AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

19 nov. 2005 16h00 HE

ACDI : Le Canada expose en détail l'aide apportée aux sinistrés du tremblement de terre

MISSISSAUGA, ONTARIO--(CCNMatthews - 19 nov. 2005) - L'honorable Aileen Carroll, ministre de la Coopération internationale, et Wajid Khan, député de Mississauga-Streetsville, ont annoncé aujourd'hui que le Canada versera 7,5 millions de dollars à des organisations non gouvernementales canadiennes pour leur permettre de mener des projets visant à venir en aide aux sinistrés du tremblement de terre qui a secoué une partie de l'Asie du Sud le 8 octobre 2005. Cette contribution, qui proviendra de l'Agence canadienne de développement international (ACDI), est tirée du Fonds d'équivalence - séisme en Asie du Sud, instauré par le gouvernement du Canada. L'ensemble des décaissements s'élève maintenant à un peu plus de 10 millions de dollars.

"Le Canada a réagi efficacement à cette catastrophe, qui a bouleversé la vie d'un grand nombre de personnes, et nous continuerons de fournir de l'aide au cours de la période de relèvement et de reconstruction, a déclaré M. Khan. Les Canadiens ont fait preuve d'une grande générosité pour aider les victimes du tremblement de terre. L'ACDI fait écho à cette générosité en fournissant une somme équivalente à l'ensemble de leurs dons."

Par exemple, CARE a déjà distribué 4 000 tentes et des articles de première nécessité (autres que des aliments) à près de 28 000 personnes. Oxfam, pour sa part, a fourni des trousses de toilette et des trousses de santé à environ 50 000 personnes. De son côté, Aide à l'enfance Canada a commencé à distribuer de la nourriture à 187 000 survivants du tremblement de terre et a envoyé par camion plus de 75 chargements de fournitures d'urgence, dont 3 500 tentes, près de 11 000 couvertures et plus de 2 200 sacs de nourriture pour les familles dans les régions les plus durement touchées par le séisme.

Les activités de secours annoncées aujourd'hui seront menées par les organisations suivantes : Vision mondiale Canada (2,3 millions de dollars), la Fondation Aga Khan Canada et FOCUS (1,6 million de dollars), CARE Canada (1 million de dollars), l'Organisation catholique canadienne pour le développement et la paix (800 000 $), le Fonds du Primat pour le secours et le développement mondial (750 000 $), Oxfam Canada (plus de 500 000 $), le Plan de parrainage (400 000 $), Aide à l'enfance Canada (198 000 $) et la Canadian Relief Foundation (190 000 $). La fiche d'information ci-jointe présente leurs activités en détail.

"Le Canada tient résolument à venir en aide aux pays touchés par ce terrible séisme, dans l'immédiat ainsi qu'à plus long terme, a déclaré la ministre Carroll. Nos partenaires dans ces régions ont manifesté leur détermination à venir en aide aux victimes malgré des conditions très difficiles, et ont démontré leur capacité à le faire. C'est pourquoi nous continuerons à soutenir leurs efforts."

A ce jour, l'aide du Canada aux victimes du tremblement de terre en Asie du Sud, qui comprend les activités de l'Equipe d'intervention en cas de catastrophe (DART) du ministère de la Défense nationale, s'élève à plus de 57 millions de dollars.

Le financement de ces initiatives était prévu dans le budget fédéral de février 2005 et s'inscrit donc dans le cadre financier en place.


Fiche d'information

Aide au Canada aux victimes du tremblement de terre en
Asie du Sud

Un violent tremblement de terre a secoué les régions au nord-est d'Islamabad, le 8 octobre 2005. Ce séisme et des répliques sismiques ont aussi été ressentis en Inde, en Afghanistan et en Chine, mais c'est le Pakistan qui en a subi les effets les plus dévastateurs. L'intervention de grande portée du gouvernement du Canada pour secourir les victimes de cette tragédie comprend plusieurs mesures. L'une d'entre elles vise à soutenir les organisations non gouvernementales (ONG) canadiennes qui mènent des activités dans les zones sinistrées.

Le 11 octobre 2005, le gouvernement du Canada a annoncé la mise sur pied du Fonds d'équivalence - séisme en Asie du Sud. Le gouvernement a versé à ce fonds une somme égale à l'ensemble des dons que les Canadiens ont faits du 8 au 26 octobre 2005 à des organismes de bienfaisance canadiens enregistrés, afin de venir en aide aux victimes de ce tremblement de terre. Cette somme sert maintenant à financer des projets présentés à l'Agence canadienne de développement international (ACDI) par les ONG canadiennes admissibles en vue de mener des activités de secours, de relèvement et de reconstruction dans les régions sinistrées (au Pakistan et en Inde - y compris le Cachemire - et en Afghanistan).

Le financement annoncé aujourd'hui servira à soutenir les activités suivantes au Pakistan et en Inde :



2,3 millions de dollars à Vision mondiale Canada afin d'assurer la
sécurité matérielle des familles sinistrées dans le district de
Mansehra. On veillera à fournir 2 800 tentes adaptées aux
conditions hivernales aux familles qui habitent en haute montagne,
2 800 ensembles de matériaux pour construire un abri aux familles
qui ne recevront pas de telles tentes ou qui habitent dans des
zones moins élevées, et 2 800 ensembles d'articles non alimentaires
comprenant des récipients avec couvercles, des casseroles, des
ustensiles, des trousses de toilette, des réchauds et du
combustible pour cuisiner. En tout, environ 5 600 familles
recevront ces articles.

1,6 million de dollars à la Fondation Aga Khan Canada et à FOCUS
pour fournir à 2 000 familles des abris et des trousses de survie
(comprenant des tentes adaptées aux conditions hivernales, des
couvertures, des nécessaires de cuisine et autres articles), des
soins de santé et des services de protection à 500 femmes ayant des
besoins spéciaux et 450 enfants orphelins, et du carburant en
quantité suffisante pour 900 heures de vol en hélicoptère.

1 million de dollars à CARE Canada pour fournir à plus de 800
familles des abris conçus pour résister aux conditions hivernales.
De plus, on veillera à assurer la protection d'environ 1 500
enfants en mettant en place des zones qui leur seront réservées et
où ils pourront participer à des activités et à des jeux éducatifs
qui les prépareront à la rentrée scolaire.

800 000 $ à l'Organisation catholique canadienne pour le
développement et la paix afin d'améliorer la sécurité matérielle
des familles sinistrées dans les districts de Shangla, Kohistan et
Batagram dans la province frontalière du nord-ouest, au Pakistan,
en plus de maintenir ou d'améliorer leur état de santé. On veillera
notamment à fournir à 2 000 familles des ensembles de matériaux
pour construire un abri adapté aux conditions hivernales et à
fournir à 750 autres familles des matériaux pour construire des
logements, ainsi que des articles complémentaires pour se protéger
du froid (couvertures, tapis, toiles, etc.). Le projet permettra
également de restaurer l'approvisionnement en eau dans une
vingtaine de villages, de réparer des latrines et des installations
de bains pour 1 000 familles, et de réparer des latrines
collectives pour 1 200 autres familles.

750 000 $ au Fonds du Primat pour le secours et le développement
mondial afin de distribuer des articles de première nécessité à 6
200 familles dans les régions de l'Inde touchées par le séisme, et
fournir des trousses de secours et des ensemble pour construire un
abri (comprenant des tentes adaptées aux conditions hivernales, des
couvertures et des toiles de plastique) à 1 500 familles vivant
dans la province frontalière du nord-ouest, au Pakistan. Ce projet
a été proposé par un groupe de six organismes confessionnels : le
Christian Reformed World Relief Committee, le Comité central
mennonite, les Assemblées de la Pentecôte du Canada, le Fonds du
Primat pour le secours et le développement mondial, le Presbyterian
World Service and Development, et l'Eglise unie du Canada. Leur
proposition s'inspirait du modèle de soumission présenté à Action
by Churches Together, qui regroupe des organismes confessionnels et
autres organisations connexes.

500 000 $ à Oxfam Canada pour acheter et distribuer 1 250 abris
temporaires d'urgence pour venir en aide aux familles dont les
maisons ont été détruites ou gravement endommagées. On estime à 12
000 le nombre de personnes visées par cette intervention.

400 000 $ au Plan de parrainage pour assurer la protection des
enfants et fournir de l'eau potable, des abris et des installations
sanitaires dans un camp situé dans la vallée de Siran, qui a été
dévastée par le séisme. On estime à 100 000 (dont 35 000 enfants)
le nombre de personnes qui se sont réfugiées dans cette région. Ce
projet permettra de fournir des abris, des trousses de toilette et
des articles de première nécessité à 425 familles et de soutenir 36
centres destinés à l'éducation des tout-petits et deux centres
d'enseignement extra-scolaire.

près de 198 000 $ à Aide à l'enfance Canada pour réunir et
distribuer des articles de première nécessité à un groupe ciblé de
600 familles particulièrement vulnérables dans le district de
Baramulla, qui fait partie des régions de Jammu et du Cachemire
indien. On distribuera des ? vêtements, des tentes, des comprimés
servant à purifier l'eau, de la poudre à récurer, du kérosène, des
seaux pourvus de couvercles, des tasses, des ustensiles et des
bidons de grande taille.

190 000 $ à la Canadian Relief Foundation pour mettre en place des
cliniques mobiles dans les zones sinistrées. Les équipes médicales
mobiles seront tout d'abord constituées de professionnels canadiens
bénévoles. Certains de ces bénévoles seront d'origine pakistanaise
et auront donc une connaissance de la langue et des coutumes
locales.


Renseignements

  • Agence canadienne de développement international (ACDI)
    Bureau des relations avec les médias
    (819) 953-6534
    info@acdi-cida.gc.ca
    www.acdi.gc.ca (version électronique du document)
    ou
    Bureau de Wajid Khan
    Stefano Pileggi
    (416) 268-7990