Aéroports de Montréal

Aéroports de Montréal

01 nov. 2005 14h33 HE

Aéroports de Montréal publie ses résultats du troisième trimestre : La Société réussit à réduire ses coûts d'exploitation mais ses taxes municipales grimpent de 50%

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 1 nov. 2005) - Aéroports de Montréal a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers consolidés pour les périodes de trois mois et de neuf mois terminées le 30 septembre 2005. Ces résultats sont accompagnés de données sur le trafic passagers et les mouvements aériens aux aéroports internationaux Montréal-Trudeau et Montréal-Mirabel.

Faits saillants

Le 15 septembre dernier, Aéroports de Montréal a émis une nouvelle série d'obligations à revenu totalisant un capital de 300 millions $. Le produit net de l'émission a été affecté dans un premier temps au remboursement des fonds tirés de la facilité bancaire et le solde servira éventuellement au financement de programmes d'améliorations aéroportuaires.

Le BAIIA (excédent des produits sur les charges avant intérêts, impôts et amortissement) s'est établi à 31,1 millions $ pour le trimestre et 80,7 millions $ pour la période de neuf mois, une augmentation de 5,1 millions $ ou 19,6 % et de 7,6 millions $ ou 10,4 %, respectivement, par rapport aux périodes correspondantes en 2004.

N'eût été de l'augmentation des taxes municipales consécutive aux mises en service de nouvelles installations, le BAIIA aurait été de 3,0 millions $ supérieur pour le trimestre. "La croissance rapide de nos taxes municipales est déraisonnable, compte tenu du statut de service public de l'aéroport, et demeure pour nous un enjeu majeur et pressant", a fait savoir M. Jim Cherry, président-directeur général d'Aéroports de Montréal.

Au cours du troisième trimestre 2005, la Société a poursuivi la réalisation du programme d'expansion de l'aéroport Montréal-Trudeau. Les travaux ont porté principalement sur l'aménagement du nouveau hall public des arrivées internationales ainsi que sur le parachèvement de la nouvelle jetée internationale mise en service le 8 juin dernier.

Les investissements de la Société ont totalisé 41,3 millions $ au cours du troisième trimestre 2005 et 126,5 millions $ pour les neuf mois. De ce dernier montant, 78,4 millions $ sont attribuables au projet d'expansion de Montréal-Trudeau. Les investissements dans les aéroports ont été financés par les flux de trésorerie provenant des activités aéroportuaires y compris les frais d'améliorations aéroportuaires (FAA) (16,9 millions $ pour le trimestre et 45,4 millions $ pour les neuf mois) et par la dette à long terme (24,4 millions $ pour le trimestre et 81,1 millions $ pour les neuf mois).

Résultats financiers

Les revenus consolidés se sont élevés à 66,7 millions $ pour le troisième trimestre 2005, une augmentation de 4,6 millions $ ou 7,4 % par rapport à la même période en 2004. Les revenus cumulés au 30 septembre 2005 ont progressé de 9,7 millions $ à 190,6 millions $, en hausse de 5,4 % par rapport aux neuf mois de 2004. Les principales catégories de revenus ont contribué à cette hausse qui est essentiellement liée à la croissance du trafic passagers.

Les charges d'exploitation (excluant les taxes municipales) ont atteint 22,1 millions $ pour la période en revue, une diminution de 1,0 million $ ou 4,3 % par rapport à la même période en 2004. Cet écart s'explique en partie par des économies liées à la fermeture du complexe d'aérogare de Mirabel suite au transfert du trafic passagers à Montréal-Trudeau en novembre 2004, contrebalancé en partie par une hausse des intérêts sur les emprunts à court terme et par une augmentation des coûts d'exploitation consécutive à la mise en service de nouvelles installations à Montréal-Trudeau. Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2005, les charges d'exploitation (excluant les taxes municipales) sont demeurées au même niveau qu'en 2004, soit 71,7 millions $.

Les taxes municipales se sont élevées à 9,0 millions $ pour le troisième trimestre 2005, une hausse de 3,0 millions $ ou 50,0 % par rapport à la même période en 2004. Cette augmentation s'explique par la hausse de la valeur foncière de Montréal-Trudeau consécutive aux mises en service effectuées dans le cadre du programme d'expansion. Aéroports de Montréal est l'administration aéroportuaire canadienne la plus taxée, payant jusqu'à quatre fois plus par passager que certains autres grands aéroports du pays. Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2005, les taxes municipales ont augmenté de 28,9% , passant de 18,0 millions $ en 2004 à 23,2 millions $ en 2005.

Le loyer à Transports Canada s'est chiffré à 4,6 millions $ pour le trimestre, une diminution de 2,1 millions $ ou 31,3 % par rapport à la même période en 2004. Pour les neuf mois, le loyer à Transports Canada a augmenté de 1,9 %, passant de 15,7 millions $ en 2004 à 16,0 millions $ en 2005.

Aéroports de Montréal considère, comme plusieurs autres entreprises, que le BAIIA est le meilleur indicateur de sa performance financière et de sa capacité à faire face à ses obligations financières. Ce dernier s'est établi à 31,1 millions $ pour le trimestre et à 80,7 millions $ pour les neuf mois, une augmentation de 5,1 millions $ ou 19,6 % et de 7,6 millions $ ou 10,4 %, respectivement, par rapport aux périodes correspondantes en 2004.

L'amortissement s'est élevé à 17,1 millions $ pour le trimestre, une hausse de 1,1 million $ ou 6,9 %. Cette hausse s'explique par la mise en service de plusieurs installations à Montréal-Trudeau, notamment le complexe des arrivées internationales (novembre 2004) et la jetée internationale (juin 2005). Pour les neuf mois terminés le 30 septembre 2005, l'amortissement a diminué de 1,7 %, passant de 47,1 millions $ en 2004 à 46,3 millions $ en 2005. Le troisième trimestre de 2004 prenait en considération une dépense non récurrente d'amortissement de l'ordre de 3,3 millions $ pour certains actifs de l'aérogare de Mirabel et ce, en vue de sa fermeture en novembre 2004.

Les intérêts sur les obligations à long terme se sont élevés à 13,6 millions $ pour le trimestre, en hausse de 4,2 millions $ ou 44,7 % par rapport à la même période en 2004. Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2005, les intérêts sur les obligations à long terme ont augmenté de 3,4 millions $ ou 11,1 %, passant de 30,6 millions $ en 2004 à 34,0 millions $ en 2005. La variation des intérêts sur les obligations par rapport aux périodes précédentes s'explique en totalité par la variation du montant des intérêts capitalisés aux travaux en cours ainsi que par l'émission de la nouvelle série d'obligations à revenu.

La quote-part des résultats des placements à la valeur de consolidation dans les filiales d'ADM Capital inc. représente les honoraires professionnels encourus au 30 septembre 2005 pour le dépôt du mémoire servant à établir les montants des dommages subis et réclamés suite à l'avis d'expropriation reçu à la fin de 2001 de la part des autorités hongroises relativement aux investissements d'Aéroports de Montréal dans ces sociétés.

Le troisième trimestre de 2005 s'est soldé par une insuffisance des produits sur les charges de 0,7 million $ comparativement à un excédent de 0,9 million $ pour la période correspondante en 2004. Cet écart de 1,6 million $ est attribuable essentiellement à la hausse des taxes municipales, des intérêts sur la dette long terme et de l'amortissement, le tout compensé par la hausse des revenus et la diminution du loyer à Transports Canada. Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2005, l'insuffisance des produits sur les charges s'est élevée à 1,7 million $ comparativement à une insuffisance de 2,1 millions $ pour la même période en 2004, une progression de 0,4 million $ ou 19,0 %.



Faits saillants financiers:
Troisième Cumulés au
trimestre 2005 30 septembre 2005
---------------------------------------------------------------------
(en millions
de dollars) 2005 2004 Ecart (%) 2005 2004 Ecart (%)
---------------------------------------------------------------------
Produits 66,7 62,1 7,4 190,6 180,9 5,4
---------------------------------------------------------------------
Charges
d'exploitation
(excluant les
taxes municipales) 22,1 23,1 (4,3) 71,7 71,7 -
---------------------------------------------------------------------
Taxes municipales 9,0 6,0 50,0 23,2 18,0 28,9
---------------------------------------------------------------------
Loyer à
Transports Canada 4,6 6,7 (31,3) 16,0 15,7 1,9
---------------------------------------------------------------------
BAIIA 31,1 26,0 19,6 80,7 73,1 10,4
---------------------------------------------------------------------
Amortissement 17,1 16,0 6,9 46,3 47,1 (1,7)
---------------------------------------------------------------------
Intérêts sur les
obligations
à long terme 13,6 9,4 44,7 34,0 30,6 11,1
---------------------------------------------------------------------
Quote-part des
résultats des
placements à la
valeur de
consolidation (1,0) - - (1,0) - -
---------------------------------------------------------------------
Excédent
(insuffisance)
des produits
sur les charges (0,7) 0,9 (177,8) (1,7) (2,1) (19,0)
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
liés aux activités
d'exploitation 16,9 17,1 (1,2) 45,4 45,3 0,2
---------------------------------------------------------------------

Trafic passagers

Au cours du troisième trimestre 2005, le trafic passagers aux
Aéroports de Montréal (maintenant regroupé à Montréal-Trudeau) a
connu une augmentation de 4,1 % par rapport à la même période l'an
dernier, pour totaliser 3,0 millions de passagers. Le secteur
international affiche la plus forte hausse, soit 7,6 %,
comparativement à des hausses de 3,6 % et 1,7 % respectivement pour
les secteurs transfrontalier et domestique. Pour les neuf premiers
mois de l'année, le trafic à Montréal-Trudeau a atteint 8,4 millions
de passagers, en hausse de 5,7 % par rapport à la période
correspondante l'an dernier.


Tableau - trafic passagers

---------------------------------------------------------------------
Aéroports de Montréal
2005 2004 Variation
---------------------------------------------------------------------
Janvier 894 946 782 206 14,4 %
Février 852 709 821 379 3,8 %
Mars 930 130 881 942 5,5 %
---------------------------------------------------------------------
1er trim. 2 677 785 2 485 527 7,7 %
---------------------------------------------------------------------
Avril 860 421 813 808 5,7 %
Mai 866 901 836 864 3,6 %
Juin 957 214 890 388 7,5 %
---------------------------------------------------------------------
2e trim. 2 684 536 2 541 060 5,6 %
---------------------------------------------------------------------
Juillet 1 042 948 1 003 084 4,0 %
Août 1 054 183 1 038 604 1,5 %
Septembre 951 058 886 416 7,3 %
---------------------------------------------------------------------
3e trim. 3 048 189 2 928 104 4,1 %
Total au 30 septembre 8 410 510 7 954 691 5,7 %
---------------------------------------------------------------------
Source : Aéroports de Montréal, résultats préliminaires


Mouvements aériens

Les mouvements aériens aux Aéroports de Montréal ont, dans
l'ensemble, augmenté de 0,6 % au cours du troisième trimestre mais
diminué de 2,5 % au cours des neuf mois terminés le 30 septembre
2005, par rapport aux périodes correspondantes de 2004. Montréal-
Trudeau affiche des augmentations de 4,0 % pour le trimestre et de
0,7 % pour les neuf mois.


Tableau - mouvements aériens

---------------------------------------------------------------------
3e trim. 3e trim. Ecart Neuf mois Neuf mois Ecart
2005 2004 % 2005 2004 %
---------------------------------------------------------------------
Montréal-Trudeau 56 082 53 917 4,0 157 097 156 059 0,7
---------------------------------------------------------------------
Montréal-Mirabel 5 931 7 723 (23,2) 18 045 23 598 (23,5)
---------------------------------------------------------------------
Aéroports
de Montréal 62 013 61 640 0,6 175 142 179 657 (2,5)
---------------------------------------------------------------------
Source : Aéroports de Montréal, résultats préliminaires


Aéroports de Montréal est l'administration aéroportuaire locale
responsable de la gestion, de l'exploitation et du développement des
aéroports internationaux Montréal-Trudeau et Montréal-Mirabel, depuis
1992. La société emploie 600 personnes qui sont réparties sur les
deux sites aéroportuaires et au siège social.

Pour de plus amples renseignements sur Aéroports de Montréal et ses activités, consultez notre site WEB à l'adresse Internet www.admtl.com.

Renseignements

  • Aéroports de Montréal
    Christiane Beaulieu
    Vice-présidente, Affaires publiques
    (514) 394-7304