AGENCE CANADIENNE D'INSPECTION DES ALIMENTS

AGENCE CANADIENNE D'INSPECTION DES ALIMENTS

06 déc. 2010 10h30 HE

ACIA : Les demandes pour participer à un projet pilote qui facilitera le commerce interprovincial sont prêtes

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 6 déc. 2010) - Afin de réaliser les engagements pris lors de la réunion de juillet des ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de l'Agriculture, le gouvernement du Canada investira jusqu'à trois millions de dollars dans une série de projets pilotes. Ces derniers permettront d'évaluer et de mettre en application des moyens qui serviront à mieux positionner les transformateurs de viande provinciaux pour qu'ils puissent mettre en marché leurs produits salubres de qualité élevée à l'échelle du pays, tout en respectant les normes élevées de salubrité des aliments du gouvernement canadien.

 « Les producteurs et transformateurs peuvent être fiers de la viande salubre et de qualité qu'ils offrent. Par contre, ils sont souvent incapables de vendre leurs produits à des consommateurs qui se trouvent à quelques kilomètres de distance, parce qu'une frontière provinciale les sépare, affirme le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz. Nous collaborons avec les provinces afin de rendre les règles du commerce interprovincial plus censées et de faire en sorte que les éleveurs et les transformateurs puissent offrir leurs produits de renommée mondiale à un plus grand nombre de consommateurs canadiens. »

S'inspirant de la collaboration continue entre les ministres fédéral et provinciaux afin de créer des débouchés pour les agriculteurs et les éleveurs, ces projets pilotes font partie intégrante de la feuille de route qui favorisera l'élargissement du commerce interprovincial de la viande. Les fonctionnaires collaboreront avec l'industrie afin de valider les nouvelles procédures d'inspection, de prélever des échantillons, de recueillir des renseignements et de déterminer les méthodes techniques qui pourraient être mieux adaptées aux environnements opérationnels des entreprises de transformation de la viande, quelle que soit leur envergure.

« L'élimination d'obstacles au commerce interprovincial profitera à nos éleveurs ainsi qu'à nos établissements de transformation et d'emballage en leur permettant d'élargir leur marché, a ajouté Bob Bjornerud, ministre de l'Agriculture de la Saskatchewan, coprésident de la réunion des ministres cette année. Les consommateurs de la Saskatchewan et de tout le pays profiteront d'une approche scientifique éprouvée qui permettra d'abolir des formalités administratives et des obstacles au commerce interprovincial. »

Les établissements qui souhaitent participer au projet pilote sont invités à présenter leur demande à leur administration provinciale respective d'ici au 7 janvier. Vous trouverez sur le site Web dont l'adresse figure ci-dessous des renseignements sur ce projet, la liste des provinces et territoires qui y participent et les modalités pour présenter une demande :

http://www.inspection.gc.ca/francais/fssa/meavia/interprov/interprovf.shtml

« L'un des principes auxquels adhère le Canadian Cattlemen's Association est le libre-échange concurrentiel, tant à l'échelle internationale qu'interprovinciale », a indiqué le président du Canadian Cattlemen's Association, Travis Toews. « Le marché intérieur est notre marché le plus important. Par conséquent, enlever les obstacles pour améliorer le commerce interprovincial est une entreprise avantageuse. »

Cet investissement fédéral est offert grâce au fonds Agri-flexibilité, qui offre jusqu'à 500 millions de dollars pour la mise en œuvre de nouvelles initiatives qui aideront le secteur agricole à s'adapter aux pressions et à améliorer sa compétitivité. Le fonds Agri-flexibilité permet le financement de projets qui réduisent les coûts de production, rehaussent la durabilité de l'environnement, favorisent l'innovation et relèvent les défis du marché.

Les gouvernements provinciaux et l'industrie seront invités à contribuer à ces projets pilotes précis.

Renseignements

  • Agence canadienne d'inspection des aliments
    Relations avec les médias
    Demandes de renseignements des médias
    613-773-6600
    ou
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    Ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire et
    ministre de l'Agence canadienne d'inspection des aliments
    Meagan Murdoch
    Attachée de presse
    613-759-1059