Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

06 juil. 2005 13h54 HE

AAC : Etude nationale sur l'agriculture-Evaluation des pratiques de gestion bénéfiques des terres pour préserver la qualité de l'eau

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 6 juillet 2005) - Un projet de 5,65 millions de dollars sur une période de quatre ans dirigé par Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) ayant pour objectif d'étudier les effets de diverses pratiques de gestion bénéfiques (PGB) des terres sur la qualité de l'eau est maintenant en cours au Canada dans sept petits bassins hydrographiques. Les pratiques de gestion bénéfiques sont des pratiques agricoles conçues dans le but de réduire au minimum l'impact potentiel de l'agriculture sur l'environnement, telles que la sédimentation ou le ruissellement des éléments nutritifs dans les cours d'eau.

"Voici un bel exemple de l'engagement soutenu d'AAC à l'égard de la gérance de l'environnement. Nous savons que les PGB sont des méthodes scientifiques de bonne gestion des terres, mais jusqu'à maintenant, leur efficacité a été mise à l'essai uniquement sur des parcelles et des champs, a affirmé le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, l'honorable Andy Mitchell. Dorénavant, nous ferons les mises à l'essai dans des petits bassins hydrographiques pour ensuite appliquer les conclusions de l'étude à des bassins plus grands."

L'Evaluation des PGB à l'échelle des bassins hydrographiques, appelée projet EPBH, servira à mesurer les effets de diverses PGB sur la qualité de l'eau dans des sites repères régionaux en Colombie-Britannique, en Alberta, au Manitoba, en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Ecosse.

Canards Illimités Canada, un partenaire important du projet, contribue 1,25 million de dollars à l'étude; AAC financera le reste dans le cadre de son Programme de couverture végétale du Canada. D'autres organismes gouvernementaux et non gouvernementaux participent aussi au projet, qui se poursuivra jusqu'en 2008.

Les sites du projet EPBH sont définis comme étant des micro-bassins hydrographiques d'environ 300 hectares de superficie. L'emplacement des sites a été choisi en raison des analyses qui sont menées depuis longtemps et de la compréhension des conditions et tendances antérieures pour chaque site. Ceci permet d'obtenir des renseignements de base pour l'étude. Les pratiques de gestion bénéfiques qui doivent être surveillées à chaque site sont, notamment, la conversion des terres (convertir les terres cultivées annuellement en prairies), l'augmentation des bandes tampons le long des cours d'eau, la gestion de l'accès des animaux aux cours d'eau et la gestion des éléments nutritifs.



Les bassins hydrographiques visés par le projet EPBH sont les
suivants :

- Rivière Salmon - centre de la Colombie-Britannique
- Lower Little Bow - sud de l'Alberta
- South Tobacco Creek - sud du Manitoba
- Rivière South Nation (Little Castor) - près d'Ottawa (Ontario)
- Bras d'Henri et Fourchette - près de Québec (Québec)
- Black Brook - nord-ouest du Nouveau-Brunswick
- Thomas Brook - vallée de l'Annapolis (Nouvelle-Ecosse)


"Nous espérons que le projet EPBH deviendra un programme de surveillance et d'évaluation à long terme, qui ouvrira la voie à une amélioration continue des PGB", a déclaré M. Brian Gray, directeur des programmes de conservation de Canards Illimités Canada. "Ces pratiques fondées sur la science contribueront à donner aux agriculteurs du Canada la réputation de chefs de file en matière d'agriculture respectueuse de l'environnement."

A chacun des sept sites d'étude du projet EPBH, on recueillera des renseignements au sujet des pratiques agricoles actuelles, tels que la détermination de l'apport équilibré en éléments nutritifs et les coûts liés à l'application des PGB. Ces renseignements serviront à déterminer l'incidence économique de la mise en pratique des PGB en agriculture dans chaque domaine du projet, ainsi que les avantages et les coûts généraux pour la société.

Pour en savoir plus sur le projet EPBH, visitez le site Web à l'adresse suivante : www.agr.gc.ca/env/greencover-verdir.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada, Ottawa (Ontario)
    Relations avec les médias
    (613) 759-7972 ou 1 866 345-7972
    ou
    Cabinet du ministre Mitchell, Ottawa
    Elizabeth Whiting
    (613) 759-1059
    ou
    ARAP, AAC , Regina (Saskatchewan)
    Brook Harker
    (306) 780-5071