AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

09 nov. 2005 09h20 HE

ACDI : Le Canada soutient les activités de développement international d'organisations situées à Ottawa

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 9 nov. 2005) - L'honorable Mauril Bélanger, ministre du Commerce intérieur, leader adjoint du gouvernement à la Chambre des communes, ministre responsable des langues officielles, ministre associé de la Défense nationale et député d'Ottawa-Vanier, a annoncé aujourd'hui au nom de la ministre de la Coopération internationale, l'honorable Aileen Carroll, que l'Agence canadienne de développement international (ACDI) versera 15,3 millions de dollars à cinq organisations d'Ottawa pour soutenir leurs activités de développement international. Ces activités portent principalement sur la bonne gouvernance.

"Depuis plusieurs dizaines d'années, des organisations d'Ottawa sont à l'avant-scène du développement international, a déclaré le ministre Bélanger. Ces projets illustrent une fois de plus à quel point les résidents d'Ottawa ont à cour d'oeuvrer vers un monde meilleur."

Pour quatre des cinq projets, le soutien proviendra du financement que le Corps canadien réserve à la société civile, aux établissements d'enseignement et aux organisations du secteur privé du Canada. Ce financement sert à appuyer les activités mise de l'avant pour encourager et faciliter les approches innovatrices en vue de renforcer les pratiques de bonne gouvernance dans les pays en développement. Les organisations partenaires de l'ACDI sont les suivantes : Genivar inc. et l'Université d'Ottawa, USC-Canada, l'Institut sur la gouvernance, CANADEM, et Voluntary Service Overseas Canada (VSO).

"La bonne gouvernance est essentielle pour instaurer la paix et la sécurité et pour assurer un développement politique et socioéconomique durable, a déclaré la ministre Carroll. Ces projets encourageront les Canadiens à participer à l'élaboration de bonnes pratiques en matière de gouvernance."

Le financement de ces projets était prévu dans le budget fédéral de février 2005 et s'inscrit donc dans le cadre financier en place.

DESCRIPTION DES PROJETS

- Université d'Ottawa et Genivar inc. (Québec)

Projet d'appui à la réforme judiciaire dans les Balkans : Ce projet vise à renforcer les institutions judiciaires de Serbie-et-Monténégro et de Bosnie-Herzégovine en appuyant le développement de politiques et de stratégies, en renforçant les capacités au sein des professions juridiques et judiciaires, et en améliorant l'administration de la justice à l'échelle locale et dans certains tribunaux et certaines cours. L'une des principales difficultés de la Serbie-et-Monténégro et de la Bosnie-Herzégovine réside dans la capacité à assurer la primauté du droit. Le véritable pouvoir politique ou économique est exercé arbitrairement et avec une apparente impunité en dehors des structures institutionnelles actuelles. Ce projet, d'une durée de quatre ans, aidera à résoudre cette difficulté. Contribution de l'ACDI : 10 millions de dollars.

Personne-ressource : André Samson, (418) 624-1857.

- USC Canada

Instruction et notions de vie pratique pour le développement des adolescents : Ce projet vise à réduire la pauvreté et à contribuer au développement durable au Bangladesh en appuyant le développement social. L'objectif du projet est d'améliorer la qualité et la prestation des services d'éducation afin qu'ils répondent aux besoins des adolescents pauvres, tout particulièrement les filles. On vise aussi à accroître l'accès des adolescents à ces services. Dans le cadre de ce projet d'une durée de cinq ans, 50 000 adolescents pauvres vivant dans les régions rurales du Bangladesh recevront une éducation de base non formelle et suivront des cours de préparation à la vie pratique et au marché du travail, adaptés à leurs besoins. Soulignons que 80 % des adolescents visés sont des filles. Contribution de l'ACDI : 3,6 millions de dollars.

Personne-ressource : Susan Walsh, (613) 234-6827.


- Institut sur la gouvernance, Voluntary Service Overseas Canada et Project Help Lesotho

Accroître les capacités de gouvernance et de participation communautaire : La jeunesse contre le VIH/sida, Lesotho : Ce projet vise à renforcer les capacités de la jeunesse et du gouvernement local à lutter contre le VIH/sida dans trois des districts les plus pauvres du Lesotho et à l'échelle nationale. Le Lesotho est au troisième rang des pays où l'incidence de VIH/sida est la plus élevée dans le monde. Des conseils de jeunesse regroupant de jeunes Canadiens et de jeunes Lesothans et bénéficiant de la contribution de jeunes Canadiens originaires du Lesotho et de spécialistes canadiens en matière de gouvernance et de VIH/sida, recevront une formation et seront appuyés dans leurs efforts en vue de jouer un rôle de chef de file pour sensibiliser la population et mettre en oeuvre des stratégies de lutte contre le VIH/sida. Contribution de l'ACDI : 584 326 $.

Personne-ressource : Laura Edgar (613) 562-0092, poste 226.


- CANADEM et Partenariat Afrique Canada

Initiative sur la gouvernance et le développement CAN-Jeunesse, Cameroun, Ghana, Kenya, Mali, Mozambique, Rwanda, Sénégal, Tanzanie : Ce projet vise à accroître la portée du partenariat entre CANADEM et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en dépêchant 16 jeunes Canadiens pour soutenir les efforts déployés par le personnel des bureaux de pays du PNUD en Afrique subsaharienne, dans le but d'atteindre les Objectifs de développement du millénaire et les objectifs de gouvernance propres à la stratégie nationale de réduction de la pauvreté dans chaque pays. Ces jeunes Canadiens seront jumelés à des bénévoles canadiens de haut niveau en poste dans les pays hôtes d'affectation, en plus d'être encadrés par ces derniers. Contribution de l'ACDI : 599 996 $.

Personne-ressource : Paul LaRose-Edwards, (613) 789-3328.


- Voluntary Service Overseas Canada, Institut sur la gouvernance et GlobalAware (Toronto)

Renforcer les droits et la prise en charge des collectivités (SCORE), Bangladesh : Ce projet vise à améliorer la qualité de vie de personnes parmi les plus désavantagées d'un des pays les plus pauvres de la planète, en renforçant les capacités des collectivités locales à participer à la prise de décisions et en veillant à ce que la voix des pauvres éclaire et influence les politiques des gouvernements national et locaux du pays. Ce projet prévoit pour les collectivités une formation sur la façon de déterminer et d'exercer leurs droits fondamentaux, et pour les gouvernements locaux, une formation sur l'administration efficace des programmes. Selon les responsables, ce projet profitera à trois collectivités, dont la population totale est supérieure à 4,8 millions de personnes. Contribution de l'ACDI : 562 337 $.

Personne-ressource : Debbie Vanderburgh, (613) 234-1364.

Renseignements

  • Agence canadienne de développement international (ACDI)
    Bureau des relations avec les médias
    (819) 953-6534
    info@acdi-cida.gc.ca
    http://www.acdi.gc.ca (version électronique du document)
    ou
    Cabinet de l'honorable Mauril Bélanger
    Shawn Salewski
    (613) 952-6732