Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

26 mars 2009 16h02 HE

Aide financière fournie par le gouvernement du Canada pour les inondations survenues au Nouveau-Brunswick

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 26 mars 2009) - L'honorable Peter Van Loan, ministre de la Sécurité publique, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada partagera, dans le cadre des Accords d'aide financière en cas de catastrophe (AAFCC), les dépenses admissibles engagées par le Nouveau-Brunswick pour réparer les dégâts causés par les inondations et les tempêtes violentes qui ont frappé la province en août et en septembre 2008.

"Lorsque les Canadiens et Canadiennes sont confrontés à des catastrophes naturelles comme celles-ci, le gouvernement du Canada travaille alors en étroite collaboration avec les provinces et territoires touchés pour apporter l'aide nécessaire, a déclaré le ministre Van Loan. Notre priorité est d'assurer la sécurité de la population canadienne. Nous aidons également les provinces et les territoires à couvrir les coûts découlant d'une catastrophe naturelle lorsque ces coûts imposent un fardeau important à l'économie de la province ou du territoire, comme les dépenses associées à ces deux tempêtes de pluie qui ont considérablement endommagé des maisons et des infrastructures."

Une violente tempête de pluie s'est abattue sur toute la province du Nouveau-Brunswick du 31 juillet au 4 août 2008, entraînant des crues soudaines dans de nombreuses régions. Des averses continues et des orages intermittents ont causé des accumulations de 150 mm de pluie sur une période de cinq jours. Par conséquent, le niveau d'eau des bassins supérieur et intermédiaire de la rivière Saint-Jean a augmenté de 2 à 3,5 mètres. Des infrastructures ont été endommagées, dont des routes municipales, des autoroutes majeures et secondaires, ainsi que des maisons et des ponts.

Le mois suivant, plus précisément les 6 et 7 septembre 2008, la tempête post-tropicale Hanna a apporté des pluies abondantes, et des vents violents ont soufflé sur une grande partie du Nouveau-Brunswick. Dans les régions du Sud, les accumulations totales reçues au cours de ces deux jours ont dépassé la moyenne des précipitations enregistrées depuis 30 ans pour le mois de septembre. Quant aux infrastructures, des routes et un chemin de fer ont été emportés par les eaux, et des inondations localisées ont été signalées.

Selon les premières évaluations effectuées par la province, les deux tempêtes ont causé des dommages s'élevant à environ 1,5 et 2 millions de dollars, respectivement.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les AAFCC ou consulter les lignes directrices du programme, veuillez visiter le site Web du Ministère : www.securitepublique.gc.ca.

Renseignements

  • Sécurité publique Canada
    Relations avec les médias
    613-991-0657