Santé Canada

Santé Canada

08 sept. 2011 11h28 HE

Agonistes de la GnRH : risque cardiaque chez les hommes traités pour le cancer de la prostate

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 8 sept. 2011) - Santé Canada informe les professionnels de la santé que les patients traités pour le cancer de la prostate avec un type de médicament d'ordonnance appelé agoniste de l'hormone de libération de la gonadotrophine (GnRH) risquent de subir certains effets secondaires cardiaques.

Des patients traités avec des agonistes de la GnRH ont été victimes de crise cardiaque, d'accident vasculaire cérébral (AVC) ou sont décédés en raison de troubles cardiaques. D'après l'information publiée dans les ouvrages scientifiques, le risque semble toutefois faible.

Le patient prenant un agoniste de la GnRH doit consulter un professionnel de la santé s'il a des antécédents de maladie ou de troubles cardiaques ou s'il a des questions ou préoccupations au sujet de son traitement. Avant d'amorcer ce genre de traitement, vous devez le dire à votre médecin si vous souffrez de diabète ou d'une maladie cardiaque, si vous avez déjà fait une crise cardiaque ou un AVC ou avez d'autres problèmes cardiovasculaires comme de l'hypertension artérielle, un taux élevé de cholestérol ou si vous fumez. Le patient ne doit pas arrêter de prendre un agoniste de la GnRH sans d'abord en parler avec un professionnel de la santé.

Les agonistes de la GnRH agissent en réduisant ou en supprimant des hormones mâles (androgènes, comme la testostérone), ce qui entraîne un rétrécissement des tumeurs sur la prostate ou un ralentissement de la croissance du cancer de la prostate. Cette thérapie fait partie d'une catégorie appelée hormonothérapie androgénosuppressive. Vous trouverez ci-après une liste des agonistes de la GnRH utilisés pour traiter le cancer de la prostate au Canada.

Lorsqu'il doit déterminer le traitement adéquat pour un cancer de la prostate, le médecin doit peser les avantages de l'hormonothérapie androgénosuppressive et les risques cardiovasculaires des agonistes de la GnRH, de même que tout autre facteur pouvant mettre le patient en danger. Chez le patient qui reçoit un agoniste de la GnRH, le médecin doit surveiller tout signe ou symptôme suggérant le développement d'une maladie cardiovasculaire et gérer le problème conformément à la pratique clinique courante.

L'étiquetage des agonistes de la GnRH a été révisé pour y ajouter une mise en garde au sujet du risque accru d'effets secondaires cardiaques. L'étiquette de ces médicaments ou les monographies de produit contiennent d'importants renseignements sur la posologie et l'innocuité à l'intention des professionnels de la santé et des patients ; vous pouvez les consulter en effectuant une recherche dans la base de données sur les produits pharmaceutiques (http://webprod3.hc-sc.gc.ca/dpd-bdpp/language-langage.do?url=t.search.recherche&lang=fra) de Santé Canada.

Pour signaler un effet indésirable

Pour signaler un effet indésirable présumé à un produit de santé, veuillez communiquer avec le Programme Canada Vigilance de Santé Canada, au 1-866-234-2345 (sans frais), ou remplir un Formulaire de déclaration de Canada Vigilance (http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/report-declaration/index-fra.php) et nous le faire parvenir de l'une des façons suivantes :

  • Télécopieur : 1-866-678-6789
  • Internet: www.santecanada.gc.ca/medeffet
  • Courrier : Programme Canada Vigilance
    Direction des produits de santé commercialisés
    Ottawa, ON, Indice de l'adresse 0701E
    K1A 0K9

Agonistes de la GnRH commercialisés au Canada

Les agonistes de la GnRH utilisés pour le traitement du cancer de la prostate sont offerts sous forme injectable, comme solution nasale, et sous forme d'implant sous-cutané (sous la peau).

Nom de marque Ingrédient actif
Eligard acétate de leuprolide
Lupron
Lupron Depot (7.5 mg/syringe, 22,5 mg/syringe et 30,0 mg/syringe)
acétate de leuprolide
Suprefact
Suprefact Depot
acétate de buséréline
Trelstar pamoate de triptoréline
Vantas acétate d'histréline
Zoladex
Zoladex LA
acétate de goséréline

Also available in English

Renseignements

  • Renseignements aux médias :
    Santé Canada
    613-957-2983

    Renseignements au public :
    613-957-2991
    1-866-225-0709