Corporation miniere Alexis
TSX VENTURE : AMC

Corporation miniere Alexis

27 sept. 2005 16h32 HE

ALEXIS acquiert le gîte aurifère LAC PELLETIER situé à Rouyn-Noranda, Québec

TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 27 sept. 2005) - Corporation minière Alexis (TSX VENTURE:AMC) est heureuse d'annoncer une entente avec Thundermin Resources Inc. (TSX: THR) ("Thundermin") pour l'option d'acquérir un intérêt de 100% de la propriété Lac Pelletier située près de Rouyn-Noranda, Québec. La propriété du Lac Pelletier, composée de 35 claims miniers ainsi que 2 concessions minières couvrant 607 hectares, est située à 4 km au sud-ouest de la ville de Rouyn-Noranda, et à une distance raisonnable pour le transport par camion au moulin Aurbel à Val-d'Or.

David M. Rigg, Président et chef de la direction, déclare : " Cette acquisition stratégique vient améliorer le portefeuille de propriétés aurifères ainsi qu'augmenter les ressources aurifères de la compagnie. Ces nouvelles ressources sont accessibles par une rampe existante et peuvent être acheminées par camion à l'usine de traitement Aurbel d'une capacité de 1 400 tpj (actuellement en processus d'acquisition de Ressources Aur). Le projet du Lac Pelletier représente un potentiel intéressant pour des opérations minières secondaires pouvant contribuer à une décision de mise en production du projet Lac Herbin et voir, augmenter substantiellement l'approvisionnement de l'usine Aurbel."

Alexis a récemment entrepris un programme d'exploration souterraine sur le projet Lac Herbin de Val-d'Or dans le but d'en évaluer les ressources aurifères avec l'objectif d'une décision de mise en production en 2006 (voir communiqué du 2 août 2005), ainsi que l'acquisition éventuelle de l'usine de traitement aurifère Aurbel (comprenant tous les permis nécessaires à son exploitation). Un programme d'exploration de surface sera amorcé sur la propriété du Lac Pelletier pour réévaluer les ressources ainsi que les études d'ingénierie existantes, le tout, synchronisé avec les travaux en cours au Lac Herbin.

Historique de la propriété du Lac Pelletier

La propriété Lac Pelletier, constituée de 35 titres miniers et 2 concessions minières couvrant 607 hectares, est traversée par plusieurs structures subsidiaires à la structure majeure Cadillac - Larder Lake. De nombreux producteurs et anciens producteurs aurifères des camps miniers de Larder Lake, Rouyn-Noranda et Val-d'Or sont associés à cette structure régionale.

L'ancienne mine Stadacona (complètement réhabilitée) est située à l'extrémité est de la propriété. La production, effectuée par Stadacona Mines Ltd. de 1928 à 1958, a été de 2 742 000 tonnes à une teneur de 5,49 g/t Au (Réf. : Bibliographie des minéralisations métalliques, MRN, 1967, ES-002). De plus, à partir des infrastructures de la mine Stadacona, deux autres ressources localisées sur des terrains adjacents sont accessibles.

- la zone Forbex appartenant conjointement à Cambior inc. et Fieldex Exploration inc. avec des ressources de 449 960 tonnes titrant 5,5 g/t Au (estimées avant l'entrée en vigueur de la norme NI 43-101, Réf.: Gisement métallique, MRN, GM 57646), et,

- la zone Wright-Rouyn appartenant à Ressources Yorbeau, avec des ressources de 41 000 tonnes titrant 8,9 g/t Au (estimées avant l'entrée en vigueur de la norme NI 43-101, Réf.: Gisement métallique, MRN, GM 57646).

Entre les années 1987 et 1992, les compagnies Thundermin et Falconbridge Ltd., ont effectué de nombreux travaux d'exploration sur le projet : 42 656 mètres de forage de surface et souterrain; 1 050 mètres de rampe d'accès; et 292 mètres de galeries dans la zone des ressources du Lac Pelletier. Ces travaux incluaient un échantillon en vrac de 11 634 tonnes qui a été traité à l'usine Camflo de Malartic. Une récupération approximative de 95% a été obtenue. Une fois ces travaux terminés, Thundermin estima les ressources minérales mesurées et indiquées du dépôt aurifère du Lac Pelletier à 501 596 tonnes titrant 8,10 g/t Au (130 627 onces) dans les zones #1, #2, #3 et #4. Approximativement 172 000 tonnes de cette ressource, titrant 8,6 g/t Au (47 562 onces), étaient considérées accessibles à partir de la rampe principale sans travaux de développement majeurs. M. Gilles Imbeau, ing., a effectué le calcul des ressources avant la mise en place de la norme NI 43-101 utilisant des paramètres respectant la norme NI 43-101. Cependant, les ressources mesurées et indiquées n'ont pas été séparées de façon distincte (Réf. : Rapport annuel 2002, Thundermin Resources sur Sedar.com).

SOQUEM Inc. et Resources Itamineraque Inc., une filiale de Mining Italianna S.p.a., ont optioné la propriété entre 1999 et 2004 dans le but d'en explorer le potentiel aurifère ainsi que la minéralisation de nickel-cuivre-palladium-platine. S'appuyant sur 62 trous de forage totalisant 14 826 m réalisés par Thundermin et, 12 trous de forage totalisant 3 294 m réalisés par SOQUEM et RII en 2000 et 2002, ces derniers calculèrent que les zones 1 à 4 du dépôt aurifère du Lac Pelletier contiennent des ressources minérales mesurées et indiquées de 484 799 tonnes titrant 7,84 g/t Au (122 200 onces Au) avec teneur de coupure de 5,0 g/t Au sur 2 m ou, 688 253 tonnes titrant 6,27 g/t Au (138 728 onces Au) avec teneur de coupure de 3,0 g/t Au sur 2 m. M. Jean-Pierre Huertas, géologue et personne qualifiée pour SOQUEM, a effectué ces calculs de ressources en conformité avec les standards établis sous la norme NI 43-101 (Réf.: Formulaire annuel d'information 2003, Thundermin Resources sur Sedar.com). Alexis n'a pas complété de travaux afin de vérifier ces ressources et met donc en garde les investisseurs de ne pas traiter cette information comme une ressource définie selon la norme 43-101 et de ne pas l'utiliser comme source fiable. Alexis a l'intention de réviser toute l'information disponible afin de fournir un calcul des ressources rencontrant la norme NI 43-101. L'acquisition de l'usine de traitement aurifère Aurbel est sujette à une entente intervenue entre Alexis et Aur Resources par laquelle Alexis a le droit d'acquérir, en 2006, l'usine Aurbel ainsi que tous les intérêts détenus par Aur Resources Inc. dans la propriété Aurbel.

Le potentiel d'augmenter les ressources actuelles est considéré très bon avec les extensions latérales et en profondeur des zones connues qui demeurent ouvertes. De plus, les extensions des structures favorables demeurent largement non-testées par les forages antérieurs.

Termes de l'entente

Alexis s'engage à payer un montant de 75 000$CAN et à émettre 100 000 actions à Thundermin à la signature de l'entente et de l'approbation des autorités réglementaires. Alexis doit dépenser 1 000 000$ en travaux d'exploration et d'ingénierie durant les trois années de l'entente pour acquérir un intérêt de 100%. Un montant 200 000 $ doit être dépensé avant le 1er septembre 2006; un montant de 300 000$ doit être dépensé avant le 1er septembre 2007; et un autre montant de 500 000$ qu'Alexis aura l'option de dépenser avant le 1er septembre 2008. Une provision de 8 000 mètres de forage est proposée afin de délimiter et augmenter les ressources actuelles de la propriété, ainsi qu'une étude d'ingénierie visant une décision de mise en production commerciale d'ici septembre 2008. Cette propriété est sujette à une redevance de 2,5% (NSR) à Thundermin ainsi qu'une redevance de 1,0% (NSR) à Falconbridge.

De plus, Thundermin recevra une redevance sur le tonnage de 1,00$ par tonne pour tout minerai extrait par Alexis sur les propriétés adjacentes et remonté à la surface en utilisant les infrastructures actuelles de la propriété. Une décision de mise en production peut être reportée au 1er septembre 2009 en effectuant un paiement de 75 000$ à Thundermin le ou avant le 1er septembre 2008. Si Alexis n'entre pas en production avant le 1er septembre 2009, ou le 1er septembre 2010 advenant qu'Alexis ait exercé son option d'extension, Alexis devra payer une avance de droits à Thundermin de 75 000$ par année jusqu'à ce qu'il y ait mise en production commerciale. Toute avance de droits sera retranchée par Alexis des redevances (NSR) autrement payables à Thundermin.

Les travaux proposés pour les trois années d'option tiennent compte des autres obligations qu'Alexis a envers ses autres partenaires, soit Falconbridge (Rouyn-Noranda) et Ressources Aur (Val-d'Or). Le potentiel de développement du projet Lac Pelletier vise à complémenter la production du projet Lac Herbin.

L'entente a été ratifiée par les conseils d'administration de Thundermin et Alexis et a été soumise à l'approbation de la bourse de croissance TSX.

Contrôle de la qualité

La propriété Lac Pelletier est évaluée par Philippe Berthelot, géologue, en tant que personne qualifiée tel que défini par la norme canadienne 43-101. Monsieur Berthelot est responsable à l'égard de la diffusion des données techniques contenues dans ce communiqué.

La Corporation Minière Alexis est une compagnie canadienne d'exploration et de développement inscrite à la Bourse de croissance TSX. Alexis détient un portefeuille de propriétés couvrant 210 km2 dans le camp miner de Val-d'Or, considéré comme très favorable aux minéralisations aurifères et de métaux usuels. Alexis conserve la possibilité d'acquérir 100% des intérêts dans ces propriétés et détient une option pour l'acquisition de l'usine de traitement d'une capacité de 1400 tpj de Aurbel. La compagnie a aussi conclu une entente avec Falconbridge Ltee (précédemment Noranda Inc.) par laquelle elle peut acquérir un intérêt de 50% dans toutes les propriétés de Falconbridge situées dans le camp aurifère et polymétallique de Rouyn-Noranda, Québec. Les propriétés de Falconbridge se répartissent sur une superficie de 825 km2 dans la région de Rouyn-Noranda. En avril 2005, Alexis a conclu avec succès un financement de 15,0M$ par l'entremise de CIBC World Markets afin de financer l'exploration intensive de ces deux principaux secteurs d'exploration. Alexis entreprend actuellement un programme d'exploration souterrainne au projet Lac Herbin de Val-d'Or et a deux foreuses sont actives sur des propriétés de Val-d'Or. Cinq autres foreuses sont présentement actives dans la région de Rouyn-Noranda.

Les énoncés compris dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques sont des " énoncés prospectifs ", tel que défini par la " U.S. Private Securities Litigation Reform Act " de 1995. Le lecteur est prévenu que ces énoncés ne garantissent pas les performances futures et que les résultats ou développements actuels peuvent varier matériellement de ceux des " énoncés prospectifs ".

La bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité quant à la justesse ou à l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements

  • Corporation minière Alexis
    David Rigg
    Président et Chef de la direction
    (416) 861-5889
    (416) 861-8165 (FAX)
    ou
    Corporation minière Alexis
    Peter Cashin
    développement corporatif et relations aux investisseurs
    (416) 861-5905
    ou
    Corporation minière Alexis
    Louis Baribeau
    Relationniste, Québec
    (514) 667-2304
    (514) 605-0576 (FAX)
    info@alexisminerals.com
    www.alexisminerals.com