Adaltis Inc.
TSX : ADS

Adaltis Inc.

14 août 2008 07h30 HE

Adaltis annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre 2008

Restructuration des opérations européennes complétée

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 14 août 2008) - Adaltis Inc. (TSX:ADS), une société internationale de diagnostic in vitro (DIV), a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le deuxième trimestre 2008.

Faits saillants financiers:

Les faits saillants financiers discutés ci-dessous sont présentés sur la base des activités poursuivies, sauf mentionné autrement.

- Les produits tirés des activités poursuivies du trimestre terminé le 30 juin 2008 se sont élevés à 5,6 millions de dollars, une diminution de 1,3 millions de dollars par rapport à 6,9 millions de dollars pour la même période en 2007. Cette diminution des ventes est principalement due aux plus faibles ventes d'EclecticaMC suite à notre décision, prise en 2007, de suspendre le lancement du produit dans le but d'incorporer des améliorations au système. Nous entendons relancer sur les principaux marchés la version améliorée d'EclecticaMC en septembre 2008 et demeurons confiants à propos de son potentiel commercial.

- Les coûts et charges reliés activités poursuivies se sont établis à 9,8 millions de dollars au deuxième trimestre comparé à 12,4 millions de dollars au deuxième trimestre 2007, une baisse de 2,6 millions de dollars ou 21,0 %. La diminution des coûts et charges est partiellement due à la restructuration de nos opérations européennes ainsi que des efforts de contrôle des coûts.

- La perte nette des activités poursuivies pour le trimestre s'est établie à 5,8 millions de dollars comparé à une perte de 6,0 millions de dollars en 2007, une amélioration de 0,2 million de dollars.

- La perte nette pour le trimestre s'est établie à 7,0 millions de dollars ou 0,09 $ par action de base et diluée par rapport à une perte de 6,0 millions de dollars ou 0,10 $ par action de base et diluée pour la même période en 2007.

"Adaltis, fidèle à son objectif qui est de se concentrer sur la Chine et les marchés émergents, a maintenant complété substantiellement sont plan de réorganisation, annoncé en mars, qui tourne autour de quatre objectifs principaux : le renforcement du management mondial basé en Chine, la réduction substantielle des coûts en Europe et au Canada, l'investissement continu dans l'optimisation des coûts et la validation de lignes de produits clés telles qu'EclecticaMC et les maladies infectieuses, ainsi que la réduction de la dette liée à la vente des opérations européennes.

Plus spécifiquement, nous avons disposé de la majeure partie de nos opérations européennes et procédé à la restructuration de notre organisation en Europe et au Canada. Nous prévoyons retirer les bénéfices complets de cette restructuration au quatrième trimestre. Nous avons continué la consolidation de nos opérations en Chine. De plus, nous sommes activement à la recherche d'alternatives de financement dans le but de supporter notre plan d'affaire. Ces étapes sont essentielles pour atteindre notre objectif de créer une société chinoise de DIV en croissance et profitable", a indiqué M. Pierre Larochelle, président et chef de la direction d'Adaltis.

M. Larochelle a aussi fait une mise-à-jour en ce qui a trait à EclecticaMC, un système visant les petits et moyens laboratoires : "Nous avons complété les activités de validation interne dans le but de confirmer les améliorations portées à EclecticaMC qui avaient pour but d'améliorer sa durabilité et sa performance. Nous finalisons donc maintenant la validation externe en collaboration avec des clients clés. Basé sur les résultats initiaux, nous planifions relancer les ventes d'EclecticaMC en septembre 2008."

M. Larochelle a conclu : "Adaltis est maintenant une organisation plus petite, centrée sur ses marchés clés ainsi que sur son objectif de devenir un fournisseur chinois de produits de diagnostic in vitro de haute qualité et à faible coût, positionnée de manière unique pour rivaliser en Chine et dans d'autres marchés émergents importants."

Faits saillants opérationnels :

Conformément à notre stratégie de nous concentrer sur la Chine et les marchés émergents et à notre décision d'accélérer le regroupement de nos activités en Chine nous avons atteint les jalons opérationnels suivants au deuxième trimestre de 2008 et par la suite :

- Suite à la vente de certains actifs de ses opérations européennes annoncée le 8 mai 2008, la société a mis en oeuvre le plan visant à réduire de près de 50% sa main-d'oeuvre en Italie. L'équipe restante se consacre à présent aux activités de base de la société, plus particulièrement à EclecticaMC et aux activités de vente en dehors de l'Asie.

- Conformément à notre stratégie qui est de nous concentrer sur les produits DIV à marge plus élevée, nous avons entrepris la rationalisation de nos activités relatives à la vente de produits à plus faible marge en Chine, lesquelles sont considérées par la société comme des activités abandonnées. Les ressources de la société en Chine se consacrent maintenant entièrement à la vente de microplaques pour maladies infectieuses et à EclecticaMC.

- En ce qui concerne la relance d'EclecticaMC, prévue en septembre 2008, nous avons mis en oeuvre une vaste validation interne d'EclecticaMC et procédons actuellement à la finalisation de la validation externe auprès d'utilisateurs finaux choisis.

- Nous avons amorcé le processus menant au transfert de la fabrication en Chine de l'analyseur Nexgen Four.

- Nous avons remporté plusieurs soumissions au Moyen-Orient pour certains de nos produits pour maladies infectieuses de haute qualité.

Faits saillants de financement :

Le 26 juillet 2008, suite à la vente de certains actifs de nos opérations européennes conclue en mai 2008, nous avons financé, auprès d'une banque canadienne, par le biais d'une lettre de crédit, la portion garantie par les 3,4 millions de dollars dus le 30 septembre 2008 par l'acheteur, pour la somme nette de 2,9 millions de dollars.

Le 24 juillet 2008, dans le cadre de la vente de certains actifs de nos opérations européenne conclue en mai 2008, nous avons accepté auprès d'une banque italienne de diminuer la capacité de notre marge de crédit, qui est passée de 8,0 millions de dollars (5 millions d'euros) à 1,3 million de dollars (0,8 million d'euros), conservant uniquement la capacité nécessaire pour financer nos débiteurs internationaux. A la suite de cette diminution de la capacité d'emprunt, le dépôt garantissant cette marge de crédit est passé de 4,4 millions de dollars (2,8 millions d'euros) à 0,8 million de dollars (0,5 million d'euros).

Le 3 juillet 2008, nous avons accepté une offre conditionnelle de la part d'une banque canadienne de souscrire une nouvelle facilité de crédit qui donnera accès à des liquidités de 9,5 millions de dollars pour une durée initiale de trois ans et pouvant être reconduite pour des périodes de un an jusqu'à concurrence de quatre renouvellements. Cette facilité portera intérêt au taux préférentiel de la banque diminué de 1 % et sera garantie par nos placements dans du PCAA de tiers et remplacera la facilité précédente garantie par les mêmes actifs. Les conditions de cette nouvelle facilité de crédit ainsi que des précisions sur ces portefeuilles de PCAA de tiers sont fournies plus loin, ainsi qu'à la note 6 afférente aux états financiers et à la rubrique "Principales estimations comptables" du rapport de gestion.

Le 21 mai 2008, la société a clôturé un placement de droits pour un produit global de 12 598 952 $ par le biais de l'émission d'un nombre total de 40 309 226 actions ordinaires à 0.32$ par action. .Conformément aux modalités de l'engagement de souscription intervenu entre Adaltis et Corporation d'investissement en technologie Power ("CITP"), filiale de Power Corporation du Canada, et TNG Capital Inc. ("TNG"), CITP et TNG ont souscrit respectivement, au prix de souscription, 8 640 000 $ et 1 360 000 $ d'actions ordinaires d'Adaltis, soit respectivement 27 000 000 et 4 250 000 actions ordinaires. En contrepartie à l'engagement de souscription, Adaltis a versé à CITP et à TNG une rémunération payable au moyen de l'émission de 810 000 de ses actions ordinaires à CITP et de 127 500 de ses actions ordinaires à TNG.
Résultats financiers :

Produits (y compris les ventes, les revenus de location, les redevances et les autres produits)

Les produits du trimestre terminé le 30 juin 2008 se sont élevés à 5,6 millions de dollars, par rapport à 6,9 millions de dollars en 2007. Cette diminution de 1,3 million de dollars ou de 18,8 % résulte du fléchissement des ventes d'EclecticaMC découlant de la décision que nous avons prise au troisième trimestre de 2007 de reporter le lancement d'EclecticaMC au deuxième semestre de l'exercice ainsi que de l'incidence défavorable des variations de change de 0,2 million de dollars.

Les produits du semestre terminé le 30 juin 2008 se sont établis à 10,2 millions de dollars, contre 12,3 millions de dollars en 2007. Ce recul de 2,1 millions de dollars ou de 17,1 % s'explique par le fléchissement des ventes d'EclecticaMC et d'autres produits pour les maladies infectieuses et par notre décision de reporter le lancement d'EclecticaMC au deuxième semestre ainsi que l'incidence défavorable des variations de change de 0,6 million de dollars.

Coût des ventes et revenus de location

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2008, le coût des ventes et des revenus de location s'est établi à 4,7 millions de dollars, par rapport à 6,2 millions de dollars en 2007. Cette diminution de 1,5 millions de dollars ou 24,2 % découle de la réduction des ventes ainsi que des incidences favorables des réductions des coûts en Italie.

Pour le semestre terminé le 30 juin 2008, le coût des ventes et des revenus de location s'est établi à 7,6 millions de dollars, par rapport à 11,4 millions de dollars en 2007. Cette diminution de 3,8 millions de dollars ou 33,3 % découle de la réduction des ventes ainsi que de l'incidence favorable de 1,2 million de dollars attribuable à la reprise d'une dépréciation des stocks afin de les ramener à leur valeur nette de réalisation lorsque la valeur des stocks remonte, conformément aux normes du chapitre 3031 du Manuel de l'ICCA, adoptées à compter du 1er janvier 2008, ainsi qu'à la réduction des coûts en Italie.

Frais de vente et d'administration

Les frais de vente et d'administration se sont élevés à 4,1 millions de dollars pour le trimestre terminé le 30 juin 2008. Cette diminution de 0,8 million de dollars, ou 16,3 %, comparativement au trimestre correspondant de 2007, s'explique en partie par une écriture de contrepassation d'une provision au titre des bénéfices marginaux des employés de 0,6 million de dollars désormais inutile, par une tranche de 0,3 million de dollars d'économies réalisées en Amérique du Nord et en Europe et par une incidence des variations de change de 0,1 million de dollars. Cette diminution a été atténuée en partie par la hausse des charges d'amortissement d'un montant de 0,2 million de dollars découlant principalement du début de l'amortissement de notre système ERP en Chine.

Les frais de vente et d'administration se sont élevés à 9,0 millions de dollars pour le semestre terminé le 30 juin 2008. Cette diminution de 0,3 million de dollars, ou 3,2 % comparativement au trimestre correspondant de 2007 s'explique en partie par une écriture de contrepassation d'une provision au titre des bénéfices marginaux des employés de 0,6 million de dollars désormais inutile, par une tranche de 0,5 million de dollars d'économies réalisées en Amérique du Nord et en Europe et par un montant de 0,3 million de dollars lié à l'incidence des variations de change. Cette diminution a été atténuée en partie par la hausse des charges d'amortissement d'un montant de 0,4 million de dollars découlant principalement du début de l'amortissement de notre système ERP en Chine, l'augmentation des charges au titre du régime de retraite de 0,5 million de dollars et un montant de 0,2 million de dollars revenant aux coûts plus élevés de recrutement, car nous avons investi dans nos infrastructures en Chine.

Frais de recherche et de développement

Les frais de recherche et de développement se sont établis à 1,0 million de dollars au trimestre terminé le 30 juin 2008, par rapport à 1,3 million de dollars pour le trimestre correspondant en 2007. Cette diminution de 0,3 million de dollars ou 23,1 % est imputable à la réduction des frais professionnels représentant un montant de 0,1 million de dollars et une tranche de 0,2 million de dollars découlant d'économies de coûts au Canada.

Les frais de recherche et de développement se sont établis à 1,9 million de dollars au semestre terminé le 30 juin 2008, par rapport à 2,5 millions de dollars pour le semestre correspondant en 2007. Cette diminution de 0,6 million de dollars ou 24,0 % est imputable à la réduction des frais professionnels représentant un montant de 0,3 million de dollars et une tranche de 0,3 million de dollars découlant d'économies de coûts au Canada.

Frais financiers

Les frais financiers du trimestre et du semestre terminés le 30 juin 2008 ont atteint 0,6 million de dollars et 1,3 million de dollars, respectivement, soit environ le même montant qu'au trimestre et semestre correspondant de 2007.

Rémunération à base d'actions

La charge de rémunération à base d'actions, un élément hors trésorerie, s'est établie à 0,1 million de dollars au trimestre terminé le 30 juin 2008, comparativement à 0,2 million de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Pour les semestres terminés les 30 juin 2008 et 2007, la charge de rémunération à base d'actions s'est établie à 0,2 million de dollars et à 0,5 million de dollars, respectivement.

Perte de change

Pour le trimestre et le semestre terminés le 30 juin 2008, la société a inscrit un gain de change de 0,3 million de dollars et une perte de change de 2,1 millions de dollars, respectivement, en comparaison d'un gain de 0,5 million de dollars et un gain de 0,7 million de dollars pour les périodes correspondantes de l'exercice précédent. La perte de change est principalement imputable au raffermissement des devises par rapport au dollar canadien au premier trimestre, en particulier en ce qui a trait à la conversion de nos actifs et passifs monétaires nets aux taux courants.

Perte sur le placement dans du papier commercial de tiers

Comme il est décrit à la rubrique intitulée "Principales estimations comptables" du rapport de gestion, nous avons comptabilisé une provision supplémentaire de 0,6 million de dollars et de 0,8 million de dollars au cours du trimestre et du semestre terminés le 30 juin 2008, respectivement, au titre des pertes en ce qui a trait aux portefeuilles de PCAA de tiers dont la valeur nominale totale est de 9,5 millions de dollars, la provision totale s'établissant à 1,9 million de dollars (19,8 % de la valeur nominale). Cette provision supplémentaire reflète la variation des conditions du marché au cours des périodes et les variations des hypothèses sous-jacentes de notre modèle. Notre évaluation est fondée sur une technique d'évaluation des flux de trésorerie actualisés portant sur les billets restructurés.

Réduction de la valeur des actifs incorporels

La réduction de valeur des actifs incorporels est imputable à la perte de valeur d'un permis d'importation de produits en Chine, résultant de nouvelles hypothèses dans la préparation des flux monétaires actualisés.

Impôts sur les bénéfices

Pour le trimestre, les impôts sur les bénéfices sont négligeables. Pour le premier semestre, les impôts sur les bénéfices ont donné lieu à un crédit de 0,1 million de dollars en 2008, comparativement à un crédit de 0,2 million de dollars pour l'exercice précédent. Le crédit en 2007 est principalement attribuable à une écriture de contrepassation d'une partie du passif d'impôts futurs lié à des filiales chinoises à la suite d'une modification aux taux d'imposition applicables aux bénéfices en vigueur en Chine, tandis qu'en 2008, le crédit résulte d'une contrepassation d'un passif d'impôt future lié à la réduction de valeur d'actifs incorporels ainsi que d'une écriture de contrepassation de la surcomptabilisation d'une cotisation fiscale des exercices antérieurs.

Perte nette découlant des activités abandonnées

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2008, les pertes découlant des activités abandonnées se sont élevées à 1,2 million de dollars, comparativement à 0,1 million de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette augmentation de 1,1 million de dollars est imputable aux réductions de la valeur des actifs incorporels, déduction faite des impôts de 2,1 millions de dollars et à la baisse du bénéfice d'exploitation de 0,5 million de dollars, hausse atténuée par la comptabilisation d'un gain sur la vente de certains actifs européens de 1,4 million de dollars.

Pour le semestre terminé le 30 juin 2008, les pertes découlant des activités abandonnées se sont élevées à 2,9 millions de dollars, comparativement à une perte de 0,9 million de dollars pour le semestre correspondant de l'exercice précédent. Cette augmentation de 2,0 millions de dollars est imputable aux réductions de la valeur des actifs incorporels, déduction faite des impôts de 2,1 millions de dollars et à la baisse du bénéfice d'exploitation de 0,8 million de dollars, hausse atténuée par la comptabilisation d'un gain sur la vente de certains actifs européens de 0,9 million de dollars. Les pertes d'exploitation accrues s'expliquent en partie par les ajustements effectués à la valeur des stocks de 0,4 million de dollars.

Perte nette

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2008 et en raison des éléments décrits ci-dessus, la société a inscrit une perte nette de 7,0 millions de dollars ou 0,09 $ par action, résultat de base et dilué, par rapport à une perte de 6,0 millions de dollars ou 0,10 $ par action, résultat de base et dilué, pour le trimestre correspondant en 2007.

Pour la période cumulative de l'exercice, la société a affiché une perte nette de 16,2 millions de dollars ou de 0,23 $ par action, résultat de base et dilué, comparativement à une perte nette de 12,7 millions de dollars ou de 0,23 $ par action, résultat de base et dilué pour la période correspondante de 2007.

Pour le trimestre et le semestre terminés le 30 juin 2008 et 2007, des montants de 0,3 million de dollars et de 0,5 million de dollars, respectivement ont été comptabilisés à titre d'augmentation dans la composante capitaux propres des débentures convertibles dans le déficit consolidé. Ces montants ont été pris en compte dans la détermination des données du résultat de base et dilué par action.

Actions en circulation

Au 30 juin 2008, la société avait 110 221 874 actions ordinaires en circulation (69 912 648 au 31 décembre 2007).



Principales données financières
(En milliers de dollars canadiens,
sauf les données par action)

Trois mois Trois mois Six mois Six mois
terminés le terminés le terminés le terminés le
30 juin 2008 30 juin 2007 30 juin 2008 30 juin 2007

--------------------------------------------------------------------------
Produits 5 590 6 929 10 196 12 330
Perte avant frais
financiers, impôts sur
les bénéfices et
éléments
sélectionnés (1) (4 165) (5 510) (8 348) (10 916)
Perte nette découlant
des activités
poursuivies (5 761) (5 971) (13 296) (11 783)
Perte nette découlant
des activités
abandonnées (1 200) (73) (2 934) (941)
Perte nette (6 961) (6 044) (16 230) (12 724)
Perte nette par
action découlant
des activités
poursuivies (0,10) (0,10) (0,19) (0,21)
Perte nette par
action découlant
des activités
abandonnées (0,01) - (0,04) (0,02)
Perte nette par action (0,09) (0,10) (0,23) (0,23)
Perte nette de
trésorerie
par action (2) (0,03) (0,08) (0,14) (0,18)

30 juin 2008 31 décembre 2007

--------------------------------------------------------------------------
Trésorerie et équivalents,
liquidités soumises
à restrictions 17 953 16 049
Actif total 117 935 128 158
Emprunts bancaires 14 681 11 553
Dette à long terme (incluant
portion à court terme) (3) 18 666 18 260
Capitaux propres 48 556 51 669

(1) Les éléments sélectionnés comprennent la charge de rémunération à base
d'actions, la perte (gain) de change et la perte sur le placement dans
du papier commercial adossé à des actifs
(2) La perte de trésorerie par action est une mesure financière non définie
par les PCGR dont le calcul est fondé sur l'ajout de l'amortissement,
des charges de restructuration hors trésorerie, de la charge de
rémunération à base d'actions et des autres charges hors trésorerie à
la perte nette pour déterminer la perte nette par action.
(3) Comprend la composante passif des débentures convertibles.


Conférence téléphonique avec les investisseurs

Adaltis tiendra une conférence téléphonique pour discuter de ses résultats du deuxième trimestre le jeudi 14 août 2008 à 9 h 00 (heure de l'Est). La conférence téléphonique sera accessible en composant le 1-888-300-0053 (Canada et Etats-Unis) ou le 1-647-427-3420 (international), et en indiquant le code de conférence 59682762. Si vous n'êtes pas en mesure de participer à l'appel conférence, un enregistrement sera disponible sur le site Web d'Adaltis (sous la section "relations avec investisseurs") pour 30 jours.

Disponibilité des résultats financiers du deuxième trimestre 2008

Les états financiers complets, les notes complémentaires et le rapport de gestion pour le premier trimestre terminé le 30 juin 2008, sont disponibles sur le site Web de la société : www.adaltis.com. Ces documents sont également disponibles sur le site de SEDAR et seront accessibles à l'adresse www.sedar.com.

Mesures non conformes aux PCGR

La société présente ses résultats selon les PCGR. Toutefois, dans la présente analyse, la société utilise une mesure de rendement qui n'est pas définie par les PCGR, soit la perte de trésorerie par action.

Cette mesure étant un indicateur supplémentaire du rendement de la société, nous estimons qu'elle fournit une information utile aux intervenants sur la situation financière et les résultats d'exploitation. La direction estime que la perte de trésorerie par action est une mesure de rendement de la société pertinente étant donné l'ampleur de ses charges non monétaires, comme l'amortissement et la charge de rémunération à base d'actions. Cette mesure n'a pas de définition normalisée prescrite par les PCGR et peut ne pas être comparable aux mesures similaires présentées par d'autres émetteurs. Elle doit être considérée comme une donnée supplémentaire ne remplaçant pas les renseignements financiers préparés selon les PCGR.

A propos d'Adaltis

Adaltis est une société internationale de tests diagnostiques in vitro qui développe, fabrique et commercialise des systèmes de tests diagnostiques. La société a pour mission de devenir un fournisseur important de systèmes de tests diagnostiques in vitro dans les marchés émergents, plus particulièrement en Chine.

En collaboration avec ses actionnaires stratégiques, CITIC Pacific Limited (un important conglomérat ayant son siège social à Hong Kong), et Picchio Pharma Inc. (une société d'investissement dans le secteur des sciences de la vie contrôlée par le Dr Francesco Bellini et par Power Corporation du Canada), Adaltis a terminé la construction de son usine de fabrication à Shanghai. Cette usine, maintenant opérationnelle, permet la fabrication économique de produits de qualité supérieure dans un environnement conforme aux "Bonnes Pratiques de Fabrication". Elle permettra notamment de desservir les marchés actuels en Europe, tout en créant une plate-forme pour pénétrer le marché chinois des tests diagnostiques in vitro.

Adaltis a son siège social à Montréal et possède des bureaux en Chine, à Hong Kong, en Italie et au Mexique.

Avis concernant les déclarations prospectives

Quoique cette liste ne soit pas exhaustive, nous mettons en garde le lecteur sur le fait que les énoncés concernant les sujets suivants en particulier sont ou devraient être des énoncés prospectifs : nos attentes à l'égard des améliorations apportées au produit EclecticaMC, à son relancement et à ses clients commerciaux éventuels, l'incidence de la vente de certains actifs de notre entreprise européenne, l'incidence de nos démarches de rationalisation accélérées en Europe et ailleurs notre recherche d'alternatives de financement, le succès du transfert de la fabrication et l'agrément de nos produits en Chine, les engagements à court et à long termes et la valeur de nos portefeuilles de papier commercial adossé à des actifs, et les énoncés concernant la réussite de la mise au point, de la pénétration des marchés et des ventes de nos produits.

La société met en garde le lecteur et l'avise que, de par leur nature, ces énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes et qu'il se pourrait que les mesures et résultats réels de la société diffèrent sensiblement de ceux qui sont expressément ou implicitement prévus dans les énoncés prospectif. Les facteurs importants qui pourraient occasionner ces écarts comprennent tout problème relié à l'obtention d'approbations réglementaires touchant la capacité de la société à réaliser sa stratégie en Chine et sur les autres marchés émergents, l'achèvement réussi et en temps opportun de nos efforts soutenus de recherche et développement, en particulier ceux concernant EclecticaMC, le lancement de nouveaux produits, les incertitudes liées aux facteurs du marché et aux processus de réglementation auquel notre société est assujettie, et la réalisation réussie de la restructuration liée au marché du papier commercial adossé à des actifs.

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué représentent les attentes d'Adaltis et de ses filiales à ce jour et peuvent donc être modifiées après cette date. Toutefois, Adaltis Inc. et ses filiales se dégagent de toute intention de devoir mettre à jour ou revoir tout énoncé prospectif suite à de nouvelles informations événements futurs ou autres, sauf si requis par la loi..

Pour toute autre information concernant les risques et incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats et les actions annoncés dans ces déclarations prospectives diffèrent sensiblement des résultats et actions réels, veuillez consulter à la notice annuelle de la société déposée auprès des commissions canadiennes des valeurs mobilières.

Renseignements

  • Adaltis Inc.
    Jacques Deforges
    Vice-président, finances et chef de la direction financière
    514-335-9922, poste 245
    jacques.deforges@adaltis.com