AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

15 nov. 2006 11h30 HE

ACDI : Le Canada aide à fournir des nutriments essentiels aux enfants afghans

QUEBEC, QUEBEC--(CCNMatthews - 15 nov. 2006) - La ministre de la Coopération internationale et ministre de la Francophonie et des Langues officielles, l'honorable Josée Verner, a annoncé aujourd'hui que le Canada appuierait les efforts en vue d'éviter que des dizaines de milliers d'enfants afghans ne souffrent de déficience mentale, en enrichissant leur diète des micronutriments dont ils ont besoin. La ministre a fait l'annonce d'une contribution de 750 000 $ à l'Initiative pour les micronutriments, une organisation canadienne à but non lucratif mondialement reconnue qui met tout en oeuvre pour lutter contre les carences en vitamines et en minéraux et qui est active dans le monde entier. Cette annonce a été faite lors du discours que la ministre a prononcé dans le cadre de la 52e Assemblée parlementaire de l'OTAN, à Québec.

"Des millions d'enfants afghans souffrent de carences en vitamines et en minéraux. Ces carences compromettent leur croissance et leur plein épanouissement, a déclaré la ministre Verner. Des stratégies fort simples et abordables, comme la distribution de sel iodé ou d'aliments enrichis de fer, permettent d'assurer aux enfants l'apport nécessaire en micronutriments et d'augmenter considérablement leurs chances de bénéficier d'une bonne santé et de mener une vie productive."

Prenant appui sur des programmes d'une efficacité éprouvée, le financement annoncé aujourd'hui sera réparti ainsi :

- 500 000 $ seront versés sur deux ans à des programmes d'iodation du sel destinés à environ 10 millions d'Afghans. La déficience mentale d'un grand nombre de nouveau-nés en Afghanistan est attribuable à des carences en iode, un problème fort répandu dans ce pays. La carence en iode limite les possibilités d'apprentissage et de travail plus tard. Les contributions de l'ACDI à des programmes similaires réalisés dans le monde entier ont déjà épargné à 7 millions d'enfants les conséquences de la déficience mentale. On estime que grâce à cette initiative, nous éviterons les déficiences mentales à environ 100 000 enfants afghans.

- 250 000 $ seront consentis en un an à un programme visant à enrichir la farine de fer, augmentant ainsi la valeur nutritive du pain pour environ 2,5 millions d'Afghans. On pourra ainsi réduire les cas d'anémie attribuables à une carence en fer, un problème de santé qui touche 65 % des enfants afghans de moins de cinq ans et 61 % des Afghanes âgées de 15 à 49 ans. En plus de compromettre le rendement scolaire des enfants de même que leur développement cognitif et leur croissance physique, chaque année l'anémie cause 2 600 décès maternels en Afghanistan.

"Nous sommes fort heureux que le gouvernement canadien continue d'investir dans des programmes de micronutriments qui ont un bon rapport coût-efficacité, qui ont le pouvoir de venir en aide à des millions d'enfants des pays les plus pauvres de la planète, a précisé Venkatesh Mannar, président de l'Initiative pour les micronutriments. En Afghanistan, où le taux prévalence de maladies attribuables à une carence en iode est parmi les plus élevés du monde, l'élimination des carences vitaminiques et minérales est de la plus haute importance pour la santé et le bien-être des gens, de même que pour l'essor économique de la nation."

Renseignements

  • Cabinet de la ministre de la Coopération internationale
    Pascale St-Pierre
    Attachée de presse
    819-953-6238
    ou
    Agence canadienne de développement international (ACDI)
    Bureau des relations avec les médias
    819-953-6534
    info@acdi-cida.gc.ca
    http://www.acdi.gc.ca (version électronique du document)