Association canadienne des constructeurs de vehicules

Association canadienne des constructeurs de vehicules

13 déc. 2006 11h28 HE

ACCV : Les constructeurs de véhicules automobiles lancent un programme national de collecte des interrupteurs à mercure des véhicules en fin de vie

TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 13 déc. 2006) - Les entreprises membres de l'Association canadienne des constructeurs de véhicules mettront en place un programme national de collecte des interrupteurs à mercure des véhicules arrivant à la fin de leur durée utile.

"L'industrie de l'automobile a déjà progressivement éliminé les interrupteurs à mercure, notamment dans les dispositifs d'éclairage d'appoint et les systèmes de freinage antiblocage, dès janvier 2003, a dit Mark Nantais, président de l'Association canadienne des constructeurs de véhicules. A l'instar d'un programme similaire en vigueur aux Etats-Unis et faisant appel à la participation des principaux intéressés, le programme national de collecte vise à recueillir les interrupteurs qui se trouvent encore dans les véhicules avant que ceux-ci ne soient recyclés à la fin de leur cycle de vie."

Afin d'encourager la mise en place de bonnes pratiques de retrait et d'élimination, les constructeurs de véhicules automobiles ont produit du matériel didactique qu'ils ont distribué aux entreprises de démontage et de recyclage afin d'expliquer la nécessité de retirer les interrupteurs à mercure et de donner des conseils sur les bonnes techniques d'enlèvement de ces interrupteurs avant le recyclage des carcasses dans les aciéries. Le mercure est utilisé aujourd'hui dans de nombreux autres produits de consommation.

Comme l'a précisé M. Nantais, "Les membres de l'ACCV se sont engagés à collaborer dans le cadre du processus réglementaire afin de s'assurer que le programme de récupération des interrupteurs à mercure des véhicules automobiles demeure rentable, équitable et adapté aux objectifs déclarés en matière de protection de l'environnement. Grâce à l'élimination des interrupteurs à mercure par l'industrie de l'automobile et à cette initiative à nulle autre pareille dans quelque autre secteur que ce soit, l'industrie de l'automobile démontre encore une fois son rôle prédominant en matière de protection de l'environnement", a-t-il conclu.

L'industrie de l'automobile participe à d'autres initiatives environnementales, notamment :

- Les entreprises membres de l'ACCV, dans le cadre de leur programme volontaire de prévention de la pollution dans la construction des véhicules automobiles, ont réduit l'utilisation ou éliminé plus de 400 000 tonnes de produits toxiques persistants ou d'autres contaminant environnementaux d'intérêt spécial de leurs procédés de fabrication.

- L'adoption des normes nationales les plus rigoureuses du monde en matière d'émissions contribuant au smog; les nouveaux véhicules légers ne représentent maintenant que 0,1 % du total canadien des émissions contribuant au smog produites par tous les secteurs et constituent le seul secteur pour lequel on projette d'importantes réductions, année après année, jusqu'en 2020.

- Le secteur de l'automobile est le seul secteur industriel à avoir signé un protocole d'entente volontaire avec le gouvernement fédéral en vertu duquel il s'engage à réduire les émissions de gaz à effet de serre des véhicules de 5,3 millions de tonnes d'ici à 2010.

L'ACCV représente les principaux constructeurs de voitures et de camions du Canada depuis 80 ans. Ses membres sont, notamment : DaimlerChrysler Canada Inc.; Ford du Canada Limitée; General Motors du Canada Limitée et International Truck and Engine Corporation.

Renseignements

  • ACCV
    Mark A. Nantais
    Président
    (416) 364-9333
    Site web: www.cvma.ca