Les Ressources Yorbeau Inc.
TSX : YRB.A

Les Ressources Yorbeau Inc.

07 août 2009 13h57 HE

Yorbeau poursuit le forage avec deux foreuses

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 7 août 2009) - Les Ressources Yorbeau Inc. ("Yorbeau") (TSX:YRB.A) est heureuse d'annoncer qu'elle poursuit le forage sur la cible Cinderella Est de sa propriété Rouyn. Deux foreuses à diamant sont en opération dans la région où une zone de minéralisation aurifère à teneur élevée a été découverte au cours de la campagne de forage 2008 de la Compagnie. Cette zone qui a été pénétrée par les trous de forage 08-CI-464 (8,1 g/t d'or sur 7,0 mètres) et 08-CI-467 (23,9 g/t d'or sur 4,8 mètres) (voir les communiqués de presse du 25 septembre 2008 et du 20 janvier 2009) est située à environ 700 mètres à l'est de la zone d'intérêt historique Cinderella (voir la carte de localisation des forages, la section longitudinale et la carte de localisation des cibles qui accompagnent le présent communiqué).

Localisation des forages : http://media3.marketwire.com/docs/Cinderella_drilllocation.pdf

Section longitudinale : http://media3.marketwire.com/docs/Cinderella13.jpg

Localisation des cibles : http://media3.marketwire.com/docs/Rouyn_property_target.pdf


Au lieu de concentrer ses efforts pour délimiter la zone minéralisée connue, la stratégie d'exploration de la Compagnie vise à exécuter un programme de forage très espacé. L'objectif du programme en cours est de démontrer que la propriété de Rouyn a le potentiel d'être l'hôte d'un tonnage additionnel important de roches minéralisées, plutôt que d'augmenter graduellement la minéralisation déjà connue. Bien que deux nouvelles découvertes aient été faites sur la propriété au cours de la campagne de forage de 2008 dans la région des cibles de Cinderella Est et de Lake Gamble, de larges parties de la propriété n'ont jamais été explorées. En utilisant une maille de forage très espacée, la Compagnie est capable de tester une plus grande surface et d'ainsi mieux évaluer le potentiel d'ensemble de la propriété. Cette stratégie comporte des risques plus élevés à l'égard d'un trou de forage donné car il est délibérément foré à une bonne distance de la minéralisation connue.

A date, la Compagnie a reçu les résultats d'analyse de sept trous alors que les résultats de quatre trous additionnels qui ont été complétés sont en attente. Les résultats du trou 510 sont considérés significatifs car ce trou a intercepté un intervalle de minéralisation aurifère sur une longueur de 17 mètres. Quoique ces résultats ne soient pas économiques, ils revêtent tout de même une grande importance puisque ces formations ont longtemps été associées à plusieurs mines aurifères d'envergure le long de la faille de Cadillac (Kerr-Addison, Kiena, Kirkland Lake) et de la faille de Destor-Porcupine (Harker-Halloway, Timmins). Lorsqu'elle est minéralisée, l'albitite peut contenir des gisements d'une épaisseur et d'une teneur relativement uniformes.

Le trou 510 a intercepté une large zone de dyke d'albitite aurifère, comme l'indique le tableau suivant.



--------------------------------------------------------------------------
Longueur
de la Epaisseur vraie
Trou de De A carotte approximative
forage (m) (m) (m) (m) Au g/t Type de roche
--------------------------------------------------------------------------
510 532,8 550,0 17,2 13 0,94 Dyke d'albitite
--------------------------------------------------------------------------


"Ces résultats sont encourageants pour la cible Cinderella Est" déclare Thomas L. Robyn, président et chef de la direction de Yorbeau, "parce qu'il s'agit du premier dyke d'albitite aurifère recoupé au cours de notre programme de forage. Le forage avec deux foreuses se poursuit selon la stratégie d'exploration de la Compagnie".

Les personnes qualifiées en vertu du Règlement 43-101 sont Thomas L. Robyn, Ph.D., CPG et RPG et Laurent Hallé, Géo., qui ont vérifié et approuvé le contenu du présent communiqué.

Les échantillons sont analysés à ALS-Chemex à Val-d'Or (Québec). Tous les échantillons sont analysés par pyro-analyse standard. Les échantillons qui rapportent plus de 3 g/t sont analysés à nouveau par la méthode de pyro-analyse suivie de la méthode de gravimétrie. Les échantillons qui rapportent plus de 6 g/t et ceux qui ont de l'or visible ont leurs rejets analysés par la méthode du "metallic sieve". Yorbeau a mis en place un programme d'assurance et de contrôle de la qualité qui consiste à insérer des blancs et des standards aurifères dans des lots d'échantillons qui sont envoyés au laboratoire d'analyse. Des échantillons de pulpe choisis seront également analysés à nouveau par un laboratoire différent.

A propos de Les Ressources Yorbeau Inc.

La raison d'être de Yorbeau est d'identifier un gisement aurifère de première classe dans un camp minier important. Dans un marché de plus en plus favorable à l'or, Yorbeau est confiante qu'elle pourra augmenter de façon importante les ressources aurifères connues sur ses propriétés dans le nord du Québec.

Enoncés prospectifs : A l'exception des données historiques, toutes déclarations faites dans le présent communiqué en ce qui concerne, mais sans s'y limiter, les nouveaux projets, les acquisitions, les plans futurs et les objectifs sont des énoncés prospectifs qui peuvent contenir certains éléments impliquant des risques et des incertitudes. Rien ne saurait garantir que de tels énoncés s'avéreront exacts. Les événements et résultats réels pourraient grandement différer des prévisions et attentes exprimées par la société.

Renseignements