AGENCE CANADIENNE D'INSPECTION DES ALIMENTS

AGENCE CANADIENNE D'INSPECTION DES ALIMENTS

16 août 2006 18h57 HE

ACIA : Le Canada poursuivra son travail avec les Etats-Unis afin de réduire les restrictions sur les produits agricoles québécois

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 16 août 2006) - En réponse à une confirmation de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) au sujet de la présence du nématode doré, une espèce de nématode à kyste de la pomme de terre, dans une exploitation agricole à l'est de Montréal (Québec), le département de l'Agriculture des Etats-Unis (USDA) a imposé des restrictions provisoires sur certains produits en provenance du Québec.

"En raison des relations commerciales uniques entre nos deux pays, nous sommes déçus que ces restrictions provisoires aient été appliquées malgré les efforts intensifs que nous avons déployés pour faire adopter une approche plus régionalisée, souligne l'honorable Chuck Strahl, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire. Nous maintiendrons une étroite collaboration avec nos homologues américains en vue de faire atténuer le plus rapidement possible ces mesures régionalisées et de réduire les perturbations des échanges," poursuit le ministre.

L'ACIA collaborera avec l'industrie pour assurer la conformité aux exigences américaines. L'Agence procédera notamment à un échantillonnage et à une analyse poussés des champs visés et à la certification de la conformité des exportations aux exigences phytosanitaires des Etats-Unis. L'Agence collaborera étroitement avec le gouvernement québécois, les autres provinces et territoires, ainsi qu'avec l'industrie pour résoudre le problème.

Se fondant sur les protocoles scientifiques internationaux, l'ACIA poursuit l'analyse des registres de production de l'exploitation agricole et procède à un échantillonnage poussé des racines et du sol autour de la propriété touchée et sur toutes les parcelles connexes. Les représentants américains ont été invités à participer à l'enquête sur le nématode doré au Québec. Il s'agit là d'une pratique courante entre les deux pays. Ainsi, l'ACIA contribue actuellement à une enquête en Idaho au sujet de la récente confirmation de la présence du nématode à kyste de la pomme de terre en avril.

Tout en recueillant des données durant l'enquête, l'ACIA maintiendra des mesures de quarantaine rigoureuses dans la région afin de prévenir la propagation du ravageur vers les zones non infestées. Ainsi, aucun matériel ne sortira de l'exploitation sans avoir été au préalable nettoyé de toute trace de sol et désinfecté selon des protocoles approuvés et sous la surveillance de ses agents.

L'information disponible sera diffusée au fur et à mesure sur le site Web de l'ACIA (www.inspection.gc.ca).

Renseignements

  • Agence canadienne d'inspection des aliments
    Montréal : (514) 496-6488
    Relations avec les médias nationaux : (613) 228-6682