Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

11 janv. 2007 14h46 HE

Ville de Montréal : Les faits saillants du comité exécutif du 10 janvier 2007

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 11 jan. 2007) - Le président du comité exécutif de la Ville de Montréal, M. Frank Zampino, a présenté un compte rendu des principales décisions qui ont été prises par le comité exécutif à sa séance du 10 janvier 2007.

Au cours de cette séance, le comité exécutif (CE) a octroyé un contrat de 2 061 052 $ à la compagnie Construction Léomar inc. pour les travaux de construction d'une chambre de clapet et d'une station de pompage sur le collecteur Mercier dans le parc de la Promenade Bellerive dans l'arrondissement de Mercier-Hochelega-Maisonneuve. Le terrain du projet de promotion immobilière "Les cours Lafontaine", et comprenant environ 1 350 unités de logement, se draine vers les bassins Notre-Dame et Mercier. Mais actuellement, il y a en moyenne quatre débordements par année vers le fleuve Saint-Laurent. Afin de respecter l'entente avec le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEP), de réduire le nombre de débordements vers le fleuve et de permettre le développement résidentiel et industriel dans l'arrondissement, il faut construire une chambre de clapet et un poste de pompage local à l'exutoire du trop-plein du collecteur Mercier situé dans le parc de la Promenade Bellerive. Le conseil d'agglomération aura à donner son aval à ce contrat.

Le CE a octroyé un contrat de 131 612 $ à la firme SNC-Lavalin inc. pour la préparation des plans et devis et la surveillance des travaux dans le cadre de la réfection des réseaux d'aqueduc et d'égouts de la rue de Londres, dans le secteur "War Time" de l'arrondissement de Saint-Laurent. Les conduites dans cette rue ont été construites dans la période entre les deux grandes guerres mondiales et sont en mauvais état. De plus, les entrées de service de ce secteur résidentiel sont en plomb, donc il faut procéder à des travaux de réfection des réseaux d'aqueduc et d'égout ainsi qu'aux travaux de réfection de chaussée, de bordures et de trottoirs. Les travaux comprennent, entre autres, le remplacement des conduites, incluant les vannes, les bornes-fontaines et les entrées de service; le remplacement des égouts sanitaire et pluvial, les équipements connexes y compris, et la reconstruction complète de la fondation sur la rue. Il est à noter que les égouts projetés devront être de type séparé (pluvial et sanitaire).

Les élus ont approuvé le projet de convention par lequel la Ville retient les services de la firme TECSULT en collaboration avec VIZSTUDIO, pour des services professionnels, afin d'effectuer une analyse de faisabilité pour un outil de visualisation et de gestion 3D des grands projets de Montréal 2025. Ils ont aussi autorisé, à cette fin, une dépense de 111 591 $. A l'automne 2005, la Ville a dévoilé son plan Imaginer - Réaliser Montréal 2025, qui vise à améliorer la qualité et le milieu de vie des citoyens, de même que la qualité des services municipaux. La visualisation 2D et 3D est un outil efficace dans l'analyse des projets, ainsi qu'en ce qui a trait à l'information à transmettre aux citoyens. L'étude permettra à la Ville de mettre en place des mécanismes de suivi de projets et d'accélérer la réalisation de nouveaux projets de promotion immobilière, ce qui aura une incidence majeure sur les revenus fonciers municipaux. L'analyse sera finalisée en février 2007 et, suite à ses recommandations, un second appel d'offres sera lancé afin de permettre le développement et l'implantation de la solution retenue. Le conseil municipal aura à donner son aval à ce projet de convention.

Le CE a accordé une aide financière non récurrente de 45 000 $ à Mosaïcultures internationales de Montréal (MIM), pour lui permettre de poursuivre sa mission. MIM est un organisme à but non lucratif créé en 1999 et voué à la consolidation du leadership international de la Ville en mosaïculture et au rayonnement de l'expertise montréalaise dans ce domaine en participant aux diverses expositions de Floralies ainsi qu'aux autres événements horticoles. A la plus récente présentation des MIM à Shanghai, Montréal a remporté le Grand Prix d'honneur, le plus prestigieux de l'événement.

Les membres du CE ont accordé à la Société d'animation de la Promenade Bellerive (SAPB) un soutien financier de 229 701 $ pour trois ans, du 1er janvier 2007 au 31 décembre 2009, et ont approuvé la convention entre la SAPB et la Ville afin de maintenir les services à la clientèle au parc de la Promenade Bellerive dans l'arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. Les diverses activités se déroulant à la Promenade et son accès direct au fleuve Saint-Laurent font de ce parc un lieu touristique de premier choix pour la population des arrondissements de l'est de Montréal. Donc, la poursuite des services d'accueil offerts par la SAPB est primordiale. Le conseil d'agglomération aura à donner son aval à ce soutien financier.

Les élus ont approuvé un protocole d'entente entre l'Ecole nationale d'administration publique (ENAP), la Fondation universitaire de l'Université du Québec et la Ville relatif à l'octroi d'une contribution financière non récurrente de 100 000 $, pour la mise sur pied de la Chaire de recherche appliquée en gestion budgétaire et comptable dans le secteur public. Les recherches de la chaire aideront la Ville à atteindre son objectif d'améliorer sa gestion financière pour continuer à se hisser au rang des grandes métropoles et maintenir sa position. Le conseil d'agglomération aura à approuver ce protocole d'entente.

Le CE a autorisé un virement de 930 000 $ pour la période du 1er janvier au 31 mars 2007, afin de permettre la poursuite du projet e-Cité/311 et son implantation à l'automne 2007. Ce montant correspond à 30 % du budget de fonctionnement requis cette année et il servira à financer le maintien de l'équipe du projet d'implantation, la mise à niveau du traitement des appels citoyens à Accès Montréal première ligne (AMPL) et à l'ajout et à la formation de l'équivalent de 15 années-personnes supplémentaires en arrondissement.

Enfin, les membres du CE ont adopté un règlement d'emprunt de 27 000 000 $ pour des travaux d'infrastructures, d'aménagement d'espaces verts, et autres travaux connexes pour le projet de développement résidentiel et commercial de L'Ile-des-Soeurs tout particulièrement du secteur de la pointe nord. Le montant comprend les coûts directs des travaux, les honoraires professionnels pour la préparation des projets et la surveillance des travaux, les coûts reliés au personnel interne supplémentaire et des dépenses incidentes, telles que les frais de laboratoire, le déplacement de services publics, l'acquisition de servitudes et autres. Le projet du développement de L'Ile-des-Soeurs s'inscrit dans le programme "Imaginer - Réaliser Montréal 2025". Le conseil municipal aura à approuver le règlement d'emprunt.

Renseignements

  • Source :
    Ville de Montréal
    ou
    Renseignements :
    Richard Caron
    514-872-9859
    ou
    Bernard Larin
    514-872-9998
    ou
    Darren Becker
    514-872-6412