Association Canadienne des Troubles Anxieux

Association Canadienne des Troubles Anxieux

06 déc. 2006 07h00 HE

ACTA : Les Canadiens se battent pour le traitement adéquat des troubles anxieux

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 6 déc. 2006) - L'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes : santé mentale et bien-être, menée par Statistique Canada révèle que les troubles anxieux sont les problèmes de santé mentale les plus répandus au Canada. Cette récente enquête montre en effet que 1 040 000 Canadiens (3,2 %) souffrent d'une phobie sociale, 480 000 Canadiens (1,5 %), d'un trouble panique et 227 000 Canadiens (0,7 %), d'agoraphobie. D'après cette enquête, les troubles anxieux seraient particulièrement courants chez les jeunes (de 15 à 24 ans), 6,5 % d'entre eux ayant éprouvé l'un de ces problèmes au cours de l'année écoulée et 12 % au cours de leur vie. Il s'agit là d'une estimation très conservatrice des troubles d'anxiété graves au sein de la population, puisqu'elle ne tient pas compte d'autres affections comme le trouble d'anxiété généralisé, le trouble obsessionnel compulsif, le trouble de stress post-traumatique et la phobie spécifique. Les troubles d'anxiété sont plus fréquents chez les femmes que chez les hommes et chez les personnes exposées à un degré de stress élevé. Le diagnostic et le traitement des troubles anxieux sont particulièrement importants puisque ces problèmes apparaissent souvent durant l'enfance et s'accompagnent d'un risque accru d'autres problèmes de santé graves comme la dépression, l'usage abusif de substances et le tabagisme.

Dans tout le Canada, l'obtention d'un traitement adéquat des troubles anxieux pour les enfants comme pour les adultes est un véritable combat. L'Association des psychiatres du Canada vient tout juste de publier des lignes directrices de pratique clinique pour le traitement des troubles anxieux. Ces recommandations détaillées aideront les médecins à reconnaître les troubles anxieux, qui s'accompagnent souvent d'une panoplie de symptômes physiques. Il est fréquent que ces symptômes physiques soient traités, mais que le trouble anxieux sous-jacent passe inaperçu. Or, le fait de porter un diagnostic précoce peut contribuer à l'efficacité du traitement.

Le traitement médicamenteux est la forme de traitement la plus largement accessible pour les troubles anxieux et peut être prescrit par le médecin de famille ou le psychiatre. Les inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS) comme la paroxétine (Paxil), la sertraline (Zoloft), le citalopram (Celexa) et l'escitalopram (Cipralex) ont fait l'objet d'études et se sont révélés utiles pour traiter une vaste gamme de troubles anxieux. Les inhibiteurs du recaptage de la sérotonine et de la noradrénaline (IRSN) comme la venlafaxine (Effexor) ont également été évalués et ont montré leur efficacité dans divers troubles anxieux. La prescription de ce type de traitement aux enfants et aux jeunes mérite une attention particulière. La thérapie comportementale cognitive est une forme de traitement psychologique qui s'est aussi montrée efficace pour traiter les troubles anxieux chez les enfants et les adultes. Ce traitement est axé sur l'enseignement de moyens visant à gérer efficacement l'anxiété.

Offrir des traitements efficaces aux nombreuses personnes qui en ont besoin continuera de poser un défi à notre système de santé.

Renseignements