Agence des services frontaliers du Canada

Agence des services frontaliers du Canada

08 déc. 2015 11h00 HE

Accueil des réfugiés syriens au Canada : en coulisses à l'Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 8 déc. 2015) - Agence des services frontaliers du Canada

En étroite collaboration avec d'autres ministères du gouvernement du Canada et des partenaires comme Aéroports de Montréal, l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), a invité aujourd'hui les médias à visiter le bureau d'entrée temporaire aménagé à l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal.

Dans le souci d'assurer le traitement efficace et complet qui permettra aux réfugiés syriens de passer à l'étape importante de leur établissement dans leur nouvelle collectivité, des points d'entrée temporaires ont été spécialement conçus pour accueillir les nouveaux arrivants à l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal et à l'aéroport international Pearson de Toronto.

Ces points d'entrée temporaires :

  • permettront de traiter tous les passagers d'un vol en moins de trois ou quatre heures;

  • offrent des aires d'attente où de l'eau et de la nourriture sont fournies;

  • comportent une aire d'inspection des bagages.

En plus des agents des services frontaliers de l'ASFC qui vérifieront les documents des réfugiés et admettront ceux-ci au Canada en tant que résidents permanents, plusieurs autres partenaires ont aussi des postes d'accueil au point d'entrée temporaire, notamment :

  • Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, où des photos seront prises pour produire les pièces d'identité aux fins de l'immigration;

  • l'Agence de la santé publique du Canada, où des agents de quarantaine examineront les passagers malades ou qui semblent l'être, avant et après le traitement par l'ASFC;

  • l'Agence canadienne d'inspection des aliments, dont les agents sur place veilleront à ce que les passagers n'apportent pas d'aliments, de végétaux, d'animaux ou de produits d'origine animale représentant un risque pour la biosécurité du Canada.

Ces points d'entrée temporaires à Montréal et Toronto devraient être en service jusqu'à la fin de février.

Citations

« De concert avec nos nombreux partenaires, nous nous sommes employés à mettre les nouveaux arrivants aussi à l'aise que possible, tout en protégeant l'intégrité du processus à l'arrivée. Nous sommes très satisfaits des aménagements. »

Pierre Provost, directeur général régional

Liens connexes

Aires de réception des aéroports et centres d'accueil

Ligne sans frais de surveillance frontalière de l'ASFC

Soyez prêts - Devenez agent de l'ASFC

Suivez l'ASFC sur Twitter (@Frontierecan), venez la rejoindre sur Facebook ou visitez sa chaîne YouTube.

Renseignements

  • Renseignements aux médias :
    Relations avec les médias, Région du Québec
    Agence des services frontaliers du Canada
    514-350-6130