Association canadienne des automobilistes (CAA)



Association canadienne des automobilistes (CAA)

02 avr. 2013 13h57 HE

Abrogation de la loi sur les PCI de la Floride : la CAA applaudit la décision

La décision d'aujourd'hui du gouverneur confirme que les conducteurs canadiens peuvent reprendre leur volant en toute quiétude

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 2 avril 2013) - L'Association canadienne des automobilistes (CAA) est heureuse de la décision de l'État de la Floride d'abroger officiellement la loi en vertu de laquelle les conducteurs canadiens étaient tenus de se procurer un permis de conduire international (PCI).

L'abrogation survient à la suite d'interventions de la CAA, d'autres intervenants clés et de milliers de conducteurs canadiens surpris par la mise en place de cette loi sur les PCI, qui est entrée en vigueur sans avertissement. La CAA salue la décision du gouvernement de la Floride d'abroger la loi, décision confirmée aujourd'hui par la signature du projet d'abrogation par le gouverneur de l'État, Rick Scott.

« À compter d'aujourd'hui, les Canadiens en Floride retrouvent le droit de faire ce qu'ils ont toujours eu le droit de faire : conduire leur véhicule en toute quiétude, et ce, avec leur permis de conduire provincial », explique Jeff Walker, vice-président aux affaires publiques de la CAA. « Notre organisation est heureuse de constater que l'avis de ses membres et d'autres intervenants clés a été pris en compte par les dirigeants concernés et que l'État de la Floride ait décidé de retirer les sources d'incertitude. »

Les législateurs de la Floride ont expliqué qu'ils n'avaient jamais eu l'intention de viser les conducteurs canadiens par l'entremise de la loi, qui rendait illégale la conduite en Floride pour les personnes ne possédant pas de permis de conduire émis par un État américain. Le processus d'abrogation a duré plusieurs semaines et a nécessité de multiples votes par le corps législatif de la Floride. La signature d'aujourd'hui par le gouverneur Rick Scott marque l'abrogation officielle de la loi sur les PCI.

La CAA est le seul organisme non gouvernemental canadien à avoir été invité à la cérémonie de signature à Tallahassee, la capitale de l'État, ce qui constitue une belle marque de reconnaissance pour ses efforts déployés dans ce dossier. Auto Club South Inc., qui a défendu les intérêts de la CAA, a agi comme unique témoin aux audiences tenues par le corps législatif de la Floride sur le projet d'abrogation, en plus de militer fermement en faveur de l'annulation de la loi sur les PCI. La CAA s'est néanmoins montrée active, notamment en exigeant auprès du gouverneur et d'autres législateurs influents que la loi soit amendée de manière à exempter tous les Canadiens.

Lorsque la loi a été mise au jour vers la mi-février, les dirigeants de la Floride ont réagi à la pression exercée par la CAA et d'autres intervenants dans l'espace de quelques heures et ont expliqué que ladite loi ne serait pas appliquée en l'attente d'une révision de celle-ci. Il n'était cependant pas certain que toutes les autorités responsables de l'application de la loi respecteraient cette consigne : de fait, des conducteurs canadiens se sont vu refuser la possibilité de louer une voiture, surtout au cours des premiers jours, et les compagnies d'assurances auraient aussi eu le droit de refuser d'honorer leurs polices en cas d'accident.

La CAA est une fédération regroupant neuf clubs d'automobilistes qui offrent à plus de 5,8 millions de membres un service d'assistance routière reconnu, des services complets de voyage, une panoplie de services automobiles, des rabais privilégiés ainsi que des services d'assurances. La CAA défend aussi les intérêts de ses membres sur une variété d'enjeux qui leur tiennent à cœur, dont la sécurité routière, l'environnement, la mobilité, les infrastructures et la protection des consommateurs.

Renseignements

  • Kristine Simpson
    Chef d'affaires publiques
    Bureau national de la CAA
    613-247-0117, poste 2006
    613-796-9404
    ksimpson@national.caa.ca

    Ian Jack
    Directeur général, Communications
    et relations gouvernementales
    Bureau : 613-247-0117, poste 2007
    Cellulaire : 613-863-2590
    ijack@national.caa.ca