Adriana Resources inc.
TSX CROISSANCE : ADI

Adriana Resources inc.

22 oct. 2012 19h34 HE

Adriana publie une mise à jour sur son projet du lac Otelnuk

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 22 oct. 2012) - Adriana Resources inc. (« Adriana ») (TSX CROISSANCE:ADI) est ravie d'annoncer que 174 trous de forage au diamant additionnels, pour un total de 19 100 mètres, ont été forés de mai à la mi-octobre 2012 pour le projet du lac Otelnuk au Nunavik, Québec. Adriana détient 40 % de Lac Otelnuk Mining Ltd. (« LOM » ou « l'entreprise »), qui possède la propriété du lac Otelnuk. Le forage effectué en 2012 comprenait 148 trous de délimitation et de définition de calibre BQ visant à bonifier les ressources minérales actuelles, 10 puits de surveillance de l'hydrogéologie de calibre NQ, 11 trous géotechniques de calibre NQ pour explorer les conditions de la subsurface pour ce qui a trait à l'installation proposée de traitement des résidus, et 5 trous de calibre PQ de grand diamètre utilisés pour recueillir des carottes destinées aux tests de broyabilité métallurgiques. Un total de 395 trous (47 745,8 mètres) ont été forés sur la propriété du lac Otelnuk depuis 2007.

L'entreprise s'attend à ce que le forage de délimitation et de définition soit complété d'ici la fin octobre et que la démobilisation commence cet hiver. Toutefois, elle continuera à opérer deux appareils de forage de calibre PQ jusqu'en décembre afin de recueillir du matériau d'échantillonnage en vrac pour l'essai d'une usine pilote métallurgique au début 2013. Lorsque le forage de calibre BQ et le dosage seront complétés, l'entreprise a l'intention de retenir les services de Watts, Griffis and McOuat Limited (« WGM »), des ingénieurs et géologues conseils, pour la mise à jour du Règlement 43-101, estimation des ressources minérales, publié le 8 août 2012 au www.sedar.com. Les ressources actuelles ont été estimées par WGM à 11,35 milliards de tonnes de ressources mesurées et indiquées et à 12,39 milliards de tonnes supplémentaires de ressources présumées compte tenu d'une teneur de coupure de 18 % selon la méthode de récupération Tube Davis (Davis Tube Weight Recovery). La portion mesurée et indiquée des ressources minérales se situe sur une étendue longitudinale continue de 20 km, et la portion présumée ajoute une étendue longitudinale additionnelle de 16 km au gisement.

L'entreprise continuera également d'effectuer des essais métallurgiques en laboratoire chez SGS Canada Inc. (« SGS ») afin d'évaluer l'efficacité de l'utilisation de cylindres de broyage haute pression (CBHP) comme solution de rechange au broyage semi-autogène (BSA) pour le traitement du minerai taconite. SGS a de plus terminé des essais de caractérisation environnementale sur le minerai, le stérile et les résidus en contexte d'exploitation minière, de traitement et d'évacuation des déchets.

L'entreprise a retenu les services de Golder Associates pour la réalisation d'une évaluation de l'impact social et environnemental (EISE) du projet, et l'étude environnementale préliminaire sur le terrain est complétée. Il s'agit de la troisième saison de travail de Golder Associates sur la propriété du lac Otelnuk. Golder Associates a entamé la portion évaluation des aspects sociaux de l'EISE et rencontrera et conseillera les communautés touchées.

L'entreprise passe présentement en revue toutes les solutions d'infrastructure potentielles et procède au choix d'une firme de génie-conseil pour aller de l'avant avec une étude de faisabilité. Nous croyons que l'étude de faisabilité sera commencée avant la fin de l'année.

Visitez le site Web de l'entreprise au www.adrianaresources.com.

Certains renseignements sur Adriana peuvent constituer de l'information prospective, au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Cette information comporte forcément des risques et des incertitudes connus et inconnus. Un certain nombre de facteurs de risque importants pourraient faire en sorte que les résultats réels de l'entreprise diffèrent considérablement des résultats indiqués ou suggérés dans l'information prospective, y compris, sans s'y limiter, les fluctuations du prix mondial des produits miniers et la variation des taux de change, les conditions générales du marché, l'incertitude associée à la réalisation de profits futurs et l'accès à des capitaux suffisants. Par conséquent, les résultats réels peuvent différer grandement des résultats exprimés dans l'information prospective, et il ne faut pas se fier indûment à cette dernière.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à cette expression dans les Règles de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements