AGENCE CANADIENNE D'INSPECTION DES ALIMENTS

AGENCE CANADIENNE D'INSPECTION DES ALIMENTS

05 janv. 2011 12h00 HE

ACIA : Le gouvernement prend des mesures visant à mieux protéger les ressources animales aquatiques

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 5 jan. 2011) - Le Canada a renforcé davantage sa capacité de protéger la santé des animaux aquatiques et de veiller à ce que l'industrie des animaux aquatiques demeure vigoureuse. Conformément à la nouvelle réglementation, tous les cas soupçonnés ou confirmés de maladies graves affectant les animaux aquatiques doivent être signalés à l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA).

L'ACIA a modifié le Règlement sur les maladies déclarables afin d'y inclure 20 maladies qui posent un risque important pour la santé des animaux aquatiques, le commerce international et l'économie.

« Ces modifications soulignent l'engagement du gouvernement du Canada de protéger notre industrie prospère de l'aquaculture, grâce à laquelle les consommateurs du monde entier peuvent avoir accès à des produits de la mer de qualité supérieure, a affirmé Gerry Ritz, ministre de l'Agriculture. Le Canada est maintenant mieux en mesure d'intervenir rapidement lorsque des cas de maladies graves affectant les animaux aquatiques sont détectés. » 

« Les pêcheurs et les transformateurs de produits de la mer font partie intégrante des collectivités du pays, a déclaré Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans. La protection des ressources animales aquatiques demeure une grande priorité du gouvernement, et je suis heureuse de voir que toutes les parties collaborent à la mise en œuvre de ces importantes modifications réglementaires. »

Les modifications complètent les changements qui ont récemment été apportés au Règlement sur la santé des animaux et qui ont permis à l'ACIA de mettre en œuvre le Programme national sur la santé des animaux aquatiques. Ce programme à vocation scientifique aide à protéger les poissons à nageoires, les mollusques et les crustacés contre des maladies des animaux aquatiques.

Grâce à ces nouvelles mesures, le Canada pourra satisfaire aux normes que l'Organisation mondiale de la santé animale a établies pour prévenir la propagation de maladies provenant du commerce d'animaux vivants ou de produits à risque élevé.

Ces modifications réglementaires découlent de consultations approfondies menées auprès des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, de l'industrie et des intervenants.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les modifications, veuillez consulter le site suivant : http://www.canadagazette.gc.ca.

Vous trouverez également plus de renseignements sur le Programme national sur la santé des animaux aquatiques et sur les maladies à déclaration obligatoire touchant les animaux aquatiques sur le site Web de l'ACIA.

Renseignements

  • Agence canadienne d'inspection des aliments
    Relations avec les médias
    613-773-6600