Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

11 mai 2009 13h30 HE

Affaires indiennes et du Nord Canada : Le Plan d'action permet d'améliorer les installations de loisirs dans le Nord canadien

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 11 mai 2009) - Le nouveau Programme d'Infrastructures de loisirs Canada (ILC) du gouvernement fédéral facilitera la modernisation et la réparation des installations de loisirs locales dans les collectivités dans tout le Nord canadien.

L'honorable Leona Aglukkak, ministre de Santé Canada et ministre responsable du Nord, a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, le lancement officiel de l'élément d'ILC qui est consacré au Nord.

"Investir dans les installations de loisirs dans le Nord aidera le gouvernement fédéral à stimuler l'économie, à améliorer les installations locales, comme les piscines communautaires, les gymnases et les centres sportifs, et à contribuer à la santé et à la qualité de vie des membres des collectivités dans tout le Nord, a déclaré la ministre Aglukkak. ILC veillera à ce que les familles des municipalités puissent continuer de compter sur leurs installations locales et de les utiliser pendant les décennies à venir."

Le Plan d'action économique du Canada prévoit 500 millions de dollars sur deux ans dans tout le Canada pour ILC afin de soutenir principalement la modernisation et le renouvellement des installations de loisirs communautaires dans les collectivités. Affaires indiennes et du Nord Canada (AINC) exécutera l'élément d'ILC qui est consacré au Nord.

Un montant initial de 175 millions de dollars représentant plus ou moins le tiers des fonds offerts dans le cadre d'ILC est alloué selon le nombre de résidants par région. La part de ce montant initial qui revient aux territoires est de 567 000 $. On encourage les organisations à soumettre leurs demandes pour obtenir davantage de fonds disponibles par le biais des 325 millions de dollars restants de l'allocation nationale totale.

Les municipalités, les Premières nations, les organisations communautaires et d'autres groupes privés ou sans but lucratif qui ont des projets pouvant être réalisés d'ici le 31 mars 2011 sont invités à présenter une demande de financement dans le cadre d'ILC.

ILC a pour but de générer des stimulants économiques immédiats et ciblés et d'atténuer les effets de la récession mondiale en intensifiant les activités de construction liées aux infrastructures de loisirs. Le Programme permet également d'encourager la participation à des activités physiques et le développement communautaire en modernisant et en réparant les installations de loisirs.

Cette annonce appuie les efforts déployés par le gouvernement du Canada pour mettre en oeuvre la Stratégie intégrée pour le Nord, qui a pour but d'exercer notre souveraineté dans l'Arctique, de protéger le patrimoine naturel de la région, de favoriser le développement social et économique et d'améliorer la gouvernance dans le Nord ainsi que d'y transférer des responsabilités.


DOCUMENT D'INFORMATION

Le Programme d'Infrastructures de loisirs Canada au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut

Infrastructures de loisirs Canada (ILC), un programme national annoncé dans le budget de 2009, fournit un stimulant économique temporaire de 500 millions de dollars dans tout le Canada à partir de maintenant et jusqu'au 31 mars 2011, afin d'assurer le partage des coûts pour la réparation, la modernisation et l'agrandissement des infrastructures de loisirs dans les collectivités canadiennes. ILC est offert partout au Canada par des organismes de développement régional. Affaires indiennes et du Nord Canada (AINC) mettra en oeuvre le Programme dans les trois territoires, jusqu'à ce que la nouvelle agence de développement économique pour le Nord soit en service.

Les projets approuvés dans le cadre d'ILC doivent se terminer au plus tard à la fin de mars 2011. Pour les projets approuvés, les gouvernements fédéral, provincial et territorial fourniront chacun un tiers des coûts de projets total admissibles, jusqu'à un maximum d'un million de dollars chacun, et le récipiendaire fournira la balance.



Admissibilité

- Candidats admissibles
- Les administrations municipales et locales, les organismes et les
groupes territoriaux qui offrent des services de type municipal
aux collectivités.
- Les organismes sans but lucratif.
- Les gouvernements des Premières nations, y compris les conseils
de bande et tribaux et leurs représentants légalement désignés.

- Projets admissibles
- Centres sportifs
- Gymnases
- Piscines
- Terrains de sport
- Courts de tennis, terrains de basket-ball ou de volley-ball ou
autres terrains aménagés pour un sport en particulier
- Parcs, parcours de conditionnement physique et pistes cyclables
- Autres installations de loisirs sportifs polyvalentes

- En outre, les projets admissibles doivent :
- viser la remise en état ou la réparation d'installations de
loisirs, y compris les travaux de construction de nouvelles
installations destinées à agrandir ou à remplacer des fonctions
ou des biens existants;
- avoir pour but de terminer la construction d'ici le 31 mars 2011;
- s'ajouter à d'autres projets (autrement dit, les projets
n'auraient pas eu lieu comme proposés sans le financement d'ILC).


Présentation des demandes

Les demandes de financement dans le Nord dans le cadre d'ILC seront acceptées et examinées jusqu'au 15 juin 2009.

Les demandes complètes doivent être postées, télécopiées ou envoyées par courriel au bureau régional approprié.

Pour obtenir des détails concernant l'admissibilité des projets ou savoir comment présenter une demande, veuillez consulter le site Web d'AINC : www.ainc-inac.gc.ca.

Ce communiqué est également disponible sous forme électronique : www.ainc-inac.gc.ca.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site Web d'AINC : www.ainc-inac.gc.ca.

Renseignements

  • Affaires indiennes et du Nord Canada
    Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    Nina Chiarelli
    Attachée de presse
    819-997-0002