Afri-Can, Société de minéraux marins
TSX CROISSANCE : AFA
FRANKFURT : AJF

Afri-Can, Société de minéraux marins

17 oct. 2006 11h14 HE

Afri-Can commence l'exploration du Bloc J en Namibie

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 17 oct. 2006) - Afri-Can, Société de minéraux marins ("Afri-Can")(TSX CROISSANCE:AFA), a le plaisir d'annoncer que le mv Mare Oceano a quitté le port de Luderitz en Namibie, le 17 octobre 2006. Le vaisseau sera sur la concession le 18 octobre 2006 et débutera, dès son arrivée, la première phase du programme de délimitation de ressources sur le Bloc J, au large de la côte namibienne.

L'équipe géologique représentant Afri-Can à bord du vaisseau est dirigée par M. Dick Foster, Directeur du développement de la ressource et est composé de M. Michael Mittlemeyer et M. John Pether.

M. Mittlemeyer est géologue et géophysicien et détient un B.Sc. de l'Université de Cape Town. Il a été à l'emploi de De Beers Marine pendant plus de 8 ans à titre de géologue d'exploitation marine. Depuis 1998, M. Mittlemeyer est consultant en géologie et géophysique pour des Société minières et pétrolières telles que Trans Hex Group, Ocean Resources NL, Frugro Geosurveys Inc. et Under Water Surveys.

M. Pether est géologue et paléontologue et détient un B. Sc. et un M.Sc. de l'Université de Cape Town. Il a été à l'emploi de De Beers Marine pendant plus de 8 ans à titre de géologue Sénior de projet. Depuis 2004, il est consultant en géologie et paléontologie et est une autorité reconnue en matière de d'environnement de paléo plaines côtières. M. Pether est consultant pour le "Council for Geosience" d'Afrique du Sud et plusieurs Société minières.

La première phase du programme consistera en un levé géophysique totalisant approxima-tivement 1 200 lignes / kilomètres et en l'extraction d'au moins 25 échantillons de vibro-foreuse de 100 mm de diamètre. Le but de la première phase est de cartographier et modéliser avec précision les Caractéristiques 6 et 8 et d'accroître notre compréhension de la géologie de la stratigraphie et de définir le volume de graviers diamantifères contenus dans les gisements. De plus, l'interprétation des résultats de la première phase permettra de finaliser les détails de la deuxième phase du programme, qui sera essentiellement constitué d'un échantillonnage en vrac qui permettra l'extraction d'approximativement 319 larges échantillons d'au moins 10m(2) chacun. La deuxième phase est prévue pour débuter peu de temps après l'analyse et l'interprétation des résultats de la première phase. Le but du programme complet est de délimiter une ressource diamantifère sur le Bloc J et ce en accord avec l'Instrument National 43-101.

Afri-Can est une entreprise canadienne active dans l'acquisition, l'exploration et le dévelop-pement de propriétés minérales importantes en Namibie. La taille et la qualité des concessions d'Afri-Can ainsi qu'un développement rapide et dynamique la placent au rang de partenaire de choix des groupes d'émergence économique namibiens.

Ce communiqué de presse contient des "énoncés prospectifs", tel qu'identifiés dans les dépôts réguliers d'Afri-Can auprès des autorités réglementaires canadiennes, qui comprennent certains risques et incertitudes. Il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts, et les résultats réels ainsi que les événements futurs pourraient varier de façon importante et différer de ceux anticipés dans ces énoncés.

Actions émises: 113,933,396

La Bourse Canadienne de Croissance (TSX) n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements

  • Afri-Can, Société de minéraux marins
    Pierre Léveillé, Président et Chef de la Direction
    Bernard J. Tourillon, Vice-Président Exécutif et
    Chef de la Direction Financière
    514-846-1435 (FAX)
    514-846-2133
    info@afri-can.com / www.afri-can.com