AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

04 nov. 2005 16h37 HE

ACDI : Le Canada vient en aide aux victimes de la crise humanitaire et alimentaire en Afrique australe

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 4 nov. 2005) - L'honorable Aileen Carroll, ministre de la Coopération internationale, a annoncé aujourd'hui que le Canada, par l'intermédiaire de l'Agence canadienne de développement international (ACDI), versera plus de 25 millions de dollars sous forme d'aide aux victimes de la crise humanitaire et alimentaire qui sévit actuellement en Afrique australe, tout particulièrement au Lesotho, au Malawi, au Mozambique, au Swaziland, en Zambie et au Zimbabwe. Le Canada pourra ainsi aider à nourrir plus de 9 millions de personnes et soutenir des activités de développement agricole qui favoriseront la reprise économique en milieu rural.

"En raison de la crise alimentaire qui frappe la région, les habitants d'Afrique australe ont beaucoup de mal à se nourrir, a déclaré la Carroll. Cette situation préoccupe vivement les Canadiens. Ils tiennent à contribuer à l'aide alimentaire d'urgence et au développement agricole afin de porter secours à ceux qui sont dans le besoin. Le déliement de l'aide alimentaire canadienne nous permettra d'intervenir rapidement, en apportant un appui adapté aux besoins."



Les fonds annoncés aujourd'hui seront répartis comme suit :

- 13 millions de dollars au Programme alimentaire mondial (PAM) pour
lui permettre de fournir de l'aide alimentaire d'urgence. Le PAM
aidera ainsi à nourrir environ 9 millions de personnes.

- 8 millions de dollars échelonnés sur sept ans à CARE Canada pour
lui permettre de réaliser au Mozambique un projet de développement
économique efficace et durable intitulé SEED (Sustainable and
Effective Economic Development). Ce projet aidera à réduire la
pauvreté et à soutenir la reprise économique en milieu rural. En
tout, 8 000 familles, soit environ 53 600 personnes, en
profiteront. Il permettra tant aux femmes qu'aux hommes d'avoir
recours à différentes stratégies pour se donner des moyens de
subsistance.

- 1 million de dollars à la Fédération internationale des sociétés de
la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, pour lui permettre de venir
en aide à 1,5 million de personnes au Lesotho, au Mozambique, au
Malawi, en Namibie, au Swaziland, en Zambie et au Zimbabwe. La
Fédération veillera dans ces pays à fournir de l'eau et des
installations sanitaires, en plus de favoriser la relance de
l'agriculture.

- 1 million de dollars à l'UNICEF pour lui permettre de mener des
activités d'urgence au Malawi dans le but de traiter la
malnutrition aiguë ou modérée et de prévenir et limiter les
éclosions de maladies hydriques.


De plus, la Banque de céréales vivrières du Canada prévoit mener des programmes d'aide alimentaire d'une valeur de 3,2 millions de dollars en Afrique australe. La contribution de l'ACDI serait de fournir 80 % de cette somme, soit 2,56 millions de dollars.

La nourriture pourra en grande partie être achetée en Afrique australe, conformément à la nouvelle politique canadienne régissant la passation des marchés au titre de l'aide alimentaire. Le 22 septembre dernier, le gouvernement du Canada a annoncé qu'il modifiait sa politique d'aide alimentaire pour aider plus efficacement les personnes souffrant de la faim dans le monde. Jusqu'à 50 % des aliments offerts par le Canada peuvent maintenant être achetés dans les pays en développement.

Le financement de cette initiative était prévu dans le budget fédéral de février 2005 et s'inscrit donc dans le cadre financier en place.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre de la Coopération internationale
    Andrew Graham
    Directeur des communications
    (819) 953-6238
    ou
    Agence canadienne de développement international (ACDI)
    Bureau des relations avec les médias
    (819) 953-6534
    info@acdi-cida.gc.ca
    http://www.acdi.gc.ca (version électronique du document)