Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

30 oct. 2006 18h07 HE

AAC : Les familles agricoles obtiennent plus de temps pour présenter leur demande dans le cadre du programme options

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 30 oct. 2006) - L'honorable Chuck Strahl, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, a annoncé aujourd'hui que les familles agricoles et les agriculteurs auront trois semaines de plus pour s'inscrire au Programme canadien d'options pour les familles agricoles (Options).

La prolongation du délai signifie que les familles agricoles ont dorénavant jusqu'au 20 novembre pour s'inscrire au programme. La date limite était initialement fixée au 31 octobre.

"Le taux de participation au programme Options démontre que ce programme répond à un besoin qu'éprouvent les familles agricoles à faible revenu, a déclaré le ministre Strahl. A ce jour, presque 4 899 familles agricoles et agriculteurs particuliers ont obtenu environ 51,3 millions de dollars en fonction de leur engagement de recourir à des services conseils pour l'évaluation de leur entreprise agricole ou de suivre une formation pour perfectionner leurs compétences."

Le Programme canadien d'options pour les familles agricoles :

- offre aux familles agricoles et aux agriculteurs particuliers à faible revenu une aide financière immédiate à court terme. Les demandeurs admissibles reçoivent un paiement, calculé selon leur déclaration de revenus de 2005, qui leur permet d'atteindre un revenu maximal de 25 000 $ dans le cas des familles et de 15 000 $ dans le cas des particuliers s'ils exploitent une ferme commerciale;

- aide les familles agricoles à faible revenu à envisager des options qui leur permettent d'augmenter leur revenu agricole ou extra-agricole à l'avenir. Les demandeurs au programme Options s'engagent à faire appel à une évaluation de leur exploitation agricole, à recourir au Service canadien de développement des compétences en agriculture ou à participer à une activité équivalente dans un délai de deux ans après avoir soumis leur demande dans le cadre du programme. Les producteurs participants ont bien accueilli ces programmes.

Pour être admissibles, les requérants doivent mener des activités agricoles en 2006. Les formulaires de demande sont disponibles sur le site Web du programme Options (www.agr.gc.ca/options). Les demandeurs peuvent télécharger ou imprimer une version PDF du formulaire et du guide ou composer le 1-866-367-8506 pour recevoir un formulaire par la poste. Le formulaire et le guide seront envoyés dans un délai de 24 heures suivant la réception de la demande.

Le programme Options s'inscrit dans le cadre de l'engagement pris par le nouveau gouvernement du Canada dans le budget de 2006 de consacrer la somme de 1,5 milliard de dollars au secteur agricole.

Pour obtenir de plus amples renseignements, les producteurs peuvent composer le numéro sans frais 1-866-367-8506.


DOCUMENT D'INFORMATION

Le programme Options vise à offrir une aide financière immédiate aux familles agricoles et aux producteurs particuliers tout en examinant les solutions à long terme qui pourraient permettre d'augmenter leurs options pour obtenir un revenu plus élevé. Les clients du programme ont accès à deux programmes du volet Renouveau destinés à aider les producteurs à évaluer leur exploitation agricole ou à améliorer leurs connaissances et leurs compétences. Les producteurs doivent s'engager à mener à terme l'une de ces deux activités ou une activité équivalente approuvée dans un délai de deux ans suivant la réception par l'Administration de leur demande de participation au programme Options.

L'Evaluation de l'exploitation agricole (EEA) aide les agriculteurs à fixer des objectifs commerciaux et à élaborer un plan qui leur permettra de les atteindre. Dans le cadre des EEA, les agriculteurs travaillent de concert avec un consultant pendant un maximum de cinq jours en vue d'effectuer une évaluation financière de leur ferme et de dresser un plan d'action.

Le Service canadien de développement des compétences en agriculture (SCDCA) offre aux clients du programme Options un financement et une aide pratique pour obtenir des services de développement des compétences et de formation qui accroîtront leurs chances de rentabilité et leur offriront un plus grand nombre de choix quant aux sources de revenu dont ils peuvent se prévaloir. Dans le cadre du SCDCA, le producteur et son(sa) conjoint(e) élaborent, avec l'aide d'un consultant, des plans d'apprentissage individuels, et le financement accordé permet de payer la formation et les coûts connexes. Même si le SCDCA n'est pas offert au Québec, toute formation équivalente qui aura été approuvée sera acceptée.

Témoignages d'agriculteurs

Services conseils aux exploitations agricoles canadiennes - Evaluation de l'exploitation agricole (EEA)

"Grâce à l'EEA, nous avons trouvé un conseiller local en activités commerciales qui a dressé un plan d'entreprise comprenant un budget de trésorerie de deux ans ainsi qu'un état du revenu de deux ans. Lui et moi avons soumis le plan à Financement agricole Canada, qui s'est montré satisfait de ce qu'il a vu. Le prêt a été approuvé sans problème, et nous avons pu acheter la ferme en avril 2005. Notre plan d'entreprise n'est pas quelque chose qui n'a servi qu'une fois; nous pourrons l'utiliser pendant quelques années encore. " (Producteur de la Nouvelle-Ecosse)

Service canadien de développement des compétences en agriculture (SCDCA)

"Les employés du SCDCA ont été très utiles. Le Service nous a fourni d'importants éléments pour obtenir de l'aide du côté financier - une aide a même été accordée pour défrayer mes coûts de déplacement et d'hébergement. Je recommanderais assurément le SCDCA à d'autres agriculteurs." (Producteur laitier de la Nouvelle-Ecosse)

"Grâce aux cours en agriculture, je suis convaincu de faire les choses comme il faut. Ces cours m'ont également permis d'améliorer ma gestion des pâturages et m'ont donné des façons d'évaluer mon exploitation de manière à ce que je puisse en déterminer les éléments les plus profitables. J'ai recommandé le SCDCA à d'autres producteurs, et trois personnes de ma connaissance ont déjà présenté une demande pour y participer." (Eleveur-naisseur du Manitoba)

"Je suis actuellement un cours d'administration de bureau. Ce cours me permettra d'avoir un revenu d'appoint dont mon exploitation agricole pourra profiter. C'est vraiment remarquable comment ils aident les personnes qui, normalement, ne pourraient se permettre de telles activités. Aux autres personnes qui pensent à profiter du SCDCA, je leur dis de ne pas hésiter. Le Service a payé mes frais de scolarité. Il aide à payer mes frais de route. Grâce au SCDCA, je pourrai boucler les fins de mois. Les temps sont difficiles. Nous tenons une exploitation d'élevage naissage. Cela nous permettra de combler les lacunes." (Eleveur-naisseur de la Saskatchewan)

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada, Ottawa
    Relations avec les médias
    613-759-7972
    1-866-759-7972
    ou
    Cabinet du ministre Strahl
    Jeff Howard
    Attaché de presse
    613-759-1059