Ministère de la Justice Canada

Ministère de la Justice Canada

22 août 2014 18h26 HE

Action Coalition on Human Trafficking Alberta (ACT Alberta) reçoit un financement pour continuer ses travaux d'aide aux victimes d'actes criminels

L'appui du gouvernement aidera l'organisation à fournir des services qui répondent aux besoins des victimes de la traite de personnes

EDMONTON, ALBERTA--(Marketwired - 22 août 2014) - Ministère de la Justice Canada

Aujourd'hui, le ministre de la Justice, Peter MacKay, a annoncé l'octroi d'un financement de 318 745 $ à Action Coalition of Human Trafficking Alberta (ACT Alberta) pour permettre à cette organisation de continuer de fournir des services aux victimes d'actes criminels. Le ministre MacKay était accompagné de Laurie Hawn, député d'Edmonton-Centre.

L'organisation consacrera une partie des fonds à un projet pilote qui contribuera aux travaux des coordonnateurs de cas à temps partiel à Edmonton et Calgary. Le personnel coordonnera les services destinés aux victimes de la traite de personnes et recueillera et analysera les données et les processus. Ce projet contribuera également à l'élaboration de matériel de formation et de protocoles communautaires sur la meilleure façon d'aider les victimes de la traite de personnes.

ACT Alberta a également obtenu un financement de soutien à durée limitée dans le cadre du Fonds d'aide aux victimes qui est géré par le ministère de la Justice du Canada. Cette subvention vise à aider les organisations non gouvernementales d'aide aux victimes en couvrant des dépenses d'exploitation comme les salaires, la location d'espace de bureaux et des dépenses en capital limitées.

Cette annonce de financement s'inscrit dans le plan du gouvernement pour assurer la sécurité des rues et des collectivités, l'une des quatre priorités fixées par le premier ministre Stephen Harper en janvier 2013. Elle correspond aussi à l'engagement pris dans le discours du Trône de 2013 de présenter des mesures permettant de renforcer l'aide aux victimes d'actes criminels.

Les faits en bref

  • L'aide financière sera répartie comme suit :

    • Projet pilote visant des coordonnateurs de cas à temps partiel (Edmonton et Calgary)
      2013-2014 : 25 000 $
      2014-2015 : 87 915 $
      2015-2016 : 125 830 $
      Total : 238 745 $

    • Financement de soutien à durée limitée
      2014-2015 : 40 000 $
      2015-2016 : 40 000 $
      Total : 80 000 $
  • Le financement est offert par l'entremise du Fonds d'aide aux victimes du ministère de la Justice du Canada. Ce Fonds fournit des subventions et des contributions à l'appui de projets et d'activités qui permettent d'encourager l'élaboration de nouvelles approches, de promouvoir l'accès à la justice, d'améliorer la capacité des fournisseurs de services, de soutenir l'établissement de réseaux d'aiguillage ou d'informer les victimes d'actes criminels et leur famille au sujet des services offerts.

Citations

« Protéger les plus vulnérables contre l'exploitation des trafiquants de personnes est une des priorités de notre gouvernement. Cet engagement comprend non seulement à veiller à la mise en place de peines sévères pour les personnes qui exploitent et maltraitent les autres, mais aussi à offrir une aide aux organisations comme ACT Alberta qui se dévouent à répondre aux besoins des victimes de ce crime odieux. Il s'agit d'une question complexe qui ne peut être réglée qu'en travaillant de concert avec des partenaires partout au pays. Nous souhaitons à ACT Alberta beaucoup de succès à l'avenir alors qu'ils prennent des mesures importantes pour aider les gens à se rétablir ».

Peter G. MacKay - Ministre de la Justice et procureur général du Canada

« Notre gouvernement est fier d'appuyer des groupes comme ACT Alberta qui répondent aux besoins de ceux qui ont été victimes de la traite de personnes, une violation de leurs droits fondamentaux. Le dévouement d'ACT Alberta au service des victimes de la traite de personnes et leur engagement à fournir des commentaires et des conseils aux responsables de l'application de la loi, aux organismes gouvernementaux et aux organisations non gouvernementales est admirable. Ensemble, nous mettrons fin à la traite de personnes et nous continuerons de plaider pour que les victimes passent en premier. »

Laurie Hawn - Député d'Edmonton-Centre

« Les victimes de la traite de personnes ont des besoins extrêmement complexes, qui peuvent comprendre des préoccupations en matière d'immigration, de droit, de santé, de logements et autres. Grâce à ce financement, il nous est possible de coordonner les services aux victimes et de veiller à ce que personne ne glisse entre les mailles du filet. Nous réunissons les prestataires de services et déterminons par quels moyens assurer des réponses communautaires simplifiées et concertées. La participation de toute la collectivité est nécessaire pour tendre la main aux plus vulnérables et aux plus exploités de notre société, et les aider. »

Andrea Burkhart - Directrice exécutive, ACT Alberta

Produits connexes

Document d'information : Stratégie fédérale d'aide aux victimes et Fonds d'aide aux victimes

Document d'information : Financement de soutien à durée limitée

Liens pertinents

Centre de la politique concernant les victimes - Ministère de la Justice Canada

Fonds d'aide aux victimes - Ministère de la Justice Canada

Suivez les activités du ministère de la Justice du Canada sur Twitter (@JusticeCanadaFR), joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne YouTube.

Renseignements

  • Clarissa Lamb
    Attachée de presse
    Cabinet du ministre de la Justice
    613-992-4621

    Relations avec les médias
    Ministère de la Justice
    613-957-4207