Parcs Canada

Parcs Canada

07 sept. 2012 11h00 HE

Adoption du cadre de restauration écologique de Parcs Canada par la communauté internationale en matière de conservation

JEJU, RÉPUBLIQUE DE CORÉE--(Marketwire - 7 sept. 2012) - L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), le plus ancien et le plus important réseau environnemental à l'échelle mondiale, a publié aujourd'hui de nouvelles lignes directrices sur la restauration écologique dans les aires protégées. Les lignes directrices ont été élaborées par Parcs Canada qui s'est inspiré de l'approche nationale propre au Canada en matière de restauration.

« Parcs Canada est fière de jouer un rôle clé au Congrès mondial de la nature 2012 de l'UICN, et se réjouit de voir le cadre de restauration écologique du Canada être recommandé comme approche à adopter à l'échelle internationale en matière de restauration écologique dans les aires protégées », a mentionné Alan Latourelle, directeur général de l'Agence Parcs Canada.

Le document intitulé Principes et lignes directrices pour la restauration écologique dans les aires naturelles protégées du Canada a été élaboré par Parcs Canada en collaboration avec la Commission mondiale des aires protégées de l'UICN, la Society for Ecological Restoration, le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique et de nombreux autres collaborateurs partout dans le monde, et fera partie de la série de publications de l'UICN intitulée « Lignes directrices sur les meilleures pratiques pour les aires protégées », reconnue à l'échelle mondiale comme source d'orientation de pointe sur la création et la gestion d'aires protégées.

En ce qui a trait à la restauration écologique et à d'autres aspects de la conservation des ressources naturelles, l'approche mise de l'avant par Parcs Canada tient compte de l'importance d'intégrer des mesures comme la restauration de l'habitat naturel à celles de favoriser une expérience intéressante pour les visiteurs de même que des occasions d'apprentissage. Cette approche favorise la collaboration et la participation à grande échelle, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'organisation, ce qui mène à un soutien accru pour les mesures de restauration et, en fin de compte, à l'obtention de meilleurs résultats en matière de conservation, d'expérience du visiteur et de sensibilisation du public.

« L'adoption de notre approche en matière de restauration écologique par l'UICN constitue une validation très appréciée de l'excellent travail que nous effectuons au Canada, a ajouté M. Latourelle. Nous constatons que cette approche fonctionne à des endroits comme le parc national du Canada des Prairies, où nous avons réintroduit le bison des plaines et le putois d'Amérique, ainsi que le parc national du Canada de la Mauricie et la réserve de parc marin national Gwaii Haanas. Notre réussite dans ces trésors naturels du Canada est directement attribuable à l'intégration des activités de sensibilisation du public et d'expérience du visiteur avec les travaux de restauration sur le terrain. Ces réussites nous permettent de veiller à ce que les générations futures puissent découvrir ces merveilleuses aires protégées. »

Les lignes directrices ont été publiées dans le cadre du Congrès mondial de la nature 2012, le plus important événement au monde dans le domaine de la conservation, où des dirigeants de divers secteurs (gouvernement, secteur public, organisations non gouvernementales, monde des affaires, agences des Nations Unies et organismes sociaux) se rencontrent à Jeju, du 6 au 15 septembre 2012, pour discuter et débattre des enjeux les plus pressants en matière d'environnement et de développement à l'échelle mondiale, et pour trouver des solutions aux problèmes dans ces domaines.

Le document intitulé Principes et lignes directrices pour la restauration écologique dans les aires naturelles protégées du Canada peut être téléchargé (en anglais seulement) à l'adresse suivante : www.iucn.org/about/union/commissions/wcpa/wcpa_puball/wcpa_bpg/.

Renseignements