Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

01 sept. 2010 16h25 HE

Aide du gouvernement du Canada pour la création d'un secteur horticole compétitif et novateur à l'avenir

AYLESFORD, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwire - 1 sept. 2010) - Le gouvernement du Canada investit dans les sciences et l'innovation pour s'assurer que l'industrie horticole reste rentable pour les producteurs canadiens. Un investissement de plus de 5 millions de dollars réunira les compétences du milieu universitaire, de l'industrie et du gouvernement pour relever les défis clés de l'industrie. C'est ce qu'ont annoncé aujourd'hui le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, et le député Greg Kerr (Nova Ouest).

« Des investissements dans les sciences et l'innovation doivent rendre les exploitations agricoles plus solides. C'est pourquoi le gouvernement Harper s'efforce de maximiser les compétences scientifiques et celles de l'industrie en se concentrant sur les défis clés, tels que la production, l'entreposage, les expéditions et la vente au détail, a déclaré le ministre Ritz. Cet investissement ciblé réunira les esprits les plus brillants du secteur qui transformeront leurs idées novatrices pour qu'elles rapportent aux producteurs. »

Les fonds permettront la création de deux grappes scientifiques :

  • Le Conseil canadien de l'horticulture recevra 3,6 millions de dollars pour créer la grappe des produits horticoles comestibles afin de contribuer à l'amélioration de la production et à l'augmentation des rendements de valeur marchande. Les projets couvriront des priorités du secteur telles que l'assainissement des bleuetières et l'amélioration de l'aptitude des pommes au stockage.
  • Le Vineland Research and Innovation Centre (Centre de recherche et d'innovation de Vineland) recevra 1,5 million de dollars pour créer une grappe de produits horticoles ornementaux afin de contribuer à une meilleure rentabilité des exploitations de production grâce à une meilleure efficacité opérationnelle et à de nouveaux débouchés sur les marchés. La recherche portera sur un certain nombre de domaines clés, dont l'élaboration de pratiques bénéfiques pour la lutte contre les ravageurs et les mauvaises herbes et la fertilisation, les conditions de production optimales afin de réduire la consommation d'énergie et d'améliorer la mise au point de produits.

« Le secteur horticole joue un rôle essentiel dans notre économie ici, en Nouvelle-Écosse, et dans tout notre grand pays. Un partenariat solide entre le gouvernement, l'industrie et le milieu universitaire rapportera d'importants dividendes aux producteurs à l'avenir, a précisé le député Kerr. Je suis fier de faire partie d'un gouvernement qui valorise les exploitants agricoles et le travail difficile qu'ils effectuent pour produire, entre autres, les fruits et des légumes nutritifs que nous mangeons. »

Le secteur horticole est essentiel à l'industrie agricole canadienne et joue un rôle d'importance dans l'économie. En 2009, les recettes monétaires agricoles du secteur horticole canadien (produits comestibles et ornementaux) se sont chiffrées à près de 6 milliards de dollars, soit une hausse de 5 p. 100 par rapport à l'année précédente, et la valeur des exportations de produits agricoles a atteint 3,8 milliards de dollars.

« Le soutien apporté aux grappes scientifiques horticoles est certainement bien accueilli et très apprécié, déclare Andy Vermeulen, président du Conseil canadien de l'horticulture. La recherche et l'innovation sont la base du succès constant du secteur horticole canadien dynamique et diversifié, qui cultive plus de 100 sortes de fruits et légumes. Les résultats obtenus par nos initiatives de grappes auront un véritable effet sur ceux qui produisent, conditionnent et expédient ces cultures. »

« La création de la grappe de l'horticulture ornementale, au nom de l'Alliance canadienne de l'horticulture ornementale, constitue un grand pas en avant tant pour le Vineland Research and Innovation Centre que pour l'industrie horticole, déclare le Dr Jim Brandle, PDG du Vineland Research and Innovation Centre. La grappe réunira des scientifiques de haut niveau, spécialistes en horticulture, de Vineland et du reste du pays pour effectuer des travaux de recherche de pointe qui apporteront des avantages environnementaux et économiques aux producteurs canadiens de plantes ornementales. »

Les deux grappes de l'horticulture sont financées par le biais du Programme d'innovation en agriculture du cadre Cultivons l'avenir. Ce programme quinquennal, au budget de 158 millions de dollars, a pour objet de soutenir des projets scientifiques et technologiques menés par l'industrie.

Pour de plus amples renseignements sur les programmes d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, consultez le site : www.agr.gc.ca.

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    Relations avec les médias
    613-773-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Bureau de l'honorable Gerry Ritz
    Meagan Murdoch
    Attachée de presse
    613-773-1059