Ministère de la Défense nationale



Ministère de la Défense nationale

02 mai 2013 15h00 HE

Accusations déposées contre un ancien commandant de la Base des Forces canadiennes Wainwright

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 2 mai 2013) - Le Service national des enquêtes des Forces canadiennes a accusé aujourd'hui un membre des Forces armées canadiennes d'infractions en matière d'agression sexuelle, de conduite déshonorante et d'ivresse.

Le major David Yurczyszyn, ancien commandant de la Base des Forces canadiennes Wainwright, en Alberta, fait face à un chef d'accusation d'agression sexuelle en contravention au paragraphe 271(a) du Code criminel du Canada et aux termes de l'article 130 de la Loi sur la défense nationale, un chef d'accusation de conduite déshonorante aux termes de l'article 93 de la Loi sur la défense nationale et un chef d'accusation d'ivresse aux termes de l'article 97 de la Loi sur la défense nationale. Les infractions présumées se sont produites le 11 novembre 2012.

« Tous les membres des Forces armées canadiennes sont tenus de se conduire de façon convenable et professionnelle en tout temps », a affirmé le major Kevin Cadman, commandant adjoint du Service national des enquêtes des Forces canadiennes. « Le Service national des enquêtes des Forces canadiennes et la Police militaire estiment que ces accusations sont importantes et ont pris les mesures qui s'imposent. »

Le Service nationale des enquêtes des Forces canadiennes est une unité du Groupe de la Police militaire des Forces canadiennes indépendant. Son mandat consiste à enquêter sur des dossiers graves et de nature délicate touchant les biens et le personnel du ministère de la Défense nationale ainsi que les membres des Forces armées canadiennes en service au Canada et à l'étranger.

Renseignements