AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

22 août 2005 13h45 HE

ACDI : Le corps canadien appuie les activités de développement international d'organisations canadiennes

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(CCNMatthews - 22 août 2005) - L'honorable Aileen Carroll, ministre de la Coopération internationale, a annoncé aujourd'hui l'octroi de plus de huit millions de dollars à des organisations de la société civile et du secteur privé canadiens pour appuyer des projets qui encouragent et facilitent les approches novatrices visant à renforcer les pratiques de bonne gouvernance dans les pays en développement. L'Agence canadienne de développement international (ACDI) financera ces projets par l'intermédiaire du Corps canadien.

La ministre Carroll a annoncé cette contribution lors d'une visite des bureaux de Hatfield Consultants à Vancouver Ouest.

"La paix, la sécurité et un développement politique et socioéconomique durable reposent sur la bonne gouvernance, a déclaré la ministre Carroll. Grâce aux projets financés, plus de 200 Canadiens participeront à l'adoption de pratiques de bonne gouvernance et j'en suis fière."

Les 16 projets annoncés aujourd'hui ont été sélectionnés parmi les 161 propositions reçues. Sur ce nombre, treize sont réalisés en Afrique et trois en Asie. La plupart des projets misent sur la participation de jeunes Canadiens et sur des échanges de spécialistes entre le Canada et le pays hôte.

Le financement de ce projet était prévu dans le budget fédéral de février 2005 et s'inscrit donc dans le cadre financier en place.



Descriptions de projets

- Hatfield Consultants (West Vancouver, Colombie-Britannique), CARE
Canada (Ottawa, Ontario) et Strata 360 (Montréal, Québec)

Renforcement d'une bonne gouvernance dans la province d'Aceh en
améliorant la gestion de l'environnement et l'aménagement de
l'espace, Indonésie : aider les gouvernements locaux et régionaux
et les groupes communautaires à élaborer et à améliorer les
pratiques de bonne gouvernance dans le but de rétablir des modes de
subsistance viables dans les régions dévastées par le tsunami et
d'améliorer les mécanismes de planification communautaire et de
participation aux efforts de reconstruction. Ce projet vise
principalement à intégrer les données sur les ressources
naturelles, l'analyse de l'environnement et l'aménagement
communautaire du territoire sous une forme facile à utiliser par
les décideurs locaux. Contribution de l'ACDI : 571 200 $. Personne
ressource : Thomas Boivin (604) 926-3261

- Fondation canadienne des droits de la personne (Montréal, Québec),
Centre international des droits de la personne et du développement
démocratique (Montréal), Centre d'études et de recherches
internationales (CERIUM) de l'Université de Montréal (Montréal) et
Université McGill (Montréal)

Renforcer la protection des droits de la personne dans les régions
de l'Indonésie dévastées par le tsunami : renforcer les capacités
du Indonesian Ministry of Law and Human Rights en vue de la mise en
oeuvre du plan d'action national sur les droits de la personne du
gouvernement indonésien, intégrer les concepts et les approches
associés aux droits de la personne aux efforts de reconstruction et
de réadaptation dans la province d'Aceh et les provinces
avoisinantes et partager le savoir-faire canadien dans le domaine
de l'enseignement sur les droits de la personne. Contribution de
l'ACDI : 213 696 $. Personne-ressource : Ian Hamilton (514) 954
0382

- Carrefour de Solidarité Internationale (Sherbrooke, Québec) et
Institut de recherche et d'enseignement pour les coopératives de
l'Université de Sherbrooke (Sherbrooke)

Renforcement des compétences et des capacités des fédérations
paysannes au Mali : renforcer les capacités de 15 organisations
rurales et de 15 organisations de femmes pour leur permettre
d'entreprendre des activités de développement communautaire et
d'accroître la participation communautaire à la planification et au
développement local. Ce projet s'adresse à 200 000 personnes de 270
villages. En plus, une formation sera offerte sur la gestion des
organisations et des coopératives et sur la mise en place de
nouveaux programmes qui répondent aux besoins des pauvres et qui
respectent leurs droits. Contribution de l'ACDI : 427 281 $.
Personne-ressource : Marco Labrie (819) 566-8595, poste 22

- Collège de Maisonneuve (Montréal, Québec) et ministère de la
Justice du Québec (Montréal)

Action concertée pour la promotion et la protection des droits de
la jeunesse,Burkina Faso : favoriser l'élaboration de lois visant à
protéger les droits de l'enfant. Les spécialistes canadiens
aideront à former un comité d'action nationale, réunissant divers
ministères gouvernementaux et organisations non gouvernementales,
pour conseiller le gouvernement sur la nouvelle législation
proposée et tenir compte du droit national et international en
vigueur. Six membres du comité se rendront au Canada pour se
familiariser davantage avec la législation canadienne, les méthodes
de formation et les questions pratiques en matière de protection de
l'enfant. Contribution de l'ACDI : 588 857 $. Personne-ressource :
Hélène Brassard (514) 245 7131 poste 4461

- CUSO (Ottawa, Ontario) et Institut national de la magistrature
(Ottawa)

Renforcement des institutions et développement des capacités du
service judiciaire, Ghana : améliorer et mettre à jour les
compétences et les connaissances du personnel du service judiciaire
et l'aider à assumer son rôle et ses responsabilités en vue de
favoriser l'avancement et la viabilité de la bonne gouvernance et
de la primauté du droit au Ghana. Ce projet comprendra l'évaluation
des besoins en formation des juges, des magistrats et du personnel
administratif, des échanges entre les équipes du service judiciaire
du Ghana et de l'Institut national de la magistrature du Canada, la
mise sur pied d'un groupe de formateurs au Ghana et l'organisation
de présentations dans l'ensemble du pays pour permettre aux
participants canadiens de partager leurs expériences. Contribution
de l'ACDI : 600 000 $. Personne-ressource : Debby Côté (613) 829
7445

- CANADEM (Ottawa, Ontario) et Partenariat Afrique Canada
(Ottawa)

Initiative sur la gouvernance et le développement CAN
Jeunesse, Cameroun, Ghana, Kenya, Mali, Mozambique, Rwanda,
Sénégal, Tanzanie : accroître la portée du partenariat entre
CANADEM et le Programme des Nations Unies pour le développement
(PNUD) en dépêchant 16 jeunes Canadiens pour soutenir les efforts
déployés par le personnel des bureaux de pays du PNUD en Afrique
subsaharienne, dans le but d'atteindre les objectifs du Millénaire
pour le développement et les objectifs de gouvernance propres à la
stratégie nationale de réduction de la pauvreté de chaque pays. Les
jeunes Canadiens seront jumelés à des bénévoles canadiens de haut
niveau en poste dans le pays hôte d'affectation et encadrés par ces
derniers. Contribution de l'ACDI : 599 996 $. Personne-ressource :
Paul LaRose-Edwards (613) 789-3328

- Fondation pour la formation internationale (Markham, Ontario) et
Association for Higher Education and Development (Ottawa)

Promotion d'une culture de bonne gouvernance à l'aide de valeurs et
d'une éthique fondée sur des résultats, Ethiopie : aider le Collège
éthiopien de la fonction publique à créer une fonction publique se
conformant à des normes éthiques très rigoureuses. Une équipe de
Canadiens d'origine éthiopienne et de spécialistes canadiens en
matière de gouvernance travailleront de concert à l'élaboration et
à la présentation de cours de formation sur l'éthique, à la
formation de formateurs, à la création d'un code de déontologie et
à l'organisation d'une série de colloques sur l'éthique et la
gouvernance destinés au milieu collégial. Quatre jeunes stagiaires
de l'Université de Toronto appuieront le projet sur le terrain et
au Canada. Contribution de l'ACDI : 566 777 $. Personne-ressource :
Mirabelle Rodrigues (905) 305-8680.

- Groupe conseil GENIVAR (Québec, Québec), Nouvelles solidarités
internationales Québec (Montréal) et Jeune Barreau de Québec
(Québec)

Justice et communication sociale en faveur des femmes au
Burkina Faso : renforcer les capacités des organisations de la
société civile et du gouvernement pour mettre au point des outils
de communication qui amélioreront l'accès des femmes au système
judiciaire et favoriseront une plus grande égalité entre les femmes
et les hommes. De nouvelles lois protègent les droits des femmes du
Burkina Faso, mais elles ne sont toujours pas largement connues ou
appliquées. A l'aide de la recherche-action, ce projet vise à
trouver les moyens les plus efficaces d'accroître le degré de
sensibilisation et d'utilisation de la loi. Les leçons apprises
seront partagées au Burkina Faso et au Canada. Contribution de
l'ACDI : 600 000 $. Personne-ressource : Suzanne Ménard (418) 623
2254

- Human Settlements Development Workshop (Guelph, Ontario) et
Mennonite Economic Development Associates (Waterloo, Ontario)

Bâtir un modèle d'entrepreneuriat communautaire et de bonne
gouvernance après conflit, Angola : aider à l'élaboration d'un
cadre de réglementation pour la petite et moyenne entreprise en
Angola et à la réalisation d'un projet pilote sur une institution
de microfinancement viable, fondée sur les principes de bonne
gouvernance corporative et de pratiques exemplaires en matière de
microfinancement. Le projet s'adressera au départ à environ 4 000
clients (dont 78 p. 100 sont des femmes) et les aidera à mettre sur
pied des activités visant l'augmentation des revenus, créant par le
fait même des emplois et consolidant les collectivités. En plus, le
projet sensibilisera les gens à la prévention du VIH/sida.
Contribution de l'ACDI : 600 000 $. Personne-ressource : Maribel
Gonzales (519) 763-3978

- Institut sur la gouvernance (Ottawa, Ontario), Voluntary Service
Overseas Canada (Ottawa) et Project Help Lesotho (Ottawa)
Accroître les capacités de gouvernance et de participation
communautaire : La jeunesse contre le VIH/sida, Lesotho : renforcer
les capacités de la jeunesse et du gouvernement local à lutter
contre le VIH/sida dans trois des districts les plus pauvres
du Lesotho et à l'échelle nationale. (Le Lesotho est le troisième
pays où l'incidence de VIH/sida est la plus élevée de la planète.)
Des conseils de jeunesse regroupant de jeunes Canadiens et
Lesothans et bénéficiant de la contribution de jeunes Canadiens
originaires du Lesotho et de spécialistes canadiens en matière de
gouvernance et de VIH/sida, recevront une formation et seront
appuyés dans leurs efforts en vue de jouer un rôle de chef de file
pour sensibiliser la population et mettre en oeuvre des stratégies
de lutte contre le VIH/sida. Contribution de l'ACDI : 584 326 $.
Personne-ressource : Laura Edgar (613) 562-0092, poste 226

- Centre international des droits de la personne et du développement
démocratique (Montréal, Québec), Université McGill, Faculté de
droit (Montréal) et Centre d'études et de recherches
internationales (CERIUM) de l'Université de Montréal (Montréal)

Renforcer une bonne gouvernance à l'aide des mécanismes africains
de protection des droits de la personne, Afrique : renforcer les
principes et les pratiques des droits de la personne et de la
démocratie dans les politiques et les institutions africaines.
Quatre jeunes professionnels canadiens ayant une formation
juridique travailleront avec des représentants de la Commission
africaine des droits de l'homme et des peuples (CADHP) en Gambie
pour améliorer les capacités du secrétariat à traiter les plaintes
et à publier un rapport de recherche sur les pratiques exemplaires
d'application des droits de la personne et de la loi dans les Etats
africains. Contribution de l'ACDI : 302 600 $.Personne-ressource :
Razmik Panossian (514) 283-6073

- Journalistes pour les Droits Humains (Toronto, Ontario) et
TakingITGlobal (Toronto)

Gouvernance, droits de la personne et
médias, Ghana : renforcer les capacités des médias locaux ghanéens
pour les aider à signaler plus efficacement les problèmes de droits
de la personne. Quatre spécialistes canadiens travailleront
directement avec 200 journalistes, rédacteurs, propriétaires et
instructeurs de la presse écrite, parlée et télévisuelle ghanéenne
pour accroître leurs capacités à signaler les problèmes de droits
de la personne et pour former d'autres intervenants dans ce
domaine. En plus, 16 jeunes journalistes canadiens participeront au
projet. Tous les participants canadiens feront part de leurs
expériences lors de présentations organisées dans 14 universités
canadiennes et par la rédaction ou la production d'une vingtaine
d'articles et de bulletins de nouvelles pour la presse écrite,
parlée et télévisuelle canadienne. Contribution de l'ACDI :
411 264 $.Personne-ressource : Ben Peterson (416) 413-0240

- Service d'assistance canadienne aux organismes (SACO/CESO)
(Montréal, Québec) et Canada 25 : Forum des jeunes leaders
(Toronto, Ontario)

Projet canado-camerounais de renforcement de la
participation des populations à la gouvernance locale : renforcer
les capacités de deux associations provinciales de représentants
municipaux élus et d'une organisation non gouvernementale (active
dans chaque province camerounaise), accroître la participation
publique aux activités de développement communautaire et aux
prochaines élections prévues pour 2007 et soutenir les intérêts
stratégiques des groupes marginalisés, comme les femmes et les
jeunes. Ce projet prévoit une série d'ateliers d'évaluation des
besoins, de séances de formation des formateurs et de campagnes de
sensibilisation de la population. Le projet repose sur la
participation de 80 maires et conseillers municipaux, en plus de 25
jeunes Canadiens. Contribution de l'ACDI : 599 983 $. Personne
ressource : Carole Martin (514) 875-7226.

- UNICEF Canada (Toronto, Ontario)

Renforcer le système judiciaire, juridique et parajuridique dans
certains pays choisis du Commonwealth en Afrique : Un guide
pratique sur la Convention des Nations Unies relative aux droits de
l'enfant (CNUDE) à l'intention des tribunaux du Kenya et du Sierra
Leone : sous la direction de deux avocats africains, quatre jeunes
avocats canadiens et quatre jeunes avocats africains collaboreront
à des activités de recherche sur la jurisprudence au Kenya et au
Sierra Leone afin de cerner les cas de jurisprudence actuelle où
l'on n'a pas su tirer parti de la CNUDE. Les résultats de leur
recherche serviront à la préparation d'un guide pratique sur
l'utilisation de la CNUDE dans les tribunaux et d'un cours de
formation à l'intention de 1 800 juges, avocats et techniciens
juridiques qui ouvrent dans le domaine du droit familial, criminel,
constitutionnel et des droits de la personne. Ce guide veillera à
refléter et à intégrer les meilleurs intérêts de l'enfant dans le
cadre juridique de chaque pays. Contribution de l'ACDI : 599 966 $.
Personne-ressource : David Agnew (416) 482-4444

- Université du Québec à Montréal (Montréal, Québec), Regroupement
provincial des maisons d'hébergement et de transition pour femmes
victimes de violence conjugale (Montréal), Centre d'aide et de
lutte aux agressions à caractère sexuel (Montréal), Fédération des
femmes du Québec (Montréal), et Y des Femmes (Montréal) Projet
d'appui à la LICADHO -

Droits des femmes et des filles au Cambodge : améliorer les droits
des femmes et des filles cambodgiennes, en les protégeant davantage
contre la violence familiale, les mauvais traitements et le trafic
sexuel. Au niveau local, les groupes communautaires recevront une
formation en vue de mieux comprendre et prévenir la violence, de
créer des réseaux de soutien pour les victimes de violence et de
les familiariser davantage avec les mesures de protection en place.
En plus, les capacités des autorités locales relatives à
l'application et à l'exécution des lois en vigueur seront
renforcées. Au niveau national, les instruments juridiques et
psychologiques de soutien aux femmes et aux filles seront élaborés.
Contribution de l'ACDI : 599 973 $. Personne-ressource : Peter
Leuprecht (514) 987-3667

- Voluntary Service Overseas Canada (Ottawa, Ontario), Institut sur
la gouvernance (Ottawa) et GlobalAware (Toronto)

Renforcer les droits et la prise en charge des collectivités
(SCORE), Bangladesh : améliorer la qualité de vie de personnes
parmi les plus désavantagées d'un des pays les plus pauvres de la
planète, en renforçant les capacités des collectivités locales à
participer à la prise de décisions et en veillant à ce que la voix
des pauvres éclaire et influence les politiques des gouvernements
national et locaux. Le projet prévoit pour les collectivités une
formation sur la façon de déterminer et d'exercer leurs droits
fondamentaux, et pour les gouvernements locaux, une formation sur
l'administration efficace des programmes. Selon les responsables,
le projet profitera à trois collectivités dont la population totale
est supérieure à 4,8 millions de personnes. Contribution de
l'ACDI : 562 337 $. Personne-ressource : Debbie Vanderburgh
(613)234-1364.


Renseignements

  • Cabinet de la ministre de la Coopération internationale
    Andrew Graham
    Directeur des communications
    (819) 953-6238
    ou
    Agence canadienne de développement international (ACDI)
    Bureau des relations avec les médias
    (819) 953-6534
    info@acdi-cida.gc.ca
    http://www.acdi.gc.ca (version électronique du document)