Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

01 mars 2007 11h01 HE

AAC : Le nouveau gouvernement du Canada démontre qu'il appuie la gestion de l'offre

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 1 mars 2007) - L'honorable Chuck Strahl, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, a fait la déclaration suivante aujourd'hui après avoir comparu le 27 février devant le Comité permanent de l'agriculture et de l'agroalimentaire en compagnie de l'honorable David Emerson, ministre du Commerce international.

"Le nouveau gouvernement du Canada est déterminé à assurer la viabilité à long terme de notre secteur et la prospérité des exploitations agricoles familiales. Nous comprenons les avantages énormes que le système de gestion de l'offre procure aux industries qui ont opté pour ce mode de commercialisation.

"Le gouvernement sait aussi que les actes sont plus éloquents que les mots. Par conséquent, nous avons annoncé récemment que le Canada entreprendra des négociations aux termes de l'article 28 de l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce pour répondre aux préoccupations de l'industrie laitière concernant les importations de concentrés de protéines du lait. En outre, j'ai demandé à l'Agence canadienne d'inspection des aliments de lancer un processus de réglementation des normes de composition du fromage afin d'harmoniser les règles fédérales en la matière.

"Dans le cadre des négociations de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) sur l'agriculture, le gouvernement continuera de défendre énergiquement les intérêts qui sont importants pour notre système de gestion de l'offre. Le Canada s'attend à subir encore de lourdes pressions, mais il demeure engagé envers l'OMC et résolu à mener à bien les pourparlers du cycle de Doha. Nous nous efforcerons d'obtenir le meilleur résultat possible pour tout le secteur agricole canadien, tant pour les industries à vocation exportatrice que pour celles à offre réglementée.

"Nous continuerons de consulter étroitement les provinces et l'ensemble du secteur agricole canadien, y compris les industries soumises à la gestion de l'offre, sur la position à prendre par le Canada dans les pourparlers de Doha et sur la façon d'obtenir le meilleur résultat possible pour tout le secteur agricole canadien.

"Le nouveau gouvernement du Canada continuera d'appuyer la gestion de l'offre, un système qui a bien servi les producteurs, les transformateurs et les consommateurs canadiens pendant de nombreuses années."

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada - Ottawa (Ontario)
    Relations avec les médias
    613-759-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Cabinet du ministre Strahl
    Jeff Howard
    Attaché de presse
    613-759-1059