Xebec Adsorption Inc.
TSX : XBC

Xebec Adsorption Inc.

June 12, 2009 23:59 ET

Xebec Adsorption Inc. consolide sa position de chef de file mondial dans les secteurs de l'énergie verte, de l'hydrogène et du gaz naturel renouvelable - La fusion de Xebec Adsorption et QuestAir Technologies est maintenant complétée

BLAINVILLE, QC, le 12 juin - Xebec Adsorption Inc. (TSX :
XBC) ("Xebec"), société résultant de la fusion de QuestAir Technologies Inc.
("QuestAir") et Xebec Adsorption Inc. ("Xebec Adsorption"), a annoncé
aujourd'hui que le plan d'arrangement précédemment approuvé ("l'Arrangement")
entre QuestAir, ses actionnaires, Xebec Adsorption et ses actionnaires, a été
finalisé.

Xebec, la société issue de la fusion, profitera immédiatement des
avantages procurés par les synergies disponibles en matière de purification,
de distribution et de fabrication mondiales des gaz, dans le but d'accroître
ses parts de marchés dans les domaines des énergies vertes, telles que la
purification de l'hydrogène et des biogaz ainsi que la déshydratation du gaz
naturel.

"La finalisation de notre fusion avec QuestAir nous permet de proposer
des avantages importants et attrayants pour nos clients, nos actionnaires et
nos employés", affirme Kurt Sorschak, ancien président de Xebec Adsorption,
qui est maintenant président et chef de la direction de Xebec.

"Xebec est déterminée à créer un monde propulsé par l'énergie verte. Nous
possédons dorénavant une offre de produits hautement compétitive dans le
secteur en plein essor du gaz naturel renouvelable, ce qui s'avère être un
excellent complément à notre position de chef de file dans le domaine de la
technologie de déshydratation pour les combustibles propres tels que le GNC.
De plus, nous avons renforcé de façon significative notre position de leader
en matière de technologie d'adsorption, et plus précisément, nos compétences
en purification de l'hydrogène et des biogaz ont grandement été améliorées", a
ajouté M. Sorschak.

La technologie d'adsorption brevetée de Xebec est employée pour éliminer
du gaz naturel, de l'hydrogène et d'autres gaz, des impuretés telles que le
soufre, la vapeur d'eau et le dioxyde de carbone. Les gaz purifiés peuvent
ainsi être utilisés dans des applications de fabrication ainsi que pour le
ravitaillement des véhicules automobiles, la production d'électricité et le
chauffage des maisons.

"Cette fusion nous apporte les ressources de gestion, le pouvoir
technologique et la présence mondiale nécessaires pour accroître nos
opportunités dans le domaine de l'énergie verte renouvelable et de créer de la
valeur pour nos actionnaires", a affirmé Kurt Sorschak.

A la suite de la fusion, les anciens actionnaires de Xebec Adsorption
détiennent maintenant environ 45 % des actions ordinaires de Xebec, et les
anciens actionnaires de QuestAir possèdent approximativement 55 % des actions
ordinaires de Xebec. Les anciens actionnaires de Xebec Adsorption seront en
mesure d'obtenir des actions supplémentaires et d'augmenter leur taux de
détention jusqu'à environ 57 % de Xebec. Le nombre d'actions supplémentaires
obtenues dépendra de la réalisation de certains objectifs financiers au cours
des exercices 2009 et 2010.

Les actions de Xebec seront échangées à la Bourse de Toronto (TSX) sous
le nom de "Xebec Adsorption Inc." et le symbole "XBC". Aucune action n'est
requise de la part des détenteurs d'actions ordinaires de QuestAir pour
échanger leurs certificats d'actions pour des certificats d'actions de Xebec.
Les certificats d'actions pour les actions ordinaires de QuestAir seront
remplacés par transfert ou à la demande d'un actionnaire inscrit. Il y a
approximativement 26,5 millions d'actions en circulation après la fusion.

La clientèle de Xebec compte plus de 1 300 clients à travers le monde. La
société offre des capacités supérieures de recherche et développement et de
mise à l'essai dans le domaine de la technologie d'absorption, des
installations de fabrication au Québec et en Chine, ainsi que des réseaux de
distribution en Amérique du Nord, en Asie et en Europe. Le siège social de
Xebec est situé à Blainville, une banlieue au nord de Montréal, au Québec, et
les autres bureaux de la société sont situés stratégiquement à Shanghai
(Chine), à Singapour, à Newcastle (Royaume-Uni) et à Burnaby
(Colombie-Britannique).

Pour plus d'information sur la fusion, les avantages pour les
actionnaires, les synergies attendues et le plan d'affaires stratégique de
Xebec, veuillez consulter le communiqué de presse du 17 mars 2009 : QuestAir
Technologies et Xebec Adsorption fusionnent afin de devenir un chef de file
nord-américain dans les secteurs du gaz naturel renouvelable et de la
purification des gaz.

A propos de Xebec Adsorption Inc.

Xebec Adsorption Inc. est un chef de file mondial dans les équipements de
purification et de déshydratation pour l'énergie verte, l'hydrogène et le gaz
naturel renouvelable. Xebec possède des installations de fabrication et de
recherche et développement en Chine et au Canada ainsi qu'un vaste réseau de
vente et de distribution au service de plus de 1 300 clients en Amérique du
Nord, en Asie et en Europe. Le siège social de Xebec est située à Blainville,
au Québec, Canada, et ses actions sont échangées à la Bourse de Toronto sous
le symbole "XBC".

Enoncés prospectifs

Certains énoncés contenus dans le présent communiqué de presse
constituent des "énoncés prospectifs" aux termes des lois applicables sur les
valeurs mobilières. Ces énoncés prospectifs comprennent, mais sans s'y
limiter, les attentes et/ou déclarations de la direction de QuestAir et de
Xebec en ce qui concerne la conclusion de la transaction, les synergies
susceptibles de s'installer grâce à la fusion des deux entreprises, ainsi que
des renseignements relatifs aux activités, aux opérations et à la situation
financière de QuestAir et de Xebec. Les énoncés prospectifs contenus dans le
présent communiqué de presse sont assujettis à des risques, des incertitudes
et d'autres facteurs, connus et inconnus, qui sont susceptibles d'entraîner un
écart considérable entre les résultats, le rendement ou les réalisations
réelles de QuestAir, de Xebec et de l'entreprise issue de la fusion, ou encore
les résultats de l'industrie, et les résultats, rendement ou réalisations
futurs exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs. De tels risques
et incertitudes comprennent, mais sans s'y limiter, les incertitudes relatives
aux synergies et aux avantages que devraient entraîner la transaction. Cette
liste n'énumère pas tous les facteurs susceptibles d'avoir une incidence sur
les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse. Aux
fins de ce communiqué, de tels énoncés utilisent des termes comme "anticiper",
"croire", "planifier", "estimer", "s'attendre à", "avoir l'intention de", les
verbes conjugués au conditionnel et au futur ainsi que d'autres termes
semblables. Ces énoncés reflètent les attentes actuelles à l'égard des
événements futurs et du rendement d'exploitation, et ne sont valides qu'en
date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs sont assujettis
à d'importants risques et incertitudes et ne devraient pas être tenus pour des
garanties de rendements ou des résultats futurs et ne constituent pas
nécessairement des indications exactes de la réalisation ou non de tels
résultats. Plusieurs facteurs sont susceptibles d'entraîner un écart matériel
entre les résultats réels et ceux indiqués dans les énoncés prospectifs.

Contact Information