaires en contrepartie d'un montant de 1 025 $ en espèces, incluant une prime au rachat de 903 $.

Les notes complémentaires font partie intégrante des états financiers consolidés intermédiaires.

 
 
FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉS
PÉRIODES DE TROIS MOIS ET DOUZE MOIS TERMINÉES LES 31 DÉCEMBRE 2009 ET 2008
(en milliers de dollars, à l'exception des dividendes versés par action, non vérifiés)
 
 
  4e TRIMESTRE 12 MOIS
 
  2009 2008 2009 2008
  $ $ $ $
ACTIVITÉS D'EXPLOITATION        
Bénéfice tiré des activités poursuivies 5 309 14 390 43 350 46 382
Éléments hors caisse        
  Amortissements 3 277 3 579 13 988 11 326
  Amortissement du gain reporté relatif à un contrat de cession-bail (52) (88) (221) (258)
  Impôts futurs 6 345 5 621 7 731 10 488
  Coût de rémunération au titre des régimes d'options d'achats d'actions 32 227 128 227
  Charge de retraite excédant les cotisations 197 56 787 226
  Part des actionnaires sans contrôle (4) 936 3 303 3 502
  15 104 24 721 69 066 71 893
  Variations d'éléments du fonds de roulement 8 351 30 201 851 32 943
  Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation poursuivies 23 455 54 922 69 917 104 836
  Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation abandonnées ( 921) 7 486 (7 578) 569
  FLUX DE TRÉSORERIE LIÉS AUX ACTIVITÉS D'EXPLOITATION 22 534 62 408 62 339 105 405
ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT        
  Acquisitions d'entreprises (note 5) (476) (2 409) (1 143) (119 878)
  Cession d'éléments d'actif (note 6) 3 101 - 4 162 -
  Solde de prix d'achat (25) (578) (716) 259
  Rachat de part des actionnaires sans contrôle (note 5) (46 013) - (46 209) -
  Placements 23 (443) 356 (1 787)
  Avances à des marchands membres (1 153) (2 130) (8 585) (4 822)
  Encaissements des avances à des marchands membres 802 1 494 4 232 4 715
  Immobilisations (4 193) (3 936) (10 345) (10 533)
  Cession d'immobilisations 624 377 1 245 671
  Actifs intangibles (1 240) (1 180) (8 818) (3 766)
  Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement poursuivies (48 550) (8 805) (65 821) (135 141)
  Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement abandonnées 13 446 454 27 317 562
  FLUX DE TRÉSORERIE LIÉS AUX ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT (35 104) (8 351) (38 504) (134 579)
ACTIVITÉS DE FINANCEMENT        
  Dettes bancaires (2 493) (36 486) (2 891) (37 035)
  Frais de financement (110) - (110) (414)
  Dette à long terme 16 137 1 117 85 114
  Remboursement de dette à long terme (94) (354) (1 672) (2 016)
  Dépôts de garantie des marchands membres 81 32 (465) 174
  Émission d'actions 112 88 314 88
  Rachat d'actions - (828) - (1 025)
  Dividendes versés (2 296) (2 128) (9 006) (8 492)
  Flux de trésorerie liés aux activités de financement poursuivies (4 784) (39 539) (12 713) 36 394
  Flux de trésorerie liés aux activités de financement abandonnées (4 243) (6 640) - -
  FLUX DE TRÉSORERIE LIÉS AUX ACTIVITÉS DE FINANCEMENT (9 027) (46 179) (12 713) 36 394
  Incidence des fluctuations de taux de change sur la trésorerie ( 653) 1 335 (4 954) 1 863
  Augmentation (diminution) nette de la trésorerie (22 250) 9 213 6 168 9 083
  Trésorerie au début 38 100 469 9 682 599
  Trésorerie à la fin 15 850 9 682 15 850 9 682
 
 
Dividendes versés par action 0,116 0,108 0,457 0,431

Les notes complémentaires font partie intégrante des états financiers consolidés intermédiaires.

     
     
BILANS CONSOLIDÉS    
AUX 31 DÉCEMBRE 2009 ET 2008    
 
(en milliers de dollars, non vérifiés)    
 
 
  31 DÉCEMBRE 31 DÉCEMBRE
  2009 2008
    (vérifié)
  $ $
ACTIF    
ACTIF COURT TERME    
  Trésorerie 15 850 9 682
  Débiteurs 150 440 180 308
  Impôts sur les bénéfices à recevoir 3 859 9 051
  Stock (note 8) 402 550 482 340
  Frais payés d'avance 6 914 6 742
  Impôts futurs 10 065 10 172
  Actif lié aux activités abandonnées (note 7) 3 777 -
  593 455 698 295
Placements et escomptes de volume à recevoir, au coût 16 831 8 710
Immobilisations 39 660 45 963
Frais de financement 555 785
Actifs intangibles 27 836 17 123
Écarts d'acquisition 93 961 99 501
Impôts futurs 3 359 3 707
  775 657 874 084
 
PASSIF    
PASSIF COURT TERME    
  Dettes bancaires (note 9) 44 -
  Créditeurs 181 773 212 581
  Dividendes à payer 2 298 2 118
  Versements sur la dette à long terme et sur les dépôts de garantie des marchands membres 402 327
  Impôts futurs 11 192 5 676
  Passif lié aux activités abandonnées (note 7) 2 384 -
  198 093 220 702
Gain reporté relatif à un contrat de cession-bail 2 036 2 641
Dette à long terme 178 866 209 907
Dépôts de garantie des marchands membres 7 288 7 724
Instruments financiers dérivés 5 182 8 620
Impôts futurs 7 821 5 013
Part des actionnaires sans contrôle 3 453 46 776
  402 739 501 383
 
CAPITAUX PROPRES    
Capital-actions 50 152 49 838
Surplus d'apport 355 227
Bénéfices non répartis 353 625 324 241
Cumul des autres éléments du résultat étendu (note 10) (31 214) (1 605)
  372 918 372 701
  775 657 874 084

Les notes complémentaires font partie intégrante des états financiers consolidés intermédiaires.

NOTES COMPLÉMENTAIRES AUX 31 DÉCEMBRE 2009 ET 2008
(en milliers de dollars, à l'exception des montants par action, non vérifiés)

  1. MODE DE PRÉSENTATION

    Les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés ci-joints sont conformes aux principes comptables généralement reconnus du Canada applicables aux états financiers intermédiaires et ne comprennent pas toute l'information exigée pour des états financiers complets. Ces états financiers sont aussi conformes aux conventions comptables décrites dans les états financiers vérifiés de la Compagnie pour l'exercice terminé le 31 décembre 2009. Les états financiers intermédiaires et les notes complémentaires doivent être lus en tenant compte des états financiers vérifiés de la Compagnie pour l'exercice terminé le 31 décembre 2009. Au besoin, les états financiers comprennent des montants qui ont été établis d'après les estimations éclairées et les meilleurs jugements de la direction. Les résultats d'exploitation pour les périodes intermédiaires présentées ne sont pas nécessairement représentatifs des résultats qui sont attendus pour l'exercice.

  2. MODIFICATIONS COMPTABLES

    MODIFICATIONS DE CONVENTIONS COMPTABLES POUR 2009

    Écarts d'acquisition et actifs incorporels

    Le 1er janvier 2009, conformément aux dispositions transitoires applicables, la Compagnie a adopté les nouvelles recommandations du Manuel de l'ICCA incluses au chapitre 3064, "Écarts d'acquisition et autres actifs incorporels". Ce chapitre établit les normes relatives à la comptabilisation, à l'évaluation, à la présentation et aux informations à fournir quant aux écarts d'acquisition et aux actifs incorporels après la constatation initiale. L'adoption de ces recommandations s'est traduite par le reclassement des logiciels informatiques, transférés des immobilisations corporelles aux actifs intangibles. Au 31 décembre 2008, ce reclassement a eu pour effet d'augmenter la valeur comptable nette des actifs intangibles et de réduire celle des immobilisations corporelles de 8 976 $ ainsi que de séparer les acquisitions d'immobilisations et le développement des actifs intangibles au flux de trésorerie.

    Risque de crédit et juste valeur des actifs financiers et des passifs financiers

    Le 1er janvier 2009, la Compagnie a adopté les recommandations du CPN-173 du Manuel de l'ICCA, Risque de crédit et juste valeur des actifs financiers et des passifs financiers. Cet abrégé précise que le risque de crédit propre à l'entité et le risque de crédit de la contrepartie devraient être pris en compte dans la détermination de la juste valeur des actifs financiers et des passifs financiers, y compris les instruments dérivés.

    L'application de ce chapitre est faite rétrospectivement sans retraitement des états financiers consolidés des périodes antérieures. Au 1er janvier 2009, la prise en compte du risque de crédit dans l'évaluation des instruments financiers dérivés n'a pas eu d'effet significatif sur les états financiers consolidés.

    Instruments financiers - informations à fournir

    En juin 2009, le Conseil des normes comptables a publié des modifications au chapitre 3862, "Instruments financiers - informations à fournir" du Manuel de l'ICCA de manière à le rendre conforme à l'IFRS 7, "Instruments financiers: informations à fournir". Ce chapitre a été modifié afin d'inclure des obligations d'information additionnelles au sujet de l'évaluation de la juste valeur des instruments financiers et d'améliorer les informations sur le risque de liquidité. Ces modifications établissent une hiérarchie de juste valeur à trois niveaux, qui accorde la priorité aux données utilisées dans l'évaluation de la juste valeur. Ces niveaux sont les suivants: le niveau 1, soit les données observables comme les prix cotés sur des marchés actifs, le niveau 2, soit les données d'entrée autres que les prix cotés sur des marchés actifs qui sont observables directement ou indirectement et le niveau 3, soit les données d'entrée qui ne sont pas fondées sur des données de marché observables, ou alors le sont seulement dans une très faible mesure, ce qui oblige les entités à établir leurs propres hypothèses. Le chapitre modifié porte seulement sur les informations à fournir et n'a eu aucune incidence sur les résultats consolidés.

    MODIFICATIONS COMPTABLES FUTURES

    Regroupements d'entreprises

    En janvier 2009, l'ICCA a publié le chapitre 1582, Regroupements d'entreprises, remplaçant le chapitre 1581 du même nom. Ce chapitre s'applique prospectivement aux regroupements d'entreprises effectués au cours des exercices ouverts à compter du 1er janvier 2011. Le chapitre établit des normes pour la comptabilisation d'un regroupement d'entreprises. La Compagnie analysera les impacts de l'application de ce chapitre lors de l'analyse des Normes internationales d'information financière.

    États financiers consolidés

    En janvier 2009, l'ICCA a publié le chapitre 1601, États financiers consolidés, remplaçant le chapitre 1600 du même nom. Ce chapitre s'applique aux états financiers intermédiaires et annuels des exercices ouverts à compter du 1er janvier 2011. Le chapitre définit des normes pour l'établissement d'états financiers consolidés. La Compagnie analysera les impacts de l'application de ce chapitre lors de l'analyse des Normes internationales d'information financière.

    Participations sans contrôle

    En janvier 2009, l'ICCA a publié le chapitre 1602, Participations sans contrôle, remplaçant le chapitre 1600, États financiers consolidés. Ce chapitre s'applique aux états financiers intermédiaires et annuels ouverts à compter du 1er janvier 2011. Le chapitre définit des normes pour la comptabilisation de la participation sans contrôle dans une filiale dans les états financiers consolidés établis postérieurement à un regroupement d'entreprises. La Compagnie analysera les impacts de l'application de ce chapitre lors de l'analyse des Normes internationales d'information financière.

         
3. INFORMATIONS SUR LES RÉSULTATS CONSOLIDÉS        
  4e TRIMESTRE 12 MOIS
Autres passifs financiers 2009 2008 2009 2008
  $ $ $ $
Intérêts sur les dettes bancaires 189 142 844 1 548
Intérêts sur la dette à long terme 1 769 2 010 7 658 5 582
Intérêts sur les dépôts de garantie des marchands membres (19) 37 118 305
  1 939 2 189 8 620 7 435
Actifs financiers détenus à des fins de transaction        
Produits d'intérêts sur la trésorerie - (36) (6) (68)
Prêts et créances        
Produits d'intérêts auprès des marchands membres (18) (79) (321) (492)
  (18) (115) (327) (560)
  1 921 2 074 8 293 6 875
Amortissements        
Amortissement des immobilisations 2 030 1 758 11 125 9 078
Amortissement des actifs intangibles et d'autres actifs 1 247 1 821 2 863 2 248
  3 277 3 579 13 988 11 326
  1. BÉNÉFICE PAR ACTION

    Le nombre moyen pondéré d'actions utilisé pour le calcul du bénéfice de base par action est de 19 714 911 pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2009 (19 701 596 en 2008) et 19 709 642 pour la période de douze mois terminée le 31 décembre 2009 (19 724 417 en 2008). L'incidence de la levée des options d'achat d'actions est de 11 730 actions pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2009 (16 076 en 2008) et 13 215 pour la période de douze mois terminée le 31 décembre 2009 (19 268 en 2008) ce qui donne un nombre moyen pondéré d'actions de 19 726 641 pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2009 (19 717 671 en 2008) et 19 722 857 pour la période de douze mois terminée le 31 décembre 2009 (19 743 685 en 2008) pour le calcul du bénéfice dilué par action.

  2. ACQUISITIONS D'ENTREPRISES

    La Compagnie a acquis certains éléments d'actif et de passif de deux compagnies évoluant dans le secteur d'activité Automotive USA pour une contrepartie en espèces de 352 $.

    De plus, la Compagnie a augmenté de 5,77 % sa participation dans sa coentreprise Uni-Select Pacific Inc. pour une contrepartie en espèces de 791 $. À la suite de cette transaction, la participation de la Compagnie dans cette société est passée de 69,23 % à 75 % changeant ainsi la participation dans une coentreprise en placement dans une filiale. La contrepartie payée pour cette transaction a été basée sur la valeur comptable tel que stipulé à la convention entre actionnaires.

    Les résultats d'exploitation de ces acquisitions sont consolidés à l'état des résultats depuis la date d'acquisition.

    La Compagnie a complété la répartition finale de l'allocation du prix d'achat d'une de ses acquisitions de 2008 dans le secteur d'activité Automotive Canada, le tout résultant en une augmentation de l'écart d'acquisition de 1 467 $ et de passifs correspondants.

    De plus, la Compagnie a acquis la totalité de la part des actionnaires sans contrôle de sa principale filiale américaine pour un montant de 46 209 $ en espèces, incluant un écart d'acquisition d'une valeur de 1 975 $.

  3. CESSION D'ÉLÉMENTS D'ACTIF

    En 2009, la Compagnie a cédé en plusieurs transactions certains éléments d'actif et de passif de 13 magasins et les actions d'un magasin évoluant dans le secteur d'activités Automotive Canada. Les actifs ont été cédés pour un montant de 9 901 $, soit une contrepartie en espèces de 6 294 $ dont 2 132 $ est à recevoir et une contrepartie non monétaire de 3 607 $. 

  4. ABANDON D'ACTIVITÉS

    La Compagnie a procédé à la cession de certains éléments d'actif et de passif de sa filiale Palmar Inc. qui composait entièrement le secteur d'exploitation Poids Lourds Canada.

    Conformément au chapitre 3475 du Manuel de l'ICCA, intitulé "Sortie d'actifs à long terme et abandon d'activités", les résultats d'exploitation du groupe ainsi que la perte liée à l'abandon des activités ont été reclassés et présentés dans les états consolidés des résultats sous "Bénéfice (perte) lié(e) aux activités abandonnées" pour les exercices 2009 et 2008 alors que l'actif et le passif de Palmar Inc. au 31 décembre 2009 ont été reclassés et présentés dans le bilan consolidé sous les postes "Actif ou passif lié aux activités abandonnées".

La répartition du prix de vente a été établie de la façon suivante :
  $
Actif à court terme 27 200
Immobilisations 328
Passif à court terme (390)
Actifs nets cédés 27 138
Encaisse cédée (5)
Contrepartie reçue 27 143

Le tableau suivant fournit les résultats des activités abandonnées pour les périodes de trois mois et de douze mois terminées les 31 décembre 2009 et 2008:

  4e TRIMESTRE 12 MOIS
  2009 2008 2009 2008
  $ $ $ $
Ventes (28) 20 852 30 985 69 378
 
Bénéfice (perte) avant les postes suivants 147 1 537 (2 684) 824
 
Intérêts - 771 128 1 132
Amortissements - 74 171 289
  - 845 299 1 421
Bénéfice (perte) avant éléments non-récurrents et impôts sur les bénéfices 147 692 (2 983) (597)
Éléments non récurrents (1) 2 229   (4 231)  
Bénéfice (perte) avant impôts sur les bénéfices 2 376 692 (7 214) (597)
Impôts sur les bénéfices 437 266 (2 434) (135)
Bénéfice (perte) lié(e) aux activités abandonnées 1 939 426 (4 780) (462)
 
Le tableau suivant fournit le détail des actifs et passifs liés aux activités abandonnées au 31 décembre 2009:        
        $
Actif        
Trésorerie       671
Débiteurs       646
Impôt à recevoir       68
Impôts futurs       2 392
Actif lié aux activités abandonnées       3 777
 
Passif        
Créditeurs (1)       2 384
Passif lié aux activités abandonnées       2 384
(1) Les éléments non-récurrents et les créditeurs sont composés essentiellement des primes de départ et des coûts reliés aux loyers futurs des locations fermées.
  1. STOCK

    Le coût du stock passé en charges est de 234 107 $ pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2009 (242 220 $ en 2008) et de 1 007 726 $ pour la période de douze mois terminée le 31 décembre 2009 (877 849 $ en 2008).

  2. FACILITÉ DE CRÉDIT

    Compagnie mère et certaines de ses filiales

    La Compagnie dispose de deux facilités de crédit pour un montant total de 337 000 $. La première facilité de crédit, au montant de 325 000 $ (325 000 $ en 2008), est détenue par la compagnie mère et la seconde, au montant de 12 000 $, est détenue par une fililale auparavant considérée comme coentreprise. La première facilité de crédit est composée d'un crédit rotatif au montant de 235 000 $ (235 000 $ en 2008) renouvelable annuellement jusqu'à son échéance en octobre 2011. Cette facilité de crédit comprend également un crédit d'exploitation de 90 000 $ (90 000 $ en 2008) échéant en octobre 2010 servant aussi à l'émission de lettres de garantie. Au 31 décembre 2009, les lettres de garantie émises totalisent 7 399 $ (6 515 $ en 2008). La facilité de crédit de 325 000 $ peut être tirée en dollars canadiens ou en dollars américains. La seconde facilité de crédit de 12 000 $ est un crédit d'exploitation remboursable sur demande. Elle est garantie par l'ensemble des actifs de la filiale dont la valeur comptable est de 31 478 $. Cette seconde facilité ne peut être tirée qu'en dollars canadiens.

    Les taux d'intérêt sont variables en fonction du type d'emprunt ainsi que des ratios financiers atteints par la Compagnie et sont fixés à tous les trimestres. Au 31 décembre 2009, les taux d'intérêt varient de 1,2 % à 5,25 % (1,4 % à 3,75 % en 2008).

    Coentreprises

    Les facilités de crédit autorisées s'élèvent à 1 200 $ (11 238 $ en 2008). Les dettes bancaires portent intérêt à des taux variables et sont renouvelables à différentes dates annuellement. Au 31 décembre 2009, les taux d'intérêt varient de 2,5 % à 2,75 % (1,4 % à 3,5 % en 2008).

 
 
10. CUMUL DES AUTRES ÉLÉMENTS DU RÉSULTAT ÉTENDU    
  2009 2008
  $ $
Solde au début (1 605) (33 011)
Autres éléments du résultat étendu des périodes (29 609) 31 406
Solde à la fin (31 214) (1 605)
 
La composition du cumul des autres éléments du résultat étendu au 31 décembre est la suivante:    
  2009 2008
  $ $
Écart de conversion cumulé (27 535) 4 274
Variations cumulées de la juste valeur des instruments financiers dérivés utilisés comme couverture (net (3 679) (5 879)
  (31 214) (1 605)
  1. AVANTAGES SOCIAUX FUTURS

    Au 31 décembre 2009, les régimes de retraite de la Compagnie sont des régimes à prestations et cotisations déterminées.

    Pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2009, la charge totale à l'égard des régimes de retraite à cotisations déterminées s'est élevée à 489 $ (551 $ en 2008) et à 434 $ (645 $ en 2008) pour les régimes de retraite à prestations déterminées.

    Pour la période de douze mois terminée le 31 décembre 2009, la charge totale à l'égard des régimes de retraite à cotisations déterminées s'est élevée à 1 438 $ (1 359 $ en 2008) et à 2 354 $ (2 447 $ en 2008) pour les régimes de retraite à prestations déterminées.

  2. GARANTIES

    En vertu de conventions de rachats de stocks, la Compagnie s'est engagée auprès d'institutions financières à racheter les stocks de certains de ses clients dans une proportion variant de 60 % à 75 % de la valeur au coûtant des stocks pour un montant maximum de 64 269 $ (65 525 $ en 2008). Dans l'éventualité d'un recours, les stocks seraient écoulés dans le cours normal des activités de la Compagnie. Ces conventions sont d'une durée indéterminée. De l'avis de la direction, la probabilité est faible que des pertes soient prises en charge en vertu de cette obligation puisque la valeur des actifs détenus en garantie est nettement supérieure à l'obligation de la Compagnie.

  3. GESTION DU CAPITAL

    Guidée par une philosophie de maintenir sa base d'actifs à son minimum tout en maximisant l'utilisation de celle-ci, la Compagnie établit ses lignes directrices de gestion du capital de manière à rencontrer les objectifs suivants:

    • Maintenir un ratio d'endettement total net (de la trésorerie) sur l'endettement total net plus les capitaux propres inférieur à 45 %;

    • Maintenir un ratio de la dette à long terme sur les capitaux propres inférieur à 125 %.

    • Accorder aux actionnaires une croissance de la valeur de leurs actions en maintenant un rendement des capitaux propres de 15 % à long terme et en versant un dividende annuel représentant environ 20 % du bénéfice net de l'année précédente ;

    • Maintenir un ratio de la dette financée par emprunt sur le bénéfice avant intérêts, amortissements, impôts sur les bénéfices et part des actionnaires sans contrôle (BAIIA) maximum de 3,5.

Aux fins de la gestion du capital, la définition de capital inclut les capitaux propres, les dettes bancaires, la dette à long terme et les dépôts de garantie des marchands membres, déduction faite de la trésorerie.

La Compagnie gère sa structure du capital et ajuste celle-ci en fonction des variations de la conjoncture économique et des risques liés aux actifs sous-jacents. Afin de maintenir ou d'ajuster sa structure du capital, la Compagnie dispose de plusieurs outils, notamment un programme de rachat d'actions aux fins d'annulation dans le cadre d'offres publiques de rachat d'actions dans le cours normal des affaires et une facilité de crédit flexible lui permettant de réagir rapidement aux opportunités d'affaires. De plus, la Compagnie analyse constamment le niveau de son fonds de roulement, notamment le stock afin de s'assurer que celui-ci soit maintenu à un niveau optimal, et procède régulièrement à des ajustements tant au niveau des quantités à maintenir afin de satisfaire la demande qu'au niveau de la diversification requise par sa clientèle. De plus, la Compagnie a mis sur pied un programme de financement de comptes fournisseurs selon lequel le paiement de certains fournisseurs est reporté.

La Compagnie évalue la gestion de son capital au moyen de divers indicateurs, notamment : le ratio endettement total net sur l'endettement total net plus les capitaux propres, le ratio dette à long terme sur les capitaux propres, le rendement des capitaux propres et le ratio dette financée par emprunt sur BAIIA.

Le tableau suivant présente différents indicateurs utilisés par la Compagnie:

  2009 2008
     
Ratio endettement total net sur endettement total net plus capitaux propres (1) 31,4% 35,8%
Ratio dette à long terme sur capitaux propres (1) 50,0% 58,4%
Rendement des capitaux propres (2) 10,3% 13,6%
Ratio dette financée par emprunt sur BAIIA (1) (3) 1,92 2,27
  1. La diminution des ratios d'endettement est principalement liée à la variation des taux de change.
  2. Excluant la perte liée aux activités abandonnées, le ratio aurait été de 11,6 % (13,7 % en 2008) pour le rendement des capitaux propres.
  3. Considérant le BAIIA des activités abandonnées, le ratio aurait été de 2,09 (2,25 en 2008).

Relativement à sa facilité de crédit de 325 000 $, la Compagnie doit respecter certains ratios financiers au niveau de la dette financée par emprunt sur BAIIA et de la dette financée par emprunt sur les capitaux propres. Au 31 décembre 2009 et 2008, ces ratios sont respectés.

 
 
14. INFORMATIONS SECTORIELLES            
 
      4e TRIMESTRE    
  Automotive USA Automotive Canada Consolidé
  2009 2008 2009 2008 2009 2008
  $ $ $ $ $ $
Ventes 189 574 227 940 126 060 125 081 315 634 353 021
 
Bénéfice avant intérêts, amortissements, impôts sur les bénéfices et part des actionnaires sans contrôle (3 240) 13 333 12 410 14 475 9 170 27 808
 
Actif (1) 474 261 598 629 297 619 243 257 771 880 841 886
 
Acquisition d'immobilisations (2) 3 622 3 664 571 598 4 193 4 262
 
Acquisition d'actifs intangibles 4 569 5 561 (3 329) 2 780 1 240 8 341
 
Acquisition d'écarts d'acquisition 1 974 2 865 49 1 710 2 023 4 575
 
 
 
 
      12 MOIS    
  Automotive USA Automotive Canada Consolidé
  2009 2008 2009 2008 2009 2008
  $ $ $ $ $ $
Ventes 884 182 718 132 525 693 529 420 1 409 875 1 247 552
 
Bénéfice avant intérêts, amortissements, impôts sur les bénéfices et part des actionnaires sans contrôle 41 275 46 671 47 531 44 994 88 806 91 665
 
  Actif (1) 474 261 598 629 297 619 243 257 771 880 841 886
 
Acquisition d'immobilisations 8 591 13 873 1 939 2 452 10 530 16 325
 
Acquisition d'actifs intangibles 4 569 5 561 4 249 5 366 8 818 10 927
 
Acquisition d'écarts d'acquisition 1 998 14 754 1 670 9 461 3 668 24 215
  1. L'actif présenté au bilan consolidé inclut un montant de 3 777 $ (32 198 $ en 2008) relatif aux activités abandonnées.

    Le secteur Automotive USA comprend des immobilisations au montant de 24 261 $ (28 658 $ en 2008), des actifs intangibles au montant de 12 780 $ (6 712 $ en 2008) et des écarts d'acquisition au montant de 53 126 $ (59 891 $ en 2008).

    Au quatrième trimestre 2009, des actifs intangibles au montant de 3 882 $ ont été transférés du secteur Automotive Canada au secteur Automotive USA.

Renseignements

  • UNI-SELECT INC.
    M. Richard G. Roy
    Président et chef de la direction
    450-641-2440
    ou
    UNI-SELECT INC.
    M. Denis Mathieu
    Vice-président et chef de la direction financière
    450-641-2440
    www.uni-select.com