Afri-Can, Société de minéraux marins
TSX CROISSANCE : AFA

Afri-Can, Société de minéraux marins

06 juil. 2010 10h00 HE

Afri-Can Marine met à jour son plan d'affaire et de développement

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 6 juillet 2010) - Afri-Can, Société de minéraux marins (TSX CROISSANCE:AFA) (« Afri-Can »), a mis à jour son plan d'affaire et de développement. Sur la base des résultats et des succès de son programme d'échantillonnage complété le 26 mai, 2010, sur le Bloc J en Namibie, Afri-Can a maintenant la fondation pour pousser son développement et accomplir son objectif premier de développer une ressource de diamant économique prête pour la production.

Bloc J :

Les résultats de la 1ère phase d'échantillonnage d'évaluation nous fournissent une solide base pour le développement futur de la Société. Le programme a été concentré sur 37% des zones minéralisées rencontrent notre premier objectif, qui était de transformer une partie ou la totalité du potentiel en une ressource inférée et d'estimer un nouveau potentiel pour les zones qui n'étaient pas partie de l'estimation de ressource précédente. La carte ci-jointe démontre la localisation potentielle des zones diamantifères (http://media3.marketwire.com/docs/afaf0706.pdf).

L'accomplissement le plus important du programme est la découverte d'une bande à plus haute teneur sur la Caractéristique 8. La bande s'étend sur au moins 1,8 km sur une largeur de 200 m. Les données géophysiques de nos programmes précédents indiquent que la bande s'étend jusqu'à la limite nord de la concession, soit sur plus de 20 km. De plus, il semble qu'il y est un large embranchement entre la partie nord de la Caractéristique 8 et la Caractéristique 6, où une concentration de diamants a été découverte à la fin de la 1ère partie du programme.

L'équipe technique d'Afri-Can complète actuellement son analyse et interprétation des résultats et données de cette 1ère phase d'échantillonnage d'évaluation. L'interprétation mènera à la planification de la 2ème phase d'échantillonnage d'évaluation, qui sera conduite sur des parties de la Caratéristique 8, l'extension de la bande à plus haute teneur et sur la Caractéristique 6. Nous planifions une phase d'essai de production (trial mining), qui sera mené sur la bande à plus haute teneur de la Caractéristique 8 avec pour objectif d'établir des blocs de production et d'établir des réserves minérales. La Caractéristique 17 sera aussi considérée pour la 2ème phase d'échantillonnage d'évaluation. Afri-Can planifie de commencer cette seconde phase d'échantillonnage aussitôt que la disponibilité du vaisseau sera confirmé par le contracteur.

De Plus, l'interprétation des résultats mènera à un rapport technique en conformité avec l'Instrument national 43-101. Ce rapport fournira une mise à jour des modèles géologiques et incluera une estimation de ressources inférées sur certaines parties du Bloc J et estimera un nouveau potentiel diamantifère pour d'autres zones du Bloc. Le rapport est planifié pour être complété d'ici la fin août 2010.

Développement ultérieur

Les récents succès d'explorations d'Afri-Can établissent une solide fondation avec le Bloc J et prouvent que la technologie fournie par International Dredging Mining Holding Ltd (IMDH) est hautement efficace et rencontre les standards requis pour l'exploration à grande échelle. Par conséquent, Afri-Can évalue maintenant des concessions additionnelles avec un fort potentiel de développement. Le Bloc J demeure l'actif le plus important et le plus développé de la Société, toutefois, sur la base de sa très solide équipe technique et de ses relations renforcies avec IMDH, Afri-Can planifie d'entreprendre d'autres projets d'exploration et de développement dans le but d'ajouter de la valeur additionnelle pour ses actionnaires.

Le but principal d'Afri-Can demeure le développement d'une ressource diamantifère marine économique prête à la mise en production.

M. Richard W. Foster est responsable des parties techniques de ce communiqué de presse et est la Personne Qualifiée designee selon les termes de la norme Nationale 43-101.

Afri-Can est une entreprise canadienne active dans l'acquisition, l'exploration et le dévelop-pement de propriétés minérales importantes en Namibie. L'approche scientifique et créative d'Afri-Can cible les importants gîtes de diamants marins sur des territoires inexplorés et prometteurs.

Ce communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs », tel qu'identifiés dans les dépôts réguliers d'Afri-Can auprès des autorités réglementaires canadiennes, qui comprennent certains risques et incertitudes. Il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts, et les résultats réels ainsi que les événements futurs pourraient varier de façon importante et différer de ceux anticipés dans ces énoncés.

Actions émises: 177,887,484

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements

  • Afri-Can, Société de minéraux marins
    Pierre Léveillé
    Président et Chef de la Direction
    514-846-2133
    514-846-1435 (FAX)
    ou
    Afri-Can, Société de minéraux marins
    Bernard J. Tourillon
    Vice-Président Exécutif et Chef de la Direction Financière
    514-846-2133
    514-846-1435 (FAX)
    info@afri-can.com
    www.afri-can.com