Conservation de la Nature

Conservation de la Nature
Abitibi-Consolidated Inc.

Abitibi-Consolidated Inc.

01 déc. 2006 14h30 HE

Abitibi-Consolidated fait don d'une tourbière à Conservation de la Nature-Québec pour créer le plus vaste espace protégé en milieu privé des basses terres du Saint-Laurent

TROIS-RIVIERES, QUEBEC--(CCNMatthews - 1 déc. 2006) - Abitibi-Consolidated et Conservation de la Nature-Québec ont procédé aujourd'hui à la signature d'une entente confirmant le don d'un terrain d'une superficie de 14 km2, constituant une importante partie de la tourbière du Lac à la Tortue. Avec ses 6633 hectares de territoire, la tourbière du Lac à la Tortue correspond au plus vaste espace humide en milieu terrestre de l'écorégion de la Vallée du Saint-Laurent et du lac Champlain. L'événement s'est déroulé en présence de plusieurs dignitaires, dont la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, quelques membres de la communauté scientifique, de même que plusieurs invités venus souligner la générosité d'Abitibi-Consolidated, ainsi que son engagement social et environnemental, mis de l'avant par cet important don écologique. "Cette contribution d'Abitibi-Consolidated est un bel exemple de la généreuse participation d'une entreprise privée à la protection du patrimoine naturel québécois", a souligné M. Jean Simard, président du Conseil d'administration de Conservation de la Nature-Québec.

"Abitibi-Consolidated est fière de s'associer à ce grand projet écologique. Notre objectif est que l'immense terrain que nous remettons à Conservation de la Nature permette non seulement de protéger des espèces menacées et vulnérables mais aussi de favoriser des travaux de recherche approfondis sur des écosystèmes fragiles comme les tourbières", a souligné M. Richard Drouin, président du conseil d'administration d'Abitibi-Consolidated.

"Le don des propriétés par Abitibi-Consolidated représente un grand pas dans la protection de la tourbière du Lac à la Tortue et nous sommes heureux de ce partenariat exemplaire qui bénéficiera aux générations présentes et futures. En effet, le don de la tourbière du Lac à la Tortue est le don le plus important en termes de superficie reçu à ce jour par Conservation de la Nature dans les basses-terres du Saint-Laurent", a affirmé Me Pierre Renaud, directeur général de Conservation de la Nature-Québec.

Les inventaires réalisés dans la tourbière y ont identifié la présence d'espèces susceptibles d'être désignées menacées ou vulnérables, telles que la salamandre à quatre orteils, la platanthère à gorge frangée et l'utriculaire à scapes géminées. La présence de ce milieu humide de même que sa biodiversité, pourra inciter des institutions d'enseignement à venir y réaliser des études scientifiques. Cette initiative favoriserait alors la recherche multidisciplinaire sur les écosystèmes et permettrait de connaître les impacts des pressions humaines et naturelles sur ces écosystèmes.

Une tourbière est un écosystème fragile créé sur plusieurs siècles par accumulation progressive de débris végétaux en milieu gorgé d'eau, sous un climat frais et humide. Peu connues par le passé, plusieurs rôles et fonctions font des tourbières des écosystèmes précieux. Par exemple, le rôle des tourbières dans le cycle du carbone est souvent mentionné en regard des changements climatiques et de l'effet de serre, puisqu'elles emmagasinent une importante quantité de carbone. De plus, comme elles présentent des conditions uniques - acidité, pauvreté en éléments nutritifs, hydrologie, large éventail d'habitats - les tourbières supportent des communautés spécifiques et uniques de plantes et d'oiseaux, démontrant leur apport substantiel à la biodiversité d'une région.

Les partenaires ayant permis la réalisation de ce projet sont Abitibi-Consolidated, le Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, le North American Wetlands Conservation Act (NAWCA), ainsi que le Programme de dons écologiques d'Environnement Canada. Conservation de la Nature assure le lien entre les partenaires et travaille à la protection des milieux sensibles. Il est important de faire connaître la disponibilité de ce site à des fins académiques dans le but de sensibiliser les résidents de la région aux problématiques environnementales et de présenter les recherches en cours.

Conservation de la Nature est un organisme privé à but charitable, qui assure la conservation à perpétuité d'aires naturelles présentant une importance pour la diversité biologique. Actif depuis 1962, Conservation de la Nature a contribué à préserver plus de 1,9 millions d'acres à travers le pays, dont plus de 35 000 au Québec. Conservation de la Nature travaille en étroite collaboration avec les propriétaires terriens, les sociétés privées et publiques, les groupes de conservation, ainsi que les gouvernements, afin de protéger les chefs-d'oeuvre de la nature québécoise pour les générations présentes et futures.

Renseignements