Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

20 févr. 2008 19h25 HE

AAC : Le Centre de recherches donne le coup d'envoi à l'Année internationale de la pomme de terre avec 15 nouvelles variétés prometteuses de pomme de terre

FREDERICTON, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 20 fév. 2008) - Le Gouvernement du Canada s'emploie activement à aider les agriculteurs en leur ouvrant de nouveaux débouchés et en leur offrant de nouvelles variétés de pomme de terre. Le Centre de recherches sur la pomme de terre (CRP) d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), situé à Fredericton, offre 15 nouvelles variétés prometteuses de pomme de terre à l'industrie aux fins d'essais ultérieurs.

"Le gouvernement actuel s'emploie activement à aider les agriculteurs et les Canadiens en faisant continuellement la promotion de l'innovation et du progrès en agriculture, a déclaré l'honorable Gerry Ritz, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé. Le lancement aujourd'hui de ces nouvelles pommes de terre prometteuses est l'événement tout indiqué pour souligner l'Année internationale de la pomme de terre des Nations Unies. Le gouvernement du Canada est fier de soutenir le Centre de recherches qui continue à créer certaines des meilleures pommes de terre au monde."

Depuis 1950, le CRP de Fredericton a créé 32 variétés de pomme de terre, dont Shepody, première pomme de terre "fabriquée au Canada" et deuxième variété de pomme de terre destinée à la production de frites la plus populaire au monde. Au total, 62 variétés ont vu le jour, ont été mises en vente et homologuées aux fins de production au Canada par les sélectionneurs de pomme de terre d'AAC, notamment la populaire Yukon Gold mise au point conjointement avec l'Université de Guelph et le ministère de l'Agriculture de l'Ontario.

Chaque mois de février, au cours des 11 dernières années, le CRP a une journée portes ouvertes où il présente à l'industrie les meilleures variétés de pomme de terre parmi les plus prometteuses dans le cadre du Programme de mise en circulation accélérée. Les pommes de terre de cette année en sont déjà, au minimum, à leur sixième année d'un programme rigoureux d'essais et de sélection. Les pommes de terre expérimentales sont soumises à des essais en ce qui concerne l'adaptation, le rendement, la taille, la couleur, la cuisson et la qualité de transformation, la résistance aux maladies et aux ravageurs et d'autres caractéristiques avant qu'elles soient présentées à l'industrie.

Les représentants de l'industrie reçoivent des renseignements détaillés sur chaque nouvelle pomme de terre et peuvent obtenir les droits non exclusifs d'effectuer leurs propres essais en champ et de transformation pendant deux ans.

Les variétés offertes aujourd'hui comprennent cinq types de pomme de terre destinés à la production de frites, un à celle des croustilles, huit au marché frais ainsi qu'un type à chair violette à forte teneur en antioxydants. C'est un groupe très coloré comprenant certaines variétés à peau rouge pâle, violette ou roussâtre et d'autres à chair jaune ou jaune pâle.

Quatre-vingt-cinq de ces nouvelles pommes de terre prometteuses ont été mises au commerce dans le cadre du programme, et l'industrie a obtenu une licence commerciale pour 12 d'entre elles.


DOCUMENT D'INFORMATION

L'Organisation des Nations Unies a déclaré 2008 l'Année internationale de la pomme de terre pour sensibiliser les gens au rôle important que peut jouer ce tubercule face aux défis posés par la faim, la pauvreté et les menaces pour l'environnement.

La pomme de terre, dont le volume de production en 2006 s'est chiffré à près de 315 millions de tonnes, est la quatrième principale culture vivrière au monde, après le maïs, le blé et le riz.

La pomme de terre est la plus importante culture légumière au Canada qui a produit des ventes de 792,5 millions de dollars en 2006 représentant 33 p. 100 des recettes agricoles globales de productions végétales.

En 2005, les Canadiens en ont consommé environ 71 kg par tête.

Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) poursuit actuellement des recherches sur la pomme de terre à quatre Centres de recherches au pays : le Centre de recherches sur la pomme de terre de Fredericton, le Centre de recherches sur les cultures et les bestiaux de Charlottetown, le Centre de recherches de Lethbridge en Alberta, et le Centre de recherches de Brandon, au Manitoba.

Le programme d'amélioration d'AAC a produit jusqu'à présent 62 nouvelles variétés de pomme de terre.

Le Centre de recherches sur la pomme de terre a lancé en 1950 la toute première variété "faite au Canada", appelée Keswick, qui demeure très populaire dans les potagers particuliers au Nouveau-Brunswick. Depuis, le Centre a créé 32 variétés, y compris Shepody, deuxième variété de pomme de terre de transformation la plus populaire au monde.

Le Centre de recherches sur la pomme de terre loge la banque de gènes de pomme de terre, qui renferme une collection de plus de 130 différentes variétés en vue de préserver la diversité des pommes de terre au Canada.

Parmi les travaux de recherche actuels effectués au Centre, mentionnons l'étude sur les propriétés soupçonnées favorables à la santé que renferment la peau et la chair des pommes de terre colorées.

Les applications non alimentaires de la pomme de terre comprennent l'utilisation de la fécule par les industries pharmaceutique et textile ainsi que du bois et du papier, de même qu'en tant que substitut biodégradable à 100 p. 100 du polystyrène et d'autres matières plastiques.

La pelure de la pomme de terre et les autres déchets de sa transformation peuvent être liquéfiés et fermentés pour produire de l'éthanol combustible.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    Relations avec les médias
    613-759-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    Margaux Stastny
    Attachée de presse
    613-759-1059