Corporation miniere Alexis
TSX : AMC

Corporation miniere Alexis

05 nov. 2009 08h30 HE

Alexis débute l'échantillonnage en vrac au projet minier aurifère Lac Pelletier

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 5 nov. 2009) - CORPORATION MINIERE ALEXIS (TSX:AMC) a le plaisir d'annoncer que son projet de mine aurifère au Lac Pelletier à Rouyn-Noranda, Québec, est maintenant amorcé avec le lancement récent d'un programme d'échantillonnage en vrac. Selon les attentes, environ 9 400 onces d'or (oz Au) devraient être produites à partir d'un échantillon en vrac de 40 000 tonnes; l'extraction est présentement en cours dans deux des quatre zones ciblées. L'usinage du minerai devrait être terminé au début de l'année 2010. Par la suite, la Société prévoit être en mesure d'annoncer une décision de mise en production au cours du premier trimestre de 2010, selon les résultats de l'étude de faisabilité présentement en voie de réalisation, en parallèle aux travaux d'échantillonnage en vrac.

Le projet Lac Pelletier est situé à environ 4 kilomètres au sud-ouest de la ville de Rouyn-Noranda, Québec, dans le prolifique camp minier de l'Abitibi, historiquement reconnu comme l'une des plus grandes régions productrices d'or au monde. La mine d'or Lac Pelletier devrait générer des flux de trésorerie disponible de plus de 20,7 millions $CAN grâce à une production d'environ 118 100 oz Au (109 300 onces récupérées) sur une durée d'exploitation évaluée à au moins 3 ans. Le projet Lac Pelletier offre à Alexis l'occasion de mettre en production une deuxième mine satellite qui permettra de complémenter les flux de trésorerie générés à la mine Lac Herbin d'Alexis à Val-d'Or, Québec.

Depuis le mois de juin, dix semaines auront suffi pour dénoyer et remettre en service la rampe de 900 mètres (m) qui avait été inondée en 1991. A la fin du mois d'août, le programme de développement a débuté, permettant d'accéder aux secteurs d'abattage qui fourniront le minerai pour l'échantillon en vrac. Récemment, la Société a commencé les travaux de développement à l'intérieur d'une des zones minéralisées et entrepose maintenant le minerai tiré de ce secteur. En date du 31 octobre, 431 m des 830 m de développement latéral prévus avaient été complétés.

Au début octobre, la Société a procédé à une importante révision du programme d'échantillonnage en vrac présentement en cours, en décidant d'excaver une monterie de ventilation et une deuxième voie d'accès vers la surface avant la campagne d'échantillonnage en vrac, plutôt qu'au début des travaux de développement en pré-production qui auront lieu en 2010. Ce changement a été réalisé afin de poursuivre l'extraction et la production des secteurs ciblés subséquemment à la campagne d'échantillonnage en vrac. Le développement de la monterie provoque un léger retard de deux semaines sur l'échéancier d'origine pour l'échantillonnage en vrac; toutefois, cela nous permet d'entrevoir une accélération considérable sur la pré-production du projet global, permettant du même coup à la Société de produire environ 5 000 onces d'or de plus en 2010 au Lac Pelletier.

Toutes les demandes de permis pour la production commerciale ont été déposées, et la Société s'attend à recevoir les confirmations requises d'ici la fin de l'année 2009. Une étude de faisabilité a été entreprise à la mi-octobre et devrait être complétée suite à la réconciliation des résultats de l'usinage de l'échantillon en vrac de 40 000 tonnes, en février 2010.

Suivant les résultats de l'échantillonnage en vrac ainsi que ceux de l'étude de faisabilité, la direction d'Alexis prévoit être en mesure de prendre une décision de mise en production dans la première semaine du mois de mars 2010. Avec la mine Lac Pelletier en opération, la production d'or totale de la Société passerait ainsi en 2010 à un niveau annuel entre 75 000 et 80 000 onces d'or par année, incluant la production de la mine d'or Lac Herbin. Il s'agit donc d'une autre étape importante vers la réalisation de la nouvelle stratégie d'entreprise visant à faire progresser Alexis en une société minière productrice d'or de niveau intermédiaire.

Contrôle de la qualité

Le contenu technique et scientifique du présent communiqué a été préparé et révisé par Martin Perron, ing. et Pascal Hamelin, ing., employés de la Société et personnes qualifiées selon les exigences du Règlement 43-101.

A propos de Corporation minière Alexis

Corporation minière Alexis est une société minière canadienne inscrite à la Bourse de Toronto (symbole "AMC"). Alexis possède une mine d'or en production à Val-d'Or et a le droit d'acquérir un intérêt de 100 % dans la propriété aurifère Lac Pelletier à Rouyn-Noranda. Alexis fait de l'exploration dans les prolifiques camps miniers de Val-d'Or (212 km2 en propriété exclusive) et Rouyn-Noranda (785 km2 en coentreprise à 50/50 avec Xstrata Copper). Pour de plus amples détails sur Corporation minière Alexis, veuillez consulter le site web de la Société au : www.alexisminerals.com.

Informations prospectives

Ce communiqué peut renfermer ou faire référence à des informations prospectives au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables, basées sur les attentes actuelles de la Société, comprenant notamment sans s'y limiter, des prévisions de minéralisation, des estimations de production inhérentes au volume et aux échéanciers à venir, et des projections des coûts de production, des prévisions de dépenses en capital et de frais d'exploitation, de futurs projets et techniques d'exploration, des estimations quant à la durée et les coûts d'exploration, les prix des substances, et de futurs projets d'exploitation minière. Les énoncés prospectifs sous-tendent d'importants risques et incertitudes, incluant les risques identifiés dans la notice annuelle de la Société, disponible sous le profil de la Société sur SEDAR, ainsi que d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus. Les estimations et les hypothèses qui sous-tendent les informations prospectives reposent sur une analyse technique et scientifique détaillée réalisée par la direction de la Société, l'analyse de consultants externes et des renseignements obtenus par la Société auprès de tierces parties. Le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux informations prospectives. Ces énoncés prospectifs sont faits en date des présentes, et la Société n'est aucunement responsable de mettre à jour ou de réviser ces énoncés pour refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances.

Renseignements