Les Ressources Yorbeau Inc.
TSX : YRB.A

Les Ressources Yorbeau Inc.

24 mars 2010 10h48 HE

Yorbeau continue le forage pour tester le corridor Augmitto-Astoria

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 24 mars 2010) - Les Ressources Yorbeau Inc. (« Yorbeau ») (TSX:YRB.A) continue son programme de forage 2010 avec deux foreuses, lequel est concentré sur deux structures aurifères dans le corridor Augmitto-Astoria. La première structure ciblée est le Groupe de Piché qui a fourni localement des teneurs aurifères élevées sur des largeurs atteignant plusieurs mètres. La deuxième structure ciblée est la zone du mur (« footwall ») près du contact inférieur du Groupe de Piché et dans les sédiments sous-jacents, soit l'équivalent des minéralisations à la mine Astoria qui était en exploitation dans le passé.

Le forage jusqu'à présent a démontré que les zones dans le Groupe de Piché et la zone du mur sont minéralisées à des épaisseurs vraies atteignant jusqu'à sept mètres et possèdant des teneurs aurifères pouvant potentiellement être exploitées. La minéralisation aurifère le long de ces deux zones ciblées est plus ou moins continue le long du corridor de cinq kilomètres et le programme de forage à intervalles espacés présentement en cours a pour objet de localiser les zones où du forage de définition pourra être effectué pour développer des volumes importants de minerai potentiel. Jusqu'à présent, les régions Cinderella et Lac Gamble ont produit des résultats très encourageants dans les deux structures ciblées.

Cinderella

Un sondage à l'aide de coins a été foré à partir du forage 09-CI-519 (voir le communiqué de presse du 23 septembre 2009) qui a recoupé 74,67 g/t Au sur 10,35 mètres dans la zone du mur et 10,1 g/t Au sur cinq mètres dans le Groupe de Piché. Ce sondage a été effectué pour tester la continuité latérale de la minéralisation aurifère et a réalisé une séparation d'environ 16 mètres de la zone du mur dans le forage 519. Comme d'habitude, d'abondantes veines de quartz et de l'arsénopyrite disséminé avec des traces d'or visible sont présents dans les roches du Groupe de Piché et dans la zone du mur. Les résultats d'analyses sont les suivants :

Trou de forage1 De
(m)
À
(m)
Longueur
de la
carotte
(m)
Épaisseur
vraie
approximative
(m)
Au g/t Hôte
(unité de
roches)
519A 431,0 432,0 1,0 0,7 3,60 Groupe de Piché
519A 537,85 541,1 3,25 2,3 5,02 ZM2
incl. 537,85 538,85 1,0 0,7 11,9 ZM
519A 546,5 547,5 1,0 0,7 3,41 ZM
1: tous les trous ont le préfixe 10-CI-
2: ZM = zone du mur

Les deux autres sondages à l'aide de coins à partir du forage 519 ont été reportés en raison de la séparation limitée obtenue dans le 519A. Yorbeau tentera d'effectuer ces sondages en coins à un autre moment.

Le sondage 520, foré en 2009, a été réintroduit pour tenter de passer la zone de faille dans laquelle le forage a été arrêté l'an dernier, et ce dans le but de dépasser la faille et atteindre la zone du mur. Après plusieurs essais, un sondage en coins à partir du forage 520 a été effectué et a pu traverser la zone de faille et recouper la zone du mur, laquelle est étroite dans cette région. Yorbeau est en attente des résultats d'analyses.

À la section 5700E, un forage (10-CI-530) a été arrêté à 401 mètres dans les roches du Groupe de Piché en raison d'une forte déviation et un deuxième (10-CI-531) est en cours. Le forage 530 avait recoupé 38 mètres de schistes à carbonate modérément silicifiés avec de la fuchsite et des veines de quartz et de tourmaline lorsqu'il a été arrêté. Le forage 531 a recoupé un intervalle de 75 mètres du Groupe de Piché constitué de schistes à carbonate faiblement à modérément silicifiés avec de la fuchsite et des veines de quartz et de tourmaline avant qu'il ne soit coincé dans une faille. Ce forage a été réduit avec succès de la taille NQ à la taille BQ dans le but de continuer le trou et d'atteindre la zone du mur. Yorbeau est en attente des résultats d'analyses pour ces forages.

Lac Gamble

Le forage continue avec une foreuse dans la région Lac Gamble pour explorer l'espace de 600 mètres entre la découverte à Lac Gamble et la mine Astoria. La première section de forage, sur la section 8400E, est effectuée sur un site qui n'est accessible que lorsque le sol est gelé. Quatre forages ont été complétés sur cette section (forages 10-GA-508, 509, 521 et 522) et un cinquième est en cours (10-GA-523). Ces forages qui ciblent le Groupe de Piché et la zone du mur ont comme objectif de tester la continuité de la minéralisation aurifère entre la région du Lac Gamble et la mine Astoria.

La zone du mur dans cette section est fortement silicifiée et contient des brêches et des veines avec de la tourmaline brune et de l'arsénopyrite en quantités abondantes, tel que démontré dans les forages 10-GA-509, 521 et 522, alors que le Groupe de Piché est mince et faiblement altéré. Yorbeau est en attente des résultats d'analyses pour les forages 521, 522 et 523, alors que les résultats ont été obtenus pour deux des forages, tel qu'indiqué ci-dessous.

Trou de
forage1
De
(m)
À
(m)
Longueur
de la
carotte
(m)
Épaisseur
vraie
approximative
(m)
Au g/t Hôte
(unité de
roches)
508 921,0 922,0 1,0 0,7 1,56 ZM2
509 570,0 573,0 3,0 2,1 2,21 ZM
1: tous les trous ont le préfixe 10-GA-
2: ZM = zone du mur

La prochaine section devant être forée dans cette région sera à environ 200 mètres à l'est de la section en cours, le long de la section 8600E, à des intervalles verticaux de 200 mètres pour commencer.

Les échantillons sont analysés à ALS-Chemex à Val-d'Or (Québec). Tous les échantillons sont d'abord analysés par pyro-analyse standard en utilisant une charge de 50 grammes. Les échantillons retournant plus de 3 g/t sont analysés à nouveau par la méthode de pyro-analyse suivie de la méthode de gravimétrie. Les échantillons de plus de 6 g/t et ceux qui ont de l'or visible ont leurs rejets analysés par la méthode du « metallic sieve ». Yorbeau a mis en place un programme d'assurance et de contrôle de la qualité qui consiste à insérer des blancs et des standards aurifères dans des lots d'échantillons qui sont envoyés au laboratoire d'analyse. Des échantillons de pulpe choisis seront également analysés à nouveau par un laboratoire différent.

La personne qualifiée en vertu du Règlement 43-101 est Laurent Hallé, géo., qui a vérifié et approuvé le contenu du présent communiqué.

À propos de Les Ressources Yorbeau Inc.

La raison d'être de Yorbeau est d'identifier un gisement aurifère de classe mondiale et ainsi fournir un rendement important à ses actionnaires. Dans un marché de plus en plus favorable à l'or, Yorbeau est confiante qu'elle pourra augmenter de façon importante les ressources aurifères connues sur ses propriétés dans le nord du Québec.

Énoncés prospectifs : À l'exception des données historiques, toutes déclarations faites dans le présent communiqué en ce qui concerne, mais sans s'y limiter, les nouveaux projets, les acquisitions, les plans futurs et les objectifs sont des énoncés prospectifs qui peuvent contenir certains éléments impliquant des risques et des incertitudes. Rien ne saurait garantir que de tels énoncés s'avéreront exacts. Les événements et résultats réels pourraient grandement différer des prévisions et attentes exprimées par la société.

Renseignements