Corporation miniere Alexis
TSX : AMC
OTCQX : AXSMF

Corporation miniere Alexis

22 mars 2011 08h30 HE

Alexis annonce une mise à jour des ressources à la mine Lac Herbin

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 22 mars 2011) - CORPORATION MINIÈRE ALEXIS (TSX:AMC)(OTCQX:AXSMF) (« Alexis » ou la « Société ») annonce l'achèvement de sa réévaluation annuelle des ressources minérales et des réserves minérales à sa mine Lac Herbin, Val-d'Or, Québec. La réévaluation tient compte des nouvelles informations recueillies dans le cadre des opérations en cours dans le gisement. Le tableau suivant résume les ressources minérales au 31 décembre 2010.

Ressources minérales à la mine Lac Herbin, 31 décembre 2010 :
Décembre 2010 Tonnes g Au/t oz Au
Mesurées 67 000 9,2 19 900
Indiquées 117 600 7,6 28 800
Mesurées et indiquées 184 600 8,2 48 700
       
Présumées 283 500 7,4 67 300

L'estimation de ressources minérales de 2010 a été calculée en utilisant une largeur minimale de 1,5 mètre (m) et un seuil de coupure de 5,0 grammes d'or par tonne (g Au/t). Les ressources renferment localement des blocs de ressources à des teneurs variant de 3,1 g/t à 4,9 g/t, où le matériel à plus basse teneur est inclus pour générer des blocs d'abattage acceptables. Les blocs de ressources minérales ont été prolongés jusqu'à la mi-distance entre les sondages sur les sections longitudinales et jusqu'à un maximum de 20 mètres où il n'y avait pas d'autres contraintes. Le processus de réévaluation s'est également soldé par une mise à jour de l'estimation des réserves minérales, tel que résumé dans le tableau suivant.

Réserves minérales à la mine Lac Herbin, 31 décembre 2010 :
Décembre 2010 Tonnes g Au/t oz Au
Prouvées 43 000 7,45 10 300
Probables 96 000 6,45 19 900
Prouvées et probables 138 000 6,81 30 200

Les réserves minérales ont été estimées en utilisant un prix de l'or à 1 350 $US l'once et un taux de change de 1 $US : 1 $CAN. Un taux de récupération à l'usine de 92 % et des redevances de 4,5 % ont été pris en considération dans les calculs. Un seuil de coupure minimal de 5,6 g Au/t a été appliqué. Les estimations de réserves minérales étaient basées sur des polygones en 2D. Les taux de dilution des différents chantiers ont été déterminés en fonction de l'expérience acquise d'exploitation et de la méthode d'abattage sélectionnée, ce qui se traduit par un taux de dilution moyen de 28 %, tandis que le taux de récupération à l'extraction a été estimé à 82 %. Un coût d'exploitation plus élevé a été appliqué en raison de l'exploitation de plusieurs petites lentilles de minerai. Le taux de production plus faible a pour effet d'augmenter le seuil de coupure comparativement à 2009, alors qu'un seuil de coupure de 5,2 g Au/t avait été employé.

François Perron, président et chef de la direction d'Alexis, a émis ces commentaires : « La réévaluation des ressources minérales met en lumière la nécessité de poursuivre l'exploration autour de nos opérations minières et nous travaillons d'arrache-pied pour faire de nouvelles découvertes. Alors que nous traversons une période plus ardue au Lac Herbin, nos efforts demeurent axés sur les opérations en cours et sur le prolongement de la durée de vie de la mine, par des travaux de suivi sur les cibles à proximité et le forage intercalaire autour des ressources présumées de la mine. La mine Lac Herbin vient de compléter sa deuxième année complète d'exploitation et notre compréhension des complexités du gisement s'est énormément améliorée. Maintenant que nous arrivons dans les sections plus étroites du système, notre équipe s'adapte à ces nouvelles contraintes opérationnelles. Nous révisons notre plan d'exploitation à la mine pour tenir compte de cette mise à jour des ressources. Alexis n'a pas l'intention de fixer des objectifs de production pour 2011 jusqu'à ce qu'une révision complète de notre plan d'exploitation ait été complétée. »

Ressources minérales à la mine Lac Herbin, 31 décembre 2009 :
Décembre 2009 Tonnes g Au/t oz Au
Mesurées 185 700 8,4 50 300
Indiquées 572 800 6,7 123 500
Mesurées et indiquées 758 500 7,1 173 800
       
Présumées 537 200 6,0 103 500

L'estimation de ressources minérales pour 2009 était basée sur une largeur minimale de 1,5 m et un seuil de coupure de 2,5 g Au/t pour les ressources mesurées et indiquées, et de 1,8 g Au/t pour les ressources présumées.

L'importante réduction des ressources minérales et des réserves minérales est attribuable à plusieurs facteurs, incluant notamment :

  • l'extraction de 133 000 tonnes à une teneur moyenne de 5,04 g Au/t pour 21 600 onces d'or en 2010;
  • l'utilisation de seuils de coupure plus élevés (5,0 g Au/t versus 2,5 g Au/t en 2009);
  • la réduction de l'aire d'influence autour de chaque sondage. Les limites choisies sont plus conformes à l'expérience minière acquise en 2010 dans plusieurs zones à l'extérieur des zones de minerai principales S1 et S3;
  • pour les intersections de forage où l'épaisseur de minerai est supérieure à l'épaisseur moyenne composite dans la zone, l'épaisseur a été réduite à l'épaisseur moyenne; et
  • tous les piliers dans les secteurs d'abattage ont été retirés des ressources minérales et des réserves minérales et sont maintenant considérés comme non récupérables en raison des conditions de terrain rencontrées en 2010 [voir communiqué du 25 janvier 2011].

Les estimations de ressources minérales et de réserves minérales présentées dans ce communiqué ont été complétées par le personnel technique de la mine Lac Herbin, sous la supervision de Austin Hitchins, P.Geo. et Patrick Sévigny, ing., personnes qualifiées tel que défini par la norme canadienne 43-101. Un rapport conforme à la norme 43-101 sera déposé dans les délais requis.

Personnes qualifiées

Le contenu technique et scientifique du présent communiqué a été révisé par Austin Hitchins, P.Geo., et Patrick Sévigny, ing., personnes qualifiées tel que défini par la norme canadienne 43-101.

À propos de Corporation minière Alexis

Corporation minière Alexis est une société minière canadienne ouverte axée sur l'exploration et le développement minier. La Société est inscrite à la Bourse de Toronto (le « TSX ») sous le symbole « AMC », et ses titres se transigent aux États-Unis sur le marché hors-cote international OTCQX sous le symbole « AXSMF ». La Société vise à croître par le biais de l'exploration, du développement et de l'acquisition de propriétés minières et directement et indirectement, par le biais de partenariats en coentreprise. Alexis entame maintenant sa deuxième année complète à titre de producteur d'or junior. La Société détient une position de terrain dominante (plus de 1 050 km2) dans trois des plus riches camps miniers au Canada : Val-d'Or et Rouyn-Noranda dans le district de l'Abitibi au Québec, Canada, qui occupe historiquement le 3e rang parmi les plus grandes régions productrices d'or au monde; ainsi que Snow Lake au Manitoba, Canada. Alexis fait de l'exploration sur toutes ces propriétés à la recherche de nouvelles découvertes de classe mondiale, tout en gardant l'accent sur l'objectif de faire progresser Alexis en producteur d'or d'échelon intermédiaire.

Informations prospectives

Le présent communiqué comprend des « informations prospectives » au sens des lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières. Les informations prospectives comprennent notamment, sans s'y limiter, des énoncés portant sur l'impact des résultats de la réévaluation des ressources minérales sur la Société et sa compréhension de la propriété, la durée et la quantité d'exploration et de développement futur sur la propriété, et le rendement financier ou d'exploitation futur d'Alexis et ses projets. De façon générale, les informations prospectives peuvent être identifiées par l'emploi de terminologie prospective comme « planifie », « prévoit » ou « ne prévoit pas », « est attendu », « budget », « échéancier », « estimations », « prévisions », « entend », « anticipe » ou « n'anticipe pas », « est d'avis » ou des variations de ces termes et expressions, ou des formulations qui suggèrent que certaines actions, événements ou résultats « pourraient » ou « devraient » se produire, « seront entreprises », « se produiront » ou « seront atteints ». Les informations prospectives sous-tendent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le niveau d'activité, le rendement ou les réalisations de la Société soient sensiblement différents de ceux exprimés ou suggérés par de telles informations prospectives, incluant sans s'y limiter, les risques décrits dans la notice annuelle de la Société, laquelle est disponible sous le profil de la Société sur SEDAR. Bien que la Société ait tenté d'identifier les facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats présentés dans les informations prospectives, il pourrait y avoir d'autres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels qu'anticipés, estimés ou prévus. Rien ne garantit que ces informations s'avéreront exactes, et il s'ensuit que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux anticipés dans de tels énoncés. Par conséquent, le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux informations prospectives. La Société n'assume aucune obligation d'actualiser les informations prospectives, sauf si requis par les lois applicables sur les valeurs mobilières.

Renseignements