Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

25 nov. 2011 16h26 HE

Alex Lough est condamné au terme de son procès devant la cour martiale

COLD LAKE, ALBERTA--(Marketwire - 25 nov. 2011) - Le capitaine de frégate Peter Lamont, juge militaire des Forces canadiennes, a condamné l'ex-caporal Alex Lough à une peine d'emprisonnement de 34 mois relativement à l'agression de trois femmes au Centre d'instruction d'été des cadets de Cold Lake, le 1er août 2010.

M. Lough purgera sa peine d'emprisonnement dans un pénitencier fédéral civil.

Dans le cadre de sa sentence, M. Lough se voit imposer l'interdiction de manipuler ou de posséder des armes à feux pendant une période de 10 ans. Par ailleurs, le juge a ordonné que M. Lough soit inscrit au registre fédéral des délinquants sexuels et qu'il fournisse un échantillon d'ADN qui sera ajouté à la banque fédérale de données génétiques.

L'incident s'est produit dans un établissement d'hébergement des cadets, les quartiers Maple Flag, à la Base des Forces canadiennes Cold Lake. Deux des victimes étaient des cadets. La troisième était un instructeur de cadets.

Le Service national des enquêtes des Forces canadiennes a porté des accusations contre M. Lough, qui détenait alors le grade de caporal, le 5 août 2010. Les mises en accusations, telles que prononcées par le directeur des poursuites militaires, comprenaient trois chefs d'accusation d'introduction par effraction et perpétration d'un acte criminel, deux chefs d'accusation d'agression sexuelle et un chef d'accusation d'agression sexuelle avec menaces à une tierce personne.

Au moment de l'incident, M. Lough occupait un poste technicien en aéronautique au sein du 1er Escadron de maintenance (Air) de la 4e Escadre Cold Lake. Il ne participait pas au programme des cadets.

M. Lough a été libéré des Forces canadiennes en juin 2011. Il est maintenant civil.

Son procès devant la cour martiale s'est amorcé le 24 octobre 2011. M. Lough a plaidé coupable, le 27 octobre 2011, à une infraction relative à chacune des trois victimes, soit à un chef accusation d'introduction par effraction et perpétration d'un acte criminel (agression sexuelle), à un chef d'accusation de voies de fait, de même qu'à un chef d'accusation d'agression sexuelle avec menaces à une tierce personne.

Renseignements

  • Ltv Bettina McCulloch Drake
    780-813-1373

    Renseignements: 1-866-377-0811 / (613) 996-2353
    www.forces.gc.ca