Aéroports de Montréal

Aéroports de Montréal

24 févr. 2014 15h31 HE

Aéroports de Montréal rétablit les faits concernant le trafic et la desserte de Montréal-Trudeau

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 24 fév. 2014) - Aéroports de Montréal tient à rétablir les faits au sujet de la desserte aérienne de Montréal-Trudeau et son rang parmi les aéroports canadiens. Les données objectives et vérifiables démontrent clairement que Montréal-Trudeau est un aéroport dynamique, avec un trafic en croissance continue et une desserte aérienne de plus en plus étendue.

« Montréal-Trudeau n'a jamais été en aussi bonne position depuis que les vols de passagers y ont regroupés à la fin de 2004, a déclaré M. James Cherry, président-directeur général. De fait, Montréal-Trudeau a nettement accentué son rôle de plaque tournante comme en témoigne la part de son trafic de correspondance, qui est passée à 16 % en 2013. »

Cet été, par exemple, les voyageurs bénéficieront d'un choix inégalé d'options de vols, particulièrement sur l'Europe. Pas moins de 28 villes européennes seront accessibles par vol direct au départ de Montréal, ce qui place Montréal-Trudeau au 4e rang de tous les aéroports d'Amérique du Nord. La liaison Montréal-Paris demeurera la route internationale la mieux desservie au départ du Canada, avec jusqu'à sept vols quotidiens vers Charles de Gaulle ou Orly.

En 2014, Montréal-Trudeau accueillera deux nouveaux transporteurs aériens : Turkish Airlines et Copa Airlines, avec des liaisons directes à longueur d'année vers Istanbul et Panama City, respectivement. Aéroports de Montréal sera bientôt en mesure de confirmer l'arrivée d'un troisième nouveau transporteur, qui offrira un vol direct sur Tunis.

De façon générale, Montréal-Trudeau est relié par vol direct à plus de 130 destinations dans le monde incluant les destinations hivernales, ce qui le place au 2e rang des aéroports canadiens pour le nombre de destinations directes.

Aéroports de Montréal prévoit une croissance solide de son trafic de passagers en 2014. Rappelons que le trafic montréalais a augmenté de 2,1 % en 2013, à 14,1 millions de passagers embarqués/débarqués. Entre 2013 et 2014, le trafic montréalais a connu une croissance soutenue, totalisant 57,2 %, contre 46,0 % pour Toronto et 25,5 % pour Vancouver par exemple.

Fait à souligner, Montréal-Trudeau se situe au premier rang du Canada pour la part occupée par le trafic international excluant les États-Unis, soit 38 % contre 9 % seulement pour Calgary, 23 % pour Vancouver et 33 % pour Toronto. Montréal-Trudeau est un aéroport résolument international, tandis que Calgary est un aéroport surtout domestique.

« Il faut faire attention avec les comparaisons. Par exemple, s'il est vrai que Calgary dépasse Montréal pour le trafic total, de quelques dizaines de milliers de passagers par année, il faut savoir que la part du trafic domestique atteint plus de 70 % à Calgary. La croissance rapide de Calgary au cours des dernières années s'explique en bonne partie par le développement des sables bitumineux, et ceci n'enlève rien à Montréal », de renchérir M. Cherry.

Pour des raisons qui tiennent à la géographie et à la démographie, la desserte aérienne de Montréal-Trudeau est davantage axée sur les marchés de l'Europe, ainsi que sur le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. Montréal-Trudeau est le seul aéroport canadien à avoir des liaisons directes sur le Maroc, l'Algérie et bientôt la Tunisie.

« Aéroports de Montréal est toujours à l'affût d'opportunités pour améliorer sa desserte aérienne, comme en témoigne la venue de Qatar, Turkish Airlines et Copa. Nous poursuivons nos efforts de concert avec la communauté d'affaires et les sociétés aériennes pour l'ajout de liaisons directes avec l'Asie et l'Amérique du Sud et nous avons bon espoir que nos efforts seront récompensés prochainement », a conclu M. Cherry.

À propos d'Aéroports de Montréal

Aéroports de Montréal est l'administration aéroportuaire locale responsable de la gestion, de l'exploitation et du développement des aéroports internationaux de Montréal-Trudeau et Montréal-Mirabel, depuis 1992. La société emploie quelque 650 personnes qui sont réparties sur les deux sites aéroportuaires.

Pour de plus amples renseignements sur Aéroports de Montréal et ses activités, consultez notre site internet à l'adresse www.admtl.com.

Renseignements

  • Source :
    Christiane Beaulieu
    Vice-présidente, Affaires publiques et communications
    514 394-7304