Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

27 juin 2005 18h57 HE

AAC-Vietnam : Commerce du boeuf avec le Canada et accession à l'OMC

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 27 juin 2005) -



Document d'information

(Suite au communiqué de presse émis aujourd'hui par les deux premiers
ministres)


ACCESSION A L'OMC

Le Canada appuie sans réserve l'accession du Vietnam à l'OMC et estime qu'elle marquera une étape importante du processus d'intégration de ce pays dans l'économie mondiale et de raffermissement des relations commerciales entre nos deux pays. Le Vietnam espère mener des négociations bilatérales avant la prochaine réunion ministérielle de l'OMC à Hong Kong en décembre 2005. L'accord d'accession à l'OMC que le Canada et le Vietnam ont conclu aujourd'hui prévoit un accès amélioré pour les produits alimentaires canadiens. Les dispositions agricoles de l'accord ont été approuvées par l'équipe canadienne de négociation en agriculture et devraient être mutuellement avantageuses pour le Canada et le Vietnam en ce sens qu'elles assureront un accès prévisible des produits et services canadiens au marché vietnamien et créeront de nouveaux débouchés commerciaux au Vietnam.

ECHANGES COMMERCIAUX ENTRE LE CANADA ET LE VIETNAM

Les relations commerciales entre le Canada et le Vietnam s'intensifient rapidement comme en témoigne la hausse de 32 % du volume des échanges bilatéraux (y compris les échanges non agricoles), qui est passé à 560 millions de dollars en 2004. Le taux de croissance annuel moyen de l'économie du Vietnam a été de 7 % au cours de la décennie et devrait atteindre 7,5 % cette année. En raison de son bassin de population estimé à plus de 83 millions de personnes et de sa croissance économique rapide, ce pays représente un marché important pour le Canada.

ACCES AU MARCHE DU BOEUF

Le Vietnam a convenu d'ouvrir son marché au boeuf désossé canadien provenant d'animaux âgés de moins de 30 mois et s'est engagé à participer à des discussions techniques sur l'accès d'autres produits du boeuf et d'animaux vivants en provenance du Canada. Le Vietnam a accepté un certificat sanitaire préparé par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), qui permet au boeuf désossé canadien dérivé d'animaux de moins de 30 mois d'avoir accès immédiatement au marché vietnamien.

Le 22 mai 2003, quand nous avons confirmé la découverte d'un cas d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) sur le territoire canadien, le Vietnam a inscrit le Canada sur la liste des pays touchés par l'ESB qui sont frappés d'une interdiction d'exporter des bovins et des produits du boeuf sur le marché vietnamien conformément à un décret pris en 1998. Cette mesure n'a pas entravé le commerce canado-vietnamien étant donné que le Canada n'exportait pas de boeuf au Vietnam avant l'imposition de l'interdiction.

L'accord d'aujourd'hui, qui ouvre le marché vietnamien au boeuf désossé canadien, fait suite à une visite technique de représentants d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) et de l'ACIA au Vietnam en mai 2005. A l'occasion de sa 73e Session générale à Paris, l'Office international des épizooties (OIE) a décidé d'ajouter le boeuf désossé dérivé d'animaux âgés de moins de 30 mois à la liste des produits qui devraient être exemptés des restrictions liées à l'ESB, peu importe le statut d'un pays à l'égard de l'ESB. Cette décision est un autre facteur qui a aidé à conclure l'accord d'aujourd'hui.

Outre le boeuf désossé provenant d'animaux de moins de 30 mois, le Vietnam s'est montré intéressé à importer des bovins de reproduction pour améliorer leur cheptel national. Dans le cadre de l'accord annoncé aujourd'hui, le Vietnam s'est engagé à poursuivre les discussions sur l'accès d'autres produits du boeuf et d'animaux vivants canadiens à son marché.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada, Ottawa
    Relations avec les médias
    (613) 759-7972 ou 1 (866) 345-7972
    ou
    Cabinet du ministre, Ottawa
    Elizabeth Whiting
    (613) 759-1059