AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

18 mars 2008 11h15 HE

ACDI : La ministre Oda annonce des projets en matière de santé pour aider les jeunes du Honduras

TEGUCIGALPA, HONDURAS--(Marketwire - 18 mars 2008) - L'honorable Beverley J. Oda, ministre de la Coopération internationale, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada prendrait des mesures visant à aider les jeunes et les autres groupes marginalisés du Honduras, sous la forme de nouvelles initiatives touchant l'alimentation scolaire, la santé, l'eau et l'assainissement.

"Ces projets génèreront des bienfaits visibles et à long terme sur la santé des Honduriens et se traduiront, pour les diverses collectivités du Honduras, par une meilleure chance d'améliorer leur quotidien et le développement durable en général, a déclaré la ministre Oda. La participation du Canada au Programme alimentaire mondial, par exemple, les aidera à atteindre leur objectif visant à alimenter 400 000 étudiants, sur une période de quatre ans. La réduction de la faim et de la malnutrition est un impératif préalable fondamental au développement scolaire à long terme."

La ministre se trouve actuellement au Honduras, où elle visite divers projets financés par l'Agence canadienne de développement international (ACDI). La ministre Oda a fait cette annonce à la suite d'une série de rencontres avec un certain nombre de représentants et de ministres honduriens, notamment, Karen Zelaya, ministre de la Coopération, Marlon Breve, ministre de l'Education, Elza Palau, ministre de la Santé et Jorge Mendes, directeur général des Systèmes nationaux d'assainissement des eaux.

Les contributions annoncées aujourd'hui sont les suivantes :

- 10 millions de dollars à l'UNICEF et au Fonds des Nations Unies pour la population, destinés à aider le gouvernement du Honduras à assurer des services et des programmes de qualité aux adolescents et à la jeunesse en général, en matière de prévention du VIH/SIDA, de santé et de reproduction.

- 4 millions de dollars à l'UNICEF, destinés à soutenir l'entretien des systèmes de distribution et d'assainissement de l'eau, ainsi que la promotion de bonnes pratiques d'hygiène à travers le pays.

- 4 millions de dollars à l'Initiative d'alimentation scolaire du Programme alimentaire mondial, destinés à accroître la fréquentation scolaire, le nombre de filles dans les écoles et à veiller à ce que les élèves mangent un repas sain tous les jours.

Cette visite est la troisième de la ministre Oda dans la région, dans la foulée de celle du Premier ministre Harper en juillet 2007. Elle en a profité pour réaffirmer la position du Premier ministre sur les valeurs canadiennes fondamentales de liberté, de démocratie, de droits de la personne et de primauté du droit. La ministre a également réitéré l'engagement du Canada de renforcer ses liens avec les Amériques.

Pour de plus amples renseignements sur ces initiatives et d'autres programmes d'aide canadiens au Honduras, veuillez consulter le site Web de l'ACDI.



FICHE D'INFORMATION


Les trois projets sont conformes à la stratégie de programmation de l'Agence canadienne de développement international (ACDI) pour le Honduras. L'aide canadienne au développement au Honduras met l'accent sur la gouvernance dans les domaines de l'éducation, de la santé et de l'environnement.

- Le Canada, l'UNICEF et le Fonds des Nations Unies pour la population se sont de nouveau associés pour aider le gouvernement du Honduras à assurer des services et des programmes de qualité aux jeunes, y compris aux adolescents, en matière de prévention du VIH/SIDA, de santé et de reproduction. Cette initiative conjointe est fondée sur le succès de deux projets antérieurs menées par l'UNICEF et le Fonds des Nations Unies pour la population, ainsi que de la qualité des relations qu'ont tissées ces deux organisations au Honduras. Au cours des cinq prochaines années, la somme de 10 millions de dollars consacrée au Projet de services sanitaires municipaux pour la santé et la prévention du VIH/SIDA chez les adolescents permettra de faire en sorte que les dirigeants locaux, les organismes de la société civile et les fournisseurs de soins de santé d'environ cinquante municipalités bénéficient d'une formation pertinente, de réseaux de contacts et d'un soutien global pour élaborer des plans d'action. Ils pourront également offrir des services de qualité en matière de santé sexuelle et génésique, et des renseignements relatifs à la prévention du VIH/SIDA et des grossesses précoces. Ce projet aidera directement plus de 45 000 adolescents et se traduira par des bénéfices indirects pour plus de 250 000 jeunes.

- La contribution canadienne de 4 millions de dollars sur trois ans au Projet Eau et assainissement de l'UNICEF permettra d'accroître la quantité d'eau potable accessible aux communautés rurales éprouvant des difficultés dans ce domaine. En plus des programmes d'hygiène et d'assainissement déjà prévus, ce projet représente un complément à l'Initiative de l'UNICEF pour la survie et le développement de l'enfant au Honduras. En d'autres termes, il permettra essentiellement de réduire le taux de mortalité infantile. Grâce à ce financement, l'UNICEF renforcera la capacité des communautés locales dans les domaines suivants : gestion, réglementation et contrôle des services d'eau potable et d'assainissement; amélioration des pratiques d'hygiènes grâce à des activités d'éducation sanitaire dans les écoles, les foyers et les communautés; revendication de services en faveur des populations n'ayant pas accès à de l'eau potable ni à des installations sanitaires; renforcement de la capacité du pays de combler les besoins des populations en eau et en assainissement lors de crises. Ce projet aidera plus de 100 000 personnes.

- La contribution canadienne de 4 millions de dollars répartie sur deux ans en faveur de l'Initiative d'alimentation scolaire, administrée par le Programme alimentaire mondial au Honduras, aidera cet organisme à atteindre son objectif d'alimenter 400 000 étudiants pendant quatre ans dans quelque 36 municipalités. Ceci constituera une mesure supplémentaire pour inciter les familles à envoyer leurs enfants à l'école. Davantage de garçons et de filles fréquenteront ainsi l'école et les activités menées dans le cadre de ce projet feront en sorte que la faim à court terme ne diminue pas l'aptitude des enfants à l'apprentissage, ce qui aura un impact globalement positif sur leur éducation. L'initiative d'alimentation scolaire du Programme alimentaire mondial a déjà prouvé son efficacité par le passé, notamment en réduisant les taux de redoublement et d'abandon scolaire au Honduras - deux objectifs clés du programme Education pour tous dans le pays. L'aide alimentaire sera assortie d'un programme de vermifugation destiné aux élèves. Par ailleurs, le Programme alimentaire mondial entend oeuvrer avec le gouvernement hondurien pour renforcer sa capacité de mettre en oeuvre l'initiative nationale d'alimentation scolaire.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre de la Coopération internationale
    Joanna Bailey
    Attachée de presse
    819-953-6238
    ou
    Agence canadienne de développement international (ACDI)
    Bureau des relations avec les médias
    819-953-6534
    info@acdi-cida.gc.ca
    www.acdi.gc.ca (version électronique du document)