Agence de la santé publique du Canada

Agence de la santé publique du Canada

26 oct. 2009 14h13 HE

Virus de la grippe H1N1 : Le Canada collabore avec l'Australie afin que les femmes enceintes aient accès au vaccin plus rapidement

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 26 oct. 2009) - La ministre de la Santé, Leona Aglukkaq, et l'administrateur en chef de la santé publique du Canada, le Dr David Butler-Jones, ont annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada s'était procuré une quantité supplémentaire de doses du vaccin sans adjuvant contre le virus H1N1 auprès de l'Australie.

"Le gouvernement souhaite que les femmes enceintes partout au pays aient accès au vaccin sans adjuvant dès que possible", a déclaré la ministre Aglukkaq. "Bien que la commande passée à GSK respecte l'échéancier, les doses de vaccin sans adjuvant que nous avons obtenues auprès de l'Australie arriveront avant les doses commandées à GSK."

La ministre Aglukkaq a remercié le fabricant CSL Australia ainsi que le gouvernement de l'Australie pour leur aide et a souligné que les femmes enceintes constituent toujours un des groupes prioritaires pour la vaccination.

"Le gouvernement du Canada a acheté 200 000 doses du vaccin sans adjuvant contre le virus H1N1 du fabricant CSL Australia, a déclaré le Dr Butler-Jones. A moins d'un retard dans la distribution, les provinces et les territoires devraient pouvoir offrir ce vaccin dès la première semaine de novembre."

L'utilisation de ce vaccin a été approuvée en Australie et aux Etats-Unis. Le Canada en a autorisé l'utilisation afin que les femmes enceintes au Canada aient accès au vaccin sans adjuvant plus rapidement. Le vaccin de GSK devrait quand même être livré au début de novembre. Toutefois, étant donné l'augmentation du nombre de cas de grippe H1N1 au pays, cet achat en Australie permettra d'avoir accès plus tôt au vaccin sans adjuvant.

Entre temps, et jusqu'à ce que le vaccin sans adjuvant soit disponible, les femmes qui sont à plus de 20 semaines de grossesse et celles dont la grossesse est moins avancée mais qui sont à risque de développer une grippe grave devraient envisager de recevoir le vaccin avec adjuvant.

Un adjuvant est une substance qui est ajoutée à un vaccin pour améliorer la réaction immunitaire. Dans le cas du vaccin contre la grippe H1N1, l'adjuvant est composé d'huile naturelle, d'eau et de vitamine E. Les éléments probants connus à ce jour indiquent qu'un vaccin avec adjuvant est tout aussi sécuritaire qu'un vaccin sans adjuvant; cependant, le vaccin avec adjuvant n'a pas été testé à grande échelle chez les femmes enceintes. L'Organisation mondiale de la Santé a recommandé que les femmes enceintes reçoivent le vaccin sans adjuvant dans la mesure du possible, mais a indiqué qu'un vaccin avec adjuvant pouvait leur être administré au besoin.

Also available in English

Renseignements

  • Agence de la santé publique du Canada
    Relations avec les médias
    613-941-8189
    ou
    Santé Canada
    Relations avec les médias
    613-957-2983
    ou
    Cabinet de Leona Aglukkaq
    Ministre de la Santé
    Josée Bellemare
    613-957-0200