Aéroports de Montréal

Aéroports de Montréal

07 mai 2009 10h00 HE

Aéroports de Montréal publie ses résultats pour le premier trimestre 2009

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 7 mai 2009) - Aéroports de Montréal a annoncé aujourd'hui ses résultats d'exploitation consolidés pour le premier trimestre de 2009. Ces résultats sont accompagnés de données sur le trafic passagers et les mouvements aériens aux aéroports internationaux de Montréal-Trudeau et Montréal-Mirabel.

Faits saillants

Le BAIIA (excédent des produits sur les charges avant intérêts, impôts et amortissement) s'est établi à 43,9 millions $ pour le premier trimestre 2009, une augmentation de 0,7 million $ ou 1,6 % par rapport à la même période en 2008.

La Société a poursuivi la réalisation de ses différents programmes d'immobilisations, principalement à l'aéroport Montréal-Trudeau. Les travaux ont porté principalement sur la construction du nouveau secteur des départs transfrontaliers.

Les investissements totaux de la Société ont atteint 36,4 millions $ au cours du premier trimestre. Les investissements dans les aéroports ont été financés par les flux de trésorerie provenant de l'exploitation (27,3 millions $), y compris les frais d'améliorations aéroportuaires, ainsi que par la dette à long terme (9,1 millions $).

Résultats financiers

Les revenus consolidés se sont élevés à 90,5 millions $ pour le premier trimestre 2009, une diminution de 2,1 millions $ ou 2,3 % par rapport à la même période en 2008. Cet écart est principalement attribuable à la diminution des revenus d'intérêts due à la baisse des taux en vigueur et à la diminution du solde des montants des placements à court terme. Les effets de la baisse du trafic passagers ont été compensés par la hausse des tarifs aéronautiques et de stationnement.

Les charges d'exploitation (excluant les taxes municipales) pour la période en revue ont atteint 32,9 millions $, une augmentation de 0,8 million $ ou 2,5 % par rapport à la même période de 2008. Cet écart s'explique, d'une part, par l'augmentation de la charge de retraite et d'autre part, par l'augmentation des coûts d'exploitation, notamment les coûts liés à sécurité, à l'énergie et à l'utilisation d'un déglaçant plus écologique.

Aéroports de Montréal considère, comme plusieurs autres entreprises, que le BAIIA est le meilleur indicateur de sa performance financière et de sa capacité à faire face à ses obligations financières. Ce dernier s'est établi à 43,9 millions $ pour la période en revue comparativement à 43,2 millions $ pour la même période de 2008, soit une amélioration de 0,7 million $ ou 1,6 %.

Les frais financiers se sont élevés à 18,3 millions $ pour le trimestre, soit une diminution de 1,8 million $ ou 9,0 % par rapport à la même période en 2008. Cet écart reflète la variation du montant des intérêts capitalisés aux travaux en cours selon la méthode établie dans les conventions comptables de la Société.

Le trimestre terminé le 31 mars 2009 s'est soldé par un excédent des produits par rapport aux charges de 7,5 millions $ comparativement à un excédent de 8,4 millions $ pour la période correspondante en 2008. Cet écart défavorable de 0,9 million $ est principalement attribuable à la diminution des revenus d'intérêts ainsi qu'à l'augmentation de certaines charges d'exploitation.



Faits saillants financiers :

--------------------------------------------------------------------------
Premier trimestre
--------------------------------------------------------------------------
(en millions de dollars) 2009 2008 Variation (%)
--------------------------------------------------------------------------
Produits 90,5 92,6 (2,3)
--------------------------------------------------------------------------
Charges d'exploitation (excluant PERI) 32,9 32,1 2,5
--------------------------------------------------------------------------
Paiements versés en remplacement
d'impôts aux municipalités (PERI) 7,8 8,4 (7,1)
--------------------------------------------------------------------------
Loyer à Transports Canada 5,4 5,4 0,0
--------------------------------------------------------------------------
Amortissement 18,6 18,2 2,2
--------------------------------------------------------------------------
Frais financiers 18,3 20,1 (9,0)
--------------------------------------------------------------------------
Total des charges 83,0 84,2 (1,4)
--------------------------------------------------------------------------
Excédent des produits
par rapport aux charges 7,5 8,4 (10,7)
--------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie liés aux activités
d'exploitation (avant variation des
éléments du fonds de roulement) 27,3 26,7 2,2
--------------------------------------------------------------------------
BAIIA 43,9 43,2 1,6
--------------------------------------------------------------------------


Trafic passagers

Le trafic passagers à l'aéroport Montréal-Trudeau a atteint 3,1 millions au cours du premier trimestre 2009, ce qui représente une diminution de 5,3 % comparativement à la même période l'an dernier. Il est à noter que les chiffres de trafic incluent les passagers non payants conformément à la pratique utilisée par les autres grands aéroports canadiens. Le trafic international est demeuré vigoureux au cours des trois premiers mois de l'année, avec une progression de 3,9 %, tandis que les secteurs domestique et transfrontalier ont été fortement affectés par la récession, avec des baisses respectives de 11,8 % et 9,1 %.



Tableau - trafic passagers (1er trimestre)

---------------------------------------------------------------
Aéroports de Montréal
---------------------------------------------------------------
2009 2008 Variation
---------------------------------------------------------------
Janvier 1 036 609 1 066 970 (2,8)%
---------------------------------------------------------------
Février 978 709 1 057 027 (7,4)%
---------------------------------------------------------------
Mars 1 085 972 1 151 191 (5,7)%
---------------------------------------------------------------
Trimestre 3 101 290 3 275 188 (5,3)%
---------------------------------------------------------------
Source : Aéroports de Montréal, résultats préliminaires


Mouvements aériens

Au premier trimestre de 2009, les mouvements aériens totaux se sont chiffrés à 55 371 pour les deux plates-formes de Montréal-Trudeau et de Montréal-Mirabel, ce qui représente une baisse de 5,8 % par rapport à la même période l'an dernier. Le secteur international affiche une hausse de 4,0 %, comparativement à des baisses respectives de 7,1 % et de 7,0 % pour les secteurs domestique et transfrontalier.

Aéroports de Montréal est l'administration aéroportuaire locale responsable de la gestion, de l'exploitation et du développement des aéroports internationaux de Montréal, nommément Montréal-Trudeau et Montréal-Mirabel, depuis 1992. La Société emploie 600 personnes qui sont réparties sur les deux sites aéroportuaires et au siège social.

Pour de plus amples renseignements sur Aéroports de Montréal et ses activités, consultez notre site Web à l'adresse Internet www.admtl.com.

Renseignements

  • Aéroports de Montréal
    Christiane Beaulieu
    Vice-présidente, Affaires publiques
    514-394-7304