Agence du revenu du Canada

Agence du revenu du Canada

10 déc. 2013 13h48 HE

Alerte fiscale/L'Agence du revenu du Canada rappelle aux Canadiens de se méfier de l'hameçonnage

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 10 déc. 2013) - L'Agence du revenu du Canada (ARC) rappelle aux Canadiens de se méfier de tout appel téléphonique, lettre ou courriel qui laisse croire qu'il est envoyé par l'ARC, mais qui ne l'est pas. Il s'agit en fait d'hameçonnage, une pratique qui peut entraîner des vols d'identité. De plus, les courriels frauduleux peuvent contenir des logiciels malveillants susceptibles d'infecter votre ordinateur et de mettre en péril vos renseignements personnels. L'ARC ne demande jamais aux Canadiens des renseignements personnels par courriel.

Les Canadiens doivent être très méfiants lorsqu'on leur demande de fournir des renseignements personnels comme leur numéro d'assurance sociale, de carte de crédit, de compte bancaire et de passeport. Dans certains cas, on leur demande directement ces renseignements; dans d'autres, on les renvoie à un site Web qui ressemble à celui de l'ARC et où on leur demande de confirmer leur identité en entrant des renseignements personnels.

Parmi les exemples de courriels frauduleux en circulation, mentionnons ceux qui avisent les contribuables qu'ils ont droit à un remboursement d'un montant précis tel que 521,51 $ ou 671,08 $. D'autres exemples de courriels frauduleux informent les gens que leur cotisation fiscale a été vérifiée et qu'ils ont droit à un remboursement d'impôt. Ces courriels ne proviennent pas de l'ARC.

Les lignes directrices suivantes ont été préparées afin de mieux outiller les contribuables à déceler les escroqueries possibles :

L'ARC ne fait pas ce qui suit :

  • L'ARC ne demande pas à un contribuable d'envoyer des renseignements personnels par courriel.
  • L'ARC ne demandera jamais de renseignements à un contribuable concernant son passeport, sa carte santé ou son permis de conduire.
  • L'ARC ne divulgue pas de renseignements sur un contribuable à une autre personne sans l'autorisation officielle du contribuable.
  • L'ARC ne laisse pas de message contenant des renseignements personnels sur un répondeur.

En cas de doute, posez-vous les questions suivantes :

  • Suis-je en attente d'un remboursement ou d'un versement supplémentaire de l'ARC?
  • Est-ce que cela semble trop beau pour être vrai?
  • Est-ce qu'on me demande de fournir des renseignements que je ne donnerais pas habituellement dans ma déclaration de revenus?
  • Est-ce qu'on me demande de fournir des renseignements que l'ARC possède déjà dans ses dossiers?
  • Comment le demandeur s'est-il procuré mon adresse de courriel?
  • Est-ce que je sais avec certitude qui me demande ces renseignements?

L'ARC a depuis longtemps adopté des mesures pour protéger les renseignements personnels des contribuables, car la confiance des particuliers et des entreprises envers elle est la pierre angulaire du régime fiscal canadien. Pour en savoir plus sur la sécurité des renseignements sur les contribuables et pour voir des exemples de communications frauduleuses, allez à www.arc.gc.ca/securite.

Si vous avez des doutes quant à une communication, envoyez immédiatement un courriel à info@antifraudcentre.ca ou avisez l'institution d'où cette communication semble provenir.

Si vous voulez en savoir plus sur les fraudes, signaler du télémarketing trompeur ou si vous avez fourni involontairement des renseignements personnels ou financiers, consultez la page Web www.grc.gc.ca/scams-fraudes/phishing-fra.htm de la Gendarmerie royale du Canada.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agence du revenu du Canada
    613-952-9184