Adaltis Inc.
TSX : ADS

Adaltis Inc.

28 mars 2008 00h50 HE

Adaltis annonce ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice 2007

Adaltis accélère sa transformation en une compagnie importante de DIV chinoise

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 28 mars 2008) - Adaltis Inc. (TSX:ADS), une société internationale de diagnostic in vitro (DIV), a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice 2007. De plus, elle a énoncé son plan visant à accélérer sa transformation en une compagnie importante de DIV chinoise, visant le marché chinois ainsi que d'autres marchés émergents clés.

Plan opérationnel et financier :

Ce plan est centré sur quatre objectifs principaux :

- Renforcement de l'équipe de gestion globale en Chine;

- Réduction importante des coûts reliés aux opérations canadiennes et européennes. Ces opérations seront dorénavant centrées sur le support aux opérations en Chine en termes de savoir faire;

- Poursuite des investissements, de l'optimisation des coûts et de la validation des lignes de produits clés conçus spécifiquement pour satisfaire les besoins des marchés émergents, tels qu'EclecticaMC et les produits pour les maladies infectieuses; et

- Réduction de la dette suite à la vente des opérations européennes.

Pour réaliser son plan, Adaltis a aussi annoncé aujourd'hui un placement de droits de 14,9 millions de dollars. Relativement à cette offre, nous avons aussi conclu un engagement de souscription avec des actionnaires stratégiques qui ont convenu de souscrire jusqu'à concurrence de 10,0 millions de dollars d'actions ordinaires qui n'auraient pas été souscrites dans le cadre du placement de droits.

"En 2007, Adaltis a continué à tirer profit des investissements réalisés dans ses opérations chinoises, en particulier son usine de fabrication à Shanghai. Ceci a résulté en une croissance importante des ventes de produits microplateaux pour les maladies infectieuses dans des pays et régions tels que la Chine, le Brésil et le Moyen Orient. En ce qui a trait à EclecticaMC, un système qui vise les laboratoires de petites et moyennes tailles, nous avons décidé d'introduire plusieurs améliorations qui ont pour objectif d'augmenter la fiabilité et la performance. Nous avons l'intention de compléter la validation de ces améliorations dans le premier semestre de 2008 et de lancer de nouveau le produit dans sur les marchés clés au cours du second semestre de 2008. Nous restons très confiants quand au potentiel commercial d'EclecticaMC qui a reçu un accueil encourageant par le marché, suivant son lancement initial en 2006. Il est important de noter que ce produit a reçu l'approbation de la SFDA en Chine, une étape importante dans notre stratégie visant les laboratoires de petites et moyennes tailles de ce pays. Nous demeurons concentrés sur notre mission qui est de devenir un fournisseur important de systèmes de diagnostic in vitro dans les marchés émergents, plus spécialement en Chine", a indiqué M. Pierre Larochelle, président et chef de la direction d'Adaltis.

M. Larochelle a aussi commenté l'annonce récente de la lettre d'entente ferme visant la vente des opérations commerciales d'Adaltis en Italie et en Allemagne. "En ligne avec notre stratégie qui est de nous concentrer sur la Chine et sur les marchés émergents, Adaltis a décidé de se retirer des marchés allemand et italien où notre croissance a été faible au cours des trois dernières années. Cette transaction nous permettra d'amorcer une optimisation importante de nos opérations en Europe qui se traduira par une réduction substantielle de nos dépenses.

"En outre, nous annonçons un placement de droits pour 14,9 millions de dollars auquel des actionnaires stratégiques ont accepté souscrire jusqu'à concurrence de 10,0 millions de dollars. Nous sommes ravis d'avoir le support renouvelé de nos actionnaires stratégiques".

M. Larochelle a conclu. "Nous sommes dans la phase finale de la consolidation de nos opérations en Chine. Nous anticipons qu'Adaltis deviendra un fournisseur chinois important de produits de diagnostic in vitro de haute qualité et à faible coût, idéalement positionné pour rivaliser en Chine et dans d'autres marchés émergents clés."

Faits saillants financiers:

- Les produits de l'exercice terminé le 31 décembre 2007 se sont élevés à 63,6 millions de dollars, une faible augmentation par rapport à 62,8 millions de dollars en 2006. Cependant, les produits ont augmenté de 3,4 millions de dollars dans nos gammes de produits clés pour les maladies infectieuses et EclecticaMC. Cette hausse a été partiellement compensée par une diminution de 0,4 million de dollars des ventes de nos marchés matures en Europe, et par une réduction de 2,4 millions de dollars des ventes de nos produits à plus faible marge en Asie.

- Pour le trimestre terminé le 31 décembre 2007, les produits ont totalisé 14,6 millions de dollars, soit une diminution de 2,2 millions par rapport au montant de 16,8 millions en 2006. Cette baisse est imputable au recul de 1,1 million de dollars des ventes de produits à faible marge en Asie et à l'incidence défavorable des fluctuations de change pour 1,0 million de dollars.

- La perte nette pour l'exercice s'est établie à 38,9 millions de dollars ou 0,63 $ par action de base et diluée par rapport à une perte de 29,1 millions de dollars ou 0,57 $ par action de base et diluée en 2006.

- La perte nette pour l'exercice comprend 10,3 millions de dollars de charges exceptionnelles incluant 8,5 millions de dollars au titre de la restructuration en Europe, une réduction de 1,1 million de dollars de la valeur de nos placements dans des papiers commerciaux adossés à des actifs de tierces parties ainsi qu'une charge de 0,7 million de dollars pour la réalisation des écarts de conversion cumulés ayant eu lieu dans le cadre de la liquidation d'une filiale étrangère. Ces charges ont été partiellement compensées par une contrepassation d'un passif d'impôts futurs reliés à la restructuration de nos opérations en Europe.

- La perte nette du trimestre s'est établie à 18,2 millions de dollars, incluant 10,3 millions de dollars de charges exceptionnelles mentionnées ci-haut, alors que la perte de la même période de l'exercice précédent avait été de 9,0 millions de dollars.

- Le 10 mars 2008, nous avons annoncé, la signature d'une lettre d'intention ferme visant la vente de certains actifs reliés à nos opérations européennes à une entreprise européenne. Cette entente inclut la vente de certains actifs et les opérations commerciales en Italie, ainsi que notre filiale allemande Adaltis Deutschland GmBH. Le prix de vente convenu dans la lettre d'intention ferme devrait procurer un léger profit par rapport à la valeur comptable des actifs cédés. Cette transaction doit être conclue le ou vers le 22 avril 2008.

Faits saillants opérationnels :

Conformément à notre stratégie de nous concentrer sur la Chine et les marchés émergents, à notre décision d'accélérer le regroupement de nos activités en Chine, et dans le contexte de nos résultats financiers, nous avons atteint les jalons opérationnels précis suivants depuis le début de 2007 :

Offre de solutions sur mesure aux clients dans les marchés émergents :

- Au deuxième semestre de 2007, d'après les données du marché et la rétroaction des clients, Adaltis s'est consacrée aux améliorations de son organisation et de ses produits afin d'accroître la fiabilité et le rendement du système EclecticaMC. Ces améliorations comprenaient des mises à niveau de logiciels et de matériel, la définition de processus de contrôle de la qualité plus stricts pour le système, et l'amélioration du programme de formation dans le but de rehausser les connaissances et le soutien pour nos distributeurs et clients. Nous avons l'intention d'achever la validation de ces améliorations au premier semestre de 2008.

- Notre test de dépistage HIV Ag/Ab - DETECT-HIV MC (v. 4) - a été évalué comme l'un des trois premiers tests les plus sensibles sur le marché mondial par l'un des centres de laboratoire de référence de premier plan, l'Institut Paul-Ehrlich (PEI) d'Allemagne.

- Nous avons reçu une validation scientifique indépendante favorable pour notre nouveau produit "Syphilis New Generation", lancé au deuxième trimestre de 2007. L'étude publiée par le "Microbiological Diagnostic Assessment Service" (Institut MIDAS), situé à Londres, confirme 100 % de sensibilité à tous les stades de la maladie (primaire, secondaire et latent) ainsi que 100 % de spécificité. Le test Syphilis New Generation sera commercialisé avec notre test DETECT-HIV MC (v. 4) dans le but de pénétrer le segment important que représente les banques de sang.

Regroupement de nos activités et progrès en Chine :

- A l'heure actuelle, nous produisons dans notre installation de Shanghai la plupart de nos produits pour maladies infectieuses, auparavant fabriqués au Canada.

- Nous avons commencé le transfert du savoir-faire en matière de production des réactifs d'EclecticaMC de notre installation de Rome à celle de Shanghai et avons amorcé la vente de notre usine en Italie.

- Nous avons acquis la société Shanghai Hua Tai Biotechnology Co. Ltd., un fabricant de produits de diagnostic pour les maladies infectieuses, situé à Shanghai, en Chine. Grâce à cette acquisition, Adaltis a accès à une clientèle établie et ajoute des employés détenant une expérience considérable en production, en ventes et en service à la clientèle.

- Nous avons obtenu un avis d'approbation de la SFDA (State Food and Drug Administration, P.R. Chine) pour la vente d'EclecticaMC et de certains produits pour les maladies infectieuses en Chine.

- Nous avons signé une importante entente de coopération avec le "Chinese Medical Doctors' Association" ("CMDA"), une organisation très influente ayant un contact privilégié avec le ministère de la santé chinois en vue d'améliorer les capacités de diagnostic clinique en rehaussant la sécurité et l'intégrité des résultats de laboratoire par l'automatisation des pratiques de laboratoire.

Rationalisation de nos coûts :

- Le 10 mars 2008, nous avons annoncé, la signature d'une lettre d'intention ferme visant la vente de certains actifs reliés à nos entreprises européennes, pour lesquels nous avons enregistré une croissance limitée des ventes au cours des trois dernières années. Le prix de vente convenu dans la lettre d'intention devrait procurer un léger profit par rapport à la valeur comptable des actifs cédés. Parallèlement à cette opération, nous accélérons notre plan de rationalisation des activités en Europe, ce qui a donné lieu à une charge de 3,9 millions de dollars au titre des prestations de départ comptabilisés comme une charge de restructuration dans nos états financiers de 2007.

- Dans le contexte de cette opération, Adaltis a commencé à rationaliser son portefeuille de produits pour se concentrer sur ses principaux produits exclusifs et à marge plus élevée, comme EclecticaMC et les produits pour les maladies infectieuses.

- Suivant l'examen stratégique de nos produits à plus faible marge en Asie, nous avons pris la décision de rationaliser cette activité en nous concentrant sur un nombre limité de gammes de produits et en intégrant nos activités afin d'améliorer leur rentabilité.

Faits saillants de nature financière

Au cours de l'exercice et après la fin de l'exercice, nous avons conclu quelques opérations financières afin de financer nos activités.

- Le 6 avril 2007, Adaltis a conclu une entente sur une facilité de crédit d'une durée de trois ans, s'élevant à 4,5 millions de dollars (30,0 millions RMB) auprès d'une banque chinoise, garantie par une hypothèque sur notre usine de Shanghai, en Chine, remplaçant ainsi l'ancienne facilité de crédit garantie par cette usine.

- Le 2 mai 2007 et le 25 mai 2007, Adaltis a conclu deux tranches d'un placement privé d'actions ordinaires avec des investisseurs institutionnels américains. Le produit tiré de l'émission des actions ordinaires, déduction faite des frais d'émission, s'élève à 29 millions de dollars. A la clôture des deux tranches, nous avons émis 17 710 001 actions ordinaires à un prix de 1,75 $CA chacune, ainsi que des bons de souscription pour l'achat d'un nombre maximum de 6 198 498 actions ordinaires.

- Le 11 septembre 2007, Adaltis a conclu une facilité de crédit avec une banque canadienne qui, une fois modifiée, donne accès à des liquidités de 9,5 millions de dollars et échoit le 11 septembre 2008. Cette facilité est garantie par nos papiers commerciaux adossés à des actifs émis par des tierces parties (PCAA de tiers).

- Le 7 novembre 2007, Adaltis a conclu une facilité de financement de 4,2 millions de dollars (3,0 millions Euros) avec une société de financement italienne. Cette facilité est disponible pour financer des comptes recevables étrangers admissibles à l'assurance crédit à l'exportation.

- Le 21 décembre 2007, Adaltis a conclu une facilité de crédit de 7,0 millions de dollars, avec une banque canadienne, arrivant à échéance le 31 mars 2008. Cette facilité est garantie par certains de nos actionnaires stratégiques. Le 26 mars 2008, cette banque canadienne a consenti à prolonger le terme de cette facilité jusqu'au 31 mai 2008.

- Le 27 décembre 2007, Adaltis a conclu une facilité de crédit de 7,2 millions de dollars (5,0 millions Euros) avec une banque italienne. Cette facilité est disponible pour financer nos débiteurs publics, étrangers et privés et remplace deux lignes de crédit que nous détenions auprès de la même banque.

- Le 27 mars 2008, Adaltis a annoncé un placement de droits de 14,9 millions de dollars. Relativement à ce placement, nous avons aussi conclu un engagement de souscription avec des actionnaires stratégiques qui ont convenu de souscrire jusqu'à concurrence de 10,0 millions de dollars d'actions ordinaires qui n'auraient pas été souscrites dans le cadre du placement de droits.

Résultats financiers :

Produits (y compris les ventes, les revenus de location, les redevances et les autres produits)

Les produits de l'exercice terminé le 31 décembre 2007 se sont élevés à 63,6 millions de dollars, par rapport à 62,8 millions de dollars en 2006, soit une augmentation de 0,8 million de dollars ou 1,3 %. La croissance des ventes de 3,4 millions de dollars de nos gammes de produits pour les maladies infectieuses et EclecticaMC (provenant principalement de la Chine et d'autres pays et régions, comme le Brésil, le Mexique, l'Europe de l'Est et le Moyen-Orient) a été en partie atténuée par une diminution de 2,4 millions de dollars des ventes de nos produits à plus faible marge en Asie et une baisse de 0,4 million de dollars des ventes de nos autres activités, y compris nos marchés à maturité de l'Italie et de l'Allemagne. La baisse des ventes de nos produits à plus faible marge en Asie est imputable à quelques ventes liées à un projet spécial qui se sont produites au cours du premier trimestre de 2006, et qui ne se sont pas renouvelées en 2007, et à notre décision de concentrer nos efforts sur les gammes de produits pour les maladies infectieuses à marge plus élevée et sur EclecticaMC. La hausse restante de 0,2 million de dollars revient aux fluctuations de change.

Coût des ventes et revenus de location

Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2007, le coût des ventes et des revenus de location s'est établi à 55,5 millions de dollars, par rapport à 52,6 millions de dollars en 2006, soit une hausse de 2,9 millions de dollars ou 5,5 %. Toutefois, compte tenu des coûts de production de 0,7 million de dollars classés comme frais de vente et d'administration au cours de l'exercice précédent, car nous n'avions pas encore commencé la pleine production à notre usine de Shanghai, le coût des ventes et des revenus de location ont été de 2,2 millions de dollars ou de 4,2 % plus élevé qu'à l'exercice terminé le 31 décembre 2006. Cette augmentation est attribuable au commencement de l'amortissement du savoir-faire en matière de production liée à notre production en Chine (0,9 million de dollars), à un investissement supplémentaire dans notre capacité de production en Chine (0,7 million de dollars), aux fluctuations de change (soit 0,4 million de dollars de l'écart) et à la hausse des ventes (0,2 million de dollars), comme il est expliqué à la rubrique "Produits" ci-dessus.

Frais de vente et d'administration

Les frais de vente et d'administration se sont élevés à 29,4 millions de dollars en 2007, en comparaison de 29,0 millions de dollars en 2006, soit une hausse de 0,4 million de dollars ou 1,4 %. Toutefois, compte tenu des coûts de production de 0,7 million de dollars classés comme frais de vente et d'administration au cours de l'exercice précédent, car nous n'avions pas encore commencé la pleine production à notre usine de Shanghai au premier semestre de 2006, les frais de vente et d'administration ont été de 1,1 million de dollars, ou de 3.8 % plus élevés qu'à l'exercice terminé le 31 décembre 2006. Les réductions des frais en Amérique du Nord et en Europe de 0,7 million de dollars ont été contrebalancées par des frais accrus de 1,6 million de dollars liés à nos investissements dans une plate-forme opérationnelle en Chine et par les fluctuations de change défavorables de 0,2 million de dollars.

Frais de recherche et de développement

Les frais de recherche et de développement se sont établis à 5,4 millions de dollars en 2007, par rapport à 5,3 millions de dollars en 2006. Cette augmentation de 0,1 million de dollars ou 1,9 % est attribuable à 0,7 million de dollars investis dans notre plate-forme de recherche et développement en Chine ainsi qu'à une incidence défavorable des fluctuations de change de 0,1 million de dollars. Cette réduction a été atténuée par des diminutions des charges en Amérique du Nord et en Europe de 0,7 million de dollars.

Frais financiers

Les frais financiers de 2007 ont atteint 3,2 millions de dollars, en comparaison de 2,0 millions de dollars en 2006. Cette augmentation de 1,2 million de dollars ou 60,0 %, est attribuable à des niveaux moyens plus élevés d'endettement comparativement à l'exercice précédent.

Rémunération à base d'actions

La charge de rémunération à base d'actions, un élément hors trésorerie, s'est établie à 0,8 million de dollars en 2007, soit une diminution de 1,1 million de dollars comparativement à l'exercice précédent. Cet écart découle principalement des options sur actions attribuées avant le deuxième trimestre de 2004 qui sont complètement amorties.

Perte (gain) de change

En 2007, le gain de change s'est chiffré à 0,6 million de dollars en comparaison d'une perte de 1,5 million de dollars en 2006. Le gain est attribuable au raffermissement du dollar canadien par rapport aux autres devises, en particulier en ce qui a trait à la conversion de nos passifs monétaires nets aux taux courants.

Charges de restructuration et autres charges

Parallèlement, à la lettre d'intention ferme visant la vente de certains actifs de nos activités européennes, nous restructurons nos activités en Italie afin de réduire nos frais d'exploitation. Nous avons comptabilisé une charge de 8,5 millions de dollars au titre des activités de restructuration qui comprend les prestations de départ, une réduction de la valeur des immobilisations corporelles, une réduction de la valeur des logiciels capitalisés et d'autres charges.

Perte sur le placement dans du papier commercial de tiers

Nous avons comptabilisé une provision de 1,1 million de dollars (11,7 % de la valeur nominale) reliée aux placements de PCAA de tiers dont la valeur nominale totale est de 9,5 millions de dollars. Cette provision présume que la réussite du plan de restructuration du PCAA de tiers est très probable et est fondée sur une technique d'évaluation des flux de trésorerie actualisés tenant compte des frais de restructuration engagés, ainsi que de la variation des conditions du marché.

Le 20 mars 2008, des documents additionnels ont été rendus disponibles décrivant, entre autres, le plan de restructuration proposé et le processus menant à sa conclusion. Adaltis procède à la revue méticuleuse de ces nouvelles informations dans le but de prendre position pour le vote ainsi que pour mesurer les impacts du plan de restructuration sur son niveau de provision.

Réalisation des écarts de conversion cumulés

Une partie des écarts de conversion cumulés constatés au cours des exercices avant le 1er janvier 2005 a été réalisée à la suite de la liquidation d'une filiale en 2007. Les ventes de la filiale ont été transférées en Italie.

Impôts sur les bénéfices

Le crédit d'impôt sur les bénéfices de 1,5 million de dollars en 2007 découle d'une écriture de contrepassation des passifs d'impôts futurs d'un montant de 1,1 million de dollars, relativement à l'édifice à Rome pour lequel nous avons comptabilisé une baisse de valeur comprise dans la charge de restructuration au quatrième trimestre d'un montant de 0,3 million de dollars relativement au changement des taux d'imposition en vigueur en Chine au premier trimestre de 2007 et d'autres ajustements de 0,1 million de dollars.

Le crédit de 0,4 million de dollars en 2006 découle principalement de la contrepassation d'une charge d'impôts sur les bénéfices qui n'est plus requise et de l'augmentation de nos passifs d'impôts futurs en raison d'un changement dans un écart temporaire.

Perte nette

Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2007, et en raison des éléments décrits ci-dessus, nous avons inscrit une perte nette de 38,9 millions de dollars ou 0,63 $ par action de base et diluée par rapport à une perte de 29,1 millions de dollars ou 0,57 $ par action de base et diluée en 2006.

Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2007, un montant de 1,1 million de dollars a été comptabilisé à titre d'augmentation dans la composante capitaux propres des débentures convertibles dans le déficit consolidé (0,8 million de dollars pour la même période en 2006). Ce montant a été pris en compte dans la détermination des données du résultat de base et dilué par action.

Actions en circulation

Au 31 décembre 2007, la société avait 69 912 648 actions ordinaires en circulation (52 162 647 au 31 décembre 2006).




Principales données financières
(En milliers de dollars canadiens,sauf les données par action)

Trois mois Trois mois Douze mois Douze mois
terminés le terminés le terminés le terminés le
31 déc. 2007 31 déc. 2006 31 déc. 2007 31 déc. 2006
--------------------------------------------------------------------------
Produits 14 620 16 827 63 587 62 803
Perte avant frais
financiers, impôts
sur les bénéfices et
éléments
sélectionnés (1) (8 006) (7 161) (26 725) (24 099)
Perte avant éléments
exceptionnels, impôts
sur les bénéfices et
part des actionnaires
sans contrôle (2) (9 155) (9 669) (30 080) (29 492)
Perte nette (18 194) (8 958) (38 919) (29 091)
Perte nette par action (0,28) (0,18) (0,63) (0,57)
Perte nette de
trésorerie par
action (3) (0,10) (0,15) (0,38) (0,47)


31 décembre 31 décembre
2007 20006
---------------------------------------------------------------------------
Trésorerie et équivalents, liquidités
soumises à restrictions et investissements
dans des PCAA 17 051 7 366
Actif total 128 159 130 291
Emprunts bancaires 18 797 13 480
Dette à long terme
(incluant portion à court terme) (4) 19 179 18 811
Capitaux propres 51 669 60 064


(1) Les éléments sélectionnés comprennent la charge de rémunération à base
d'actions, la perte (le gain) de change, les charges de
restructuration, la perte sur le placement dans du papier commercial
adossé à des actifs, la réalisation des écarts de conversion, les
impôts sur les bénéfices et la part des actionnaires sans contrôle.

(2) Les éléments exceptionnels comprennent les charges de restructuration,
la perte sur le placement dans du papier commercial adossé à des actifs
et la réalisation des écarts de conversion cumulés.

(3) La perte de trésorerie par action est une mesure financière non définie
par les PCGR dont le calcul est fondé sur l'ajout de l'amortissement,
des charges de restructuration hors trésorerie, de la charge de
rémunération à base d'actions et des autres charges hors trésorerie à
la perte nette pour déterminer la perte nette par action.

(4) Comprend la composante passif des débentures convertibles.


Disponibilité des résultats financiers de l'exercice 2007

Les états financiers complets, les notes complémentaires et le rapport de gestion pour le trimestre terminé le 31 décembre 2007, seront disponibles sur le site Web de la société : www.adaltis.com. Ces documents seront également déposés et ainsi disponibles sur le site de SEDAR, à l'adresse www.sedar.com.

Conférence téléphonique avec les investisseurs

Adaltis tiendra une conférence téléphonique pour discuter de ses résultats du quatrième trimestre le vendredi 28 mars 2008 à 9 h (heure de l'Est). La conférence téléphonique sera accessible en composant le 1-888-300-0053 (Canada et Etats-Unis) ou le 1-647-427-3420 (international) avec le numéro de conférence suivant : 39015317. Si vous n'êtes pas en mesure de participer à l'appel conférence, un enregistrement sera disponible sur le site Web d'Adaltis (sous la section "relations avec investisseurs") pour 30 jours.

Mesures non conformes aux PCGR

La société présente ses résultats selon les PCGR. Toutefois, dans la présente analyse, la société utilise une mesure de rendement qui n'est pas définie par les PCGR, soit la perte de trésorerie par action

Cette mesure étant un indicateur supplémentaire du rendement de la société, nous estimons qu'elle fournit une information utile aux intervenants sur la situation financière et les résultats d'exploitation. La direction estime que la perte de trésorerie par action est une mesure de rendement de la société pertinente étant donné l'ampleur de ses charges non monétaires, comme l'amortissement et la charge de rémunération à base d'actions. Cette mesure n'a pas de définition normalisée prescrite par les PCGR et peut ne pas être comparable aux mesures similaires présentées par d'autres émetteurs. Elle doit être considérée comme une donnée supplémentaire ne remplaçant pas les renseignements financiers préparés selon les PCGR.

A propos d'Adaltis

Adaltis est une société internationale de tests diagnostiques in vitro qui développe, fabrique et commercialise des systèmes de tests diagnostiques. Elle entend tirer parti de l'expérience acquise en Europe pour devenir un important fournisseur de systèmes de tests diagnostiques in vitro dans les marchés émergents, plus particulièrement en Chine.

En collaboration avec ses deux actionnaires stratégiques, CITIC Pacific Limited (important conglomérat ayant son siège social à Hong Kong) et Picchio Pharma inc. (coentreprise d'investissement du secteur des soins de santé appartenant à la fiducie familiale FMRC (fiducie dont le Dr Francesco Bellini est un bénéficiaire) et à la Corporation d'investissements en technologies Power, filiale de Power Corporation du Canada), Adaltis a terminé la construction de son usine de fabrication à Shanghai. Cette usine, maintenant en exploitation, fabrique de manière économique des produits de haute qualité dans un environnement conforme aux bonnes pratiques de fabrication afin de desservir les marchés européens existants, tout en constituant une plate-forme permettant de pénétrer le marché chinois à forte croissance des tests diagnostiques in vitro.

Adaltis a son siège social à Montréal et possède des bureaux en Chine, à Hong Kong, en Italie, en Allemagne et au Mexique.

Avis concernant les déclarations prospectives

Quoique cette liste ne soit pas exhaustive, nous mettons en garde sur le fait que les énoncés concernant les sujets suivants en particulier sont ou devraient être des énoncés prospectifs : nos attentes à l'égard des améliorations apportées au produit EclecticaMC, à son relancement et à ses clients commerciaux éventuels, les modalités définitives et la conclusion fructueuse de la cession de certains actifs de nos activités européennes, l'incidence de nos démarches de rationalisation accélérées en Europe et ailleurs, l'enregistrement de nos produits en Chine, les conséquences de notre relation avec le "Chinese Medical Doctors' Association" ("CMDA"), en Chine, les engagements à court et à long termes et la valeur de nos portefeuilles de papier commercial adossé à des actifs, et les énoncés concernant la réussite de la mise au point, de la pénétration des marchés et des ventes de nos produits.

La société met en garde et avise que, de par leur nature, ces énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes et qu'il se pourrait que les mesures et résultats réels de la société diffèrent sensiblement de ceux qui sont expressément ou implicitement prévus dans les énoncés prospectifs. Les facteurs importants qui pourraient occasionner ces écarts comprennent l'obtention des enregistrements réglementaires touchant la capacité de la société de réaliser sa stratégie en Chine et sur les autres marchés émergents, l'achèvement réussi et en temps opportun de nos efforts soutenus de recherche et développement, en particulier ceux concernant EclecticaMC, le lancement de nouveaux produits, les incertitudes liées aux facteurs du marché et au processus de réglementation auquel notre société est assujettie, et la réalisation réussie de la restructuration liée au marché du papier commercial adossé à des actifs.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent rapport de gestion représentent les attentes d'Adaltis et de ses filiales à cette date et peuvent être modifiés après cette date. Toutefois, Adaltis Inc. et ses filiales se dégagent de toute intention ou devoir de mettre à jour ou revoir tout énoncé prospectif suite à de nouvelles information, événements futurs ou autres, sauf si requis par la loi.

Pour de plus amples renseignements relativement à certains de ces facteurs ou à tout autre facteur, vous pouvez consulter la rubrique intitulée "Facteurs de risque" de la notice annuelle soumise aux autorités canadiennes de réglementation des valeurs mobilières.

Renseignements