Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

07 juil. 2005 12h22 HE

AAC : Le ministre Mitchell annonce un investissement de 27,65 millions de dollars dans la recherche sur le blé et l'orge

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 7 juillet 2005) - Grâce au renouvellement d'une entente entre Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) et la Western Grains Research Foundation (WGRF), les producteurs de blé et d'orge de l'Ouest canadien bénéficieront davantage d'occasions a affirmé le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada, M. Andy Mitchell.

AAC investira 24,5 millions de dollars dans la recherche sur le blé et 3,15 millions de dollars dans la recherche sur l'orge au cours des cinq prochaines années. La WGRF, quant à elle, contribuera une somme additionnelle de 12,5 millions de dollars.

Cette nouvelle entente donne suite à l'entente originale de 10 ans qui a été conclue en 1994. Aux termes de l'entente originale, les contributions monétaires des producteurs étaient investies dans le développement de nouvelles variétés de blé et d'orge convenant aux conditions de l'Ouest canadien.

"Cette entente souligne notre volonté de renforcer la position concurrentielle des producteurs de blé et d'orge canadiens sur les marchés internationaux", a souligné M. Mitchell.

La recherche sur le blé et l'orge financée conformément à cette entente répondra à certaines préoccupations de l'industrie concernant la gestion des risques de l'entreprise. Entre autres exemples, mentionnons la cécidomyie et le Fusarium dans la région de l'est des Prairies, les maladies foliaires, le diptère des tiges, la cécidomyie, la chaleur et la sécheresse dans les régions semi-arides et la germination sur pied dans la région du nord des Prairies.

Pour ce qui est de l'orge, la recherche financée portera principalement sur la mise au point de variétés brassicoles à deux et à six rangs. Environ 30 p. 100 des fonds seront consacrés aux variétés fourragères et aux types d'orge alimentaire à grains nus.

"Il s'agit d'une entente importante pour les agriculteurs de l'Ouest et l'ensemble des Canadiens", a affirmé Keith Degenhardt, un producteur albertain qui assume la présidence de la WGRF. "Elle fournit un solide plan d'entreprise pour la mise au point de variétés, fait en sorte que les producteurs participent pleinement au processus et renforce les assises de l'industrie pour assurer sa viabilité à long terme."

Voici quelques réussites découlant de l'entente initiale : la variété de blé de force roux de printemps, AC Superb, qui donne un rendement supérieur de 25 p. 100 à celui des variétés témoins, et AC Snowbird, un nouveau type de blé de force blanc vitreux qui permet aux cultivateurs canadiens de concurrencer avec les autres pays dans ce nouveau marché. La recherche sur l'orge a donné naissance à la variété Millhouse qui peut être moulue comme le blé et servir à la fabrication de pains, de bagels et de nouilles.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada, Ottawa
    Relations avec les médias
    (613) 759-7972
    1 (866) 345-7972
    ou
    Cabinet du ministre Mitchell, Ottawa
    Elizabeth Whiting
    (613) 759-1059