AGENCE CANADIENNE D'INSPECTION DES ALIMENTS

AGENCE CANADIENNE D'INSPECTION DES ALIMENTS

31 janv. 2011 14h00 HE

ACIA/La Banque nord-américaine de vaccins contre la fièvre aphteuse fournit des vaccins à la République de Corée

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 31 jan. 2011) - La Banque nord-américaine de vaccins contre la fièvre aphteuse, gérée conjointement par les commissaires des États-Unis, du Canada et du Mexique, fournira à la République de Corée les vaccins nécessaires pour l'aider à lutter contre une éclosion de fièvre aphteuse. La banque de vaccins fournira l'antigène requis pour produire 2,5 millions de doses de vaccins afin de pouvoir vacciner les porcs et les bovins de la République de Corée.

Grâce à la banque de vaccins, les États-Unis, le Canada et le Mexique ont la capacité d'aider les pays aux prises avec une éclosion de fièvre aphteuse en leur donnant l'antigène nécessaire pour produire des doses additionnelles du vaccin », a indiqué John Clifford, vétérinaire en chef du département de l'Agriculture des États-Unis et l'un des commissaires responsables de la banque de vaccins. « La République de Corée a demandé notre aide pour arrêter la propagation de la fièvre aphteuse dans le pays et les trois commissaires ont accepté de le faire. »

Cette contribution témoigne de notre engagement collectif à protéger la santé animale—ici et à l'étranger », selon le Dr Brian Evans, chef de la salubrité des aliments et vétérinaire en chef du Canada. « Nous reconnaissons qu'enrayer les maladies à la source est un important élément de la sécurité à l'échelle mondiale et que la collaboration internationale contribue directement aux efforts nord-américains de prévention des maladies avant leur arrivée à nos frontières. »

La République de Corée administre déjà les vaccins qu'elle a achetés, mais a besoin de doses additionnelles afin de procéder à une vaccination générale d'urgence. Elle a demandé l'aide de la Banque nord-américaine de vaccins contre la fièvre aphteuse pour faciliter la vaccination générale et limiter l'abattage d'animaux à grande échelle.

La Banque nord-américaine de vaccins contre la fièvre aphteuse maintient une réserve d'antigènes pour cette souche particulière de la fièvre aphteuse afin de pouvoir lutter contre une éventuelle éclosion de la maladie en Amérique du Nord. La banque sera réapprovisionnée au niveau actuel d'ici la fin de l'année au plus tard.

Vous pouvez nous suivre sur Twitter pour connaître les dernières nouvelles sur la santé animale:www.twitter.com/ACIA_Animaux

Renseignements

  • Agence canadienne d'inspection des aliments
    Relations avec les médias,
    613-773-6600