TUAC Canada

TUAC Canada

02 sept. 2005 12h01 HE

À la ferme, aucun jour n'est chômé :

la lutte continue pour les travailleurs agricoles du Canada Attention: Rédacteur à l'agriculture, Rédacteur municipal, Rédacteur à l'alimentation, Directeur général et de l'information, Rédacteur aux affaires politiques et gouvernementales TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 2 sept. 2005) -

MICHAEL J. FRASER EST LE DIRECTEUR NATIONAL DES TUAC CANADA - LE SYNDICAT QUI MÈNE LA CAMPAGNE VISANT LA JUSTICE ET L'ÉGALITÉ POUR LES TRAVAILLEURS AGRICOLES AU CANADA.

" Pour les travailleurs agricoles au Canada, la fête du Travail n'est pas un jour chômé. C'est une journée de travail comme les autres, exténuante et souvent dangereuse, rémunérée au taux horaire normal. Pendant que nous commémorons le droit de se syndiquer et de négocier collectivement, remporté de vive lutte, plus de 125 000 travailleurs agricoles peinent comme des citoyens à part parce que la loi en Ontario et en Alberta refuse toujours à ces travailleurs le droit démocratique d'adhérer à un syndicat.

En 2001, la Cour suprême du Canada a confirmé la contestation judiciaire des TUAC Canada à l'effet que la loi ontarienne empêchant les travailleurs agricoles de former un syndicat était inconstitutionnelle en vertu de la Charte des droits et libertés. Puisque l'Ontario a fait abstraction de l'esprit de la décision, les TUAC Canada retourneront devant les tribunaux avec une nouvelle contestation judiciaire plus tard en septembre.

Nous nous attendons à ce que le jugement réaffirme la décision de 2001. Cela obligerait l'Ontario à mettre fin à ses manœuvres dilatoires pour accorder aux travailleurs agricoles les mêmes droits et protections que la plupart d'entre nous tenons pour acquis, après quoi l'Alberta devrait inévitablement emboîter le pas.

Sur un autre front juridique, après plusieurs années de pressions exercées par les TUAC Canada, la province d'Ontario s'est récemment engagée à appliquer les protections de la Loi sur la santé et la sécurité au travail aux travailleurs agricoles à compter du printemps 2006. Honteusement, l'Alberta n'a pas fait de même.

La démocratie signifie l'égalité, cependant la justice et l'équité pour les travailleurs et travailleuses a toujours été une source de conflit. Alors que nous, Canadiennes et Canadiens syndiqués, nous rassemblons en cette fête du Travail pour reconnaître les réalisations du mouvement syndical, nous devons aussi nous rappeler que la lutte se poursuit pour la plupart des travailleurs agricoles au Canada."

-30-

/Renseignements: Le Rapport national des TUAC Canada sur la situation des travailleurs agricoles migrants au Canada, 2004 est disponible sur le site www.tuac.ca en format PDF./ IN: AGRICULTURE, ALIMENTATION, JUSTICE, TRAVAIL, POLITIQUE

Renseignements

  • Michael Fraser, Directeur National, TUAC CANADA
    Numéro de téléphone: 416-675-1104