Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

07 févr. 2014 12h21 HE

Accusations portées relativement à un incident ayant eu lieu au Détachement de soutien Wainwright de la 3e Division du Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 7 fév. 2014) - Le 6 février 2014, le Service national des enquêtes des Forces canadiennes (SNEFC) a accusé un ancien membre des Forces armées canadiennes (FAC) de cinq infractions, dont des infractions liées aux armes à feu, relativement à un incident qui s'est produit le 5 février 2014 au Détachement de soutien Wainwright de la 3e Division du Canada.

M. Dennis Charlong, ancien membre des Forces armées canadiennes, qui avait déjà servi au Détachement de soutien Wainwright de la 3e Division du Canada, a été accusé de :

  • un chef d'accusation de port d'arme dans un dessein dangereux conformément à l'article 88 du Code criminel du Canada (C.cr.);
  • un chef d'accusation de port d'une arme dissimulée conformément à l'article 90 du C.cr.;
  • un chef d'accusation de possession d'une arme à feu prohibée ou à autorisation restreinte avec des munitions conformément à l'article 95 du C.cr.;
  • un chef d'accusation de proférer des menaces conformément à l'article 264 du C.cr.;
  • un chef d'accusation de possession de biens criminellement obtenus conformément à l'article 354 du C.cr.

« Les solides compétences des membres de la Police militaire en matière de renseignements criminels et de prise de décisions ainsi que le soutien reçu de la part du personnel des FAC ont permis d'éviter que ne survienne une situation potentiellement dévastatrice à Wainwright, cette semaine », a indiqué le colonel Robert Delaney, grand prévôt des Forces canadiennes. « Je tiens à souligner le professionnalisme et la diligence des membres de la Police militaire qui ont contribué à la résolution de cet incident, tout particulièrement le personnel de Kingston qui n'était pas de service, les membres de la Police militaire de Wainwright ainsi que l'équipe d'enquête du SNEFC, Région de l'Ouest. Leur dévouement et leur prompte réaction face à cette menace ont permis d'assurer la sécurité publique et de maîtriser une situation dangereuse. »

Le SNEFC est une unité indépendante du Groupe de la Police militaire des Forces canadiennes. Son mandat consiste à enquêter sur des dossiers graves et de nature délicate touchant les installations et le personnel du ministère de la Défense nationale ainsi que les membres des FC qui servent au Canada et à l'étranger.

Renseignements

  • Personne-ressource pour les médias :
    Major Yves Desbiens
    Officier supérieur des affaires publiques
    Grand Prévôt des Forces canadiennes
    Groupe de la Police militaire des Forces canadiennes
    613-949-1098 / yves.desbiens2@forces.gc.ca