Corporation miniere Alexis
TSX CROISSANCE : AMC

Corporation miniere Alexis

30 nov. 2006 11h50 HE

Alexis et Xstrata Copper Canada ciblent la zone Horne Ouest, Rouyn-Noranda, Québec

TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 30 nov. 2006) - Corporation minière Alexis (TSX CROISSANCE:AMC) et Xstrata Copper Canada ont le plaisir d'annoncer que les récents travaux de compilation réalisés sur la propriété de la mine Horne ont permis de définir une zone minéralisée en or et en zinc historiquement connue sous le nom de la Zone Ouest, qui démontre un excellent potentiel d'expansion. La zone est située à environ 1 km à l'ouest de l'ancienne mine Horne (production historique de 54 millions de tonnes métriques (t) à 2,2 % cuivre (Cu), 5,83 grammes or par tonne (g Au/t), 19,2 grammes argent par tonne (g Ag/t)) et à 2 km à l'ouest de la mine Quémont (production historique de 13,9 millions de tonnes métriques à 1,31 % Cu, 2,43 % Zn, 5,38 g Au/t, 30,86 g Ag/t).

La "Zone Ouest 1-2" est constituée d'une enveloppe minéralisée en or et en zinc de 5 à 18 mètres d'épaisseur en moyenne qui plonge abruptement vers l'est. La zone minéralisée s'étend sur une distance latérale de 30 à 150 mètres, à une profondeur allant de 20 à 450 mètres sous la surface. Les teneurs aurifères varient généralement entre 1,0 et 5,5 grammes par tonne. Un axe zincifère parallèle et adjacent à la zone aurifère est également défini. Les sections échantillonnées pour le zinc présentent des teneurs de 1 à 3,6 % Zn sur des épaisseurs variant entre 7 et 15 mètres dans la nouvelle zone. Cette deuxième zone minéralisée en or et en zinc, historiquement connue sous le nom de la "Nouvelle Zone", présente un faible angle par rapport à la Zone Ouest. Les deux zones se trouvent à l'intérieur du même assemblage felsique stratigraphique qui renferme le gisement Horne. Elles sont toutes deux associées à une zone d'altération en séricite et chlorite et renferment jusqu'à 20 % de sulfures disséminés. Le secteur où les deux zones minéralisées devraient se croiser à l'ouest n'a jamais été vérifié en forage. Une campagne de forage au diamant en surface devrait débuter sur cette cible en janvier 2007.

"Depuis deux ans, le partenariat poursuit de façon agressive son objectif de découvrir de nouveaux gisements dans le secteur de Rouyn-Noranda", déclare David Rigg, président d'Alexis. "Les récents travaux de compilation visant à ré-évaluer et ré-interpréter l'impressionnante banque de données d'exploration disponibles pour le camp de Rouyn-Noranda en général, et plus récemment dans le secteur du gisement Horne, ont permis de définir plusieurs nouvelles cibles. Le secteur de la Zone Ouest présente plusieurs caractéristiques analogues au contexte de la mine Bousquet 1 dans le secteur LaRonde-Dumagami-Bousquet du camp minier de Cadillac situé à proximité. Les forages dans la Zone Ouest pourraient bien confirmer le vieil adage voulant que de nombreuses découvertes sont faites "dans l'ombre d'un chevalement de mine". Nous poursuivons notre campagne intensive de forage en surface dans toute la région."

Les résultats aurifères historiques relevés lors de la compilation sont présentés au tableau 1 et comprennent notamment :

- 4,56 g/t Au sur 14,63 m (sondage : RN-S-573)

- 4,27 g/t Au sur 9,32 m (sondage : RN-9-26)

- 5,49 g/t Au sur 20,63 m (sondage : RN-9-90), et

- 3,37 g/t Au sur 15,85 m (sondage : RN-9-73)


La Zone Ouest a été découverte à l'origine par forage vers la fin des années 1930; les plus récents sondages dans le secteur ont été réalisés à partir de la surface et du niveau 9 de la mine (270 mètres sous la surface) à la fin des années 1980. Des sondages très espacés ont également été complétés de trois galeries d'exploration souterraines plus profondes, soit aux niveaux 21, 33 et 49 de la mine, respectivement situés à 730, 1200 et 1800 mètres sous la surface. La compilation et la modélisation des données historiques indiquent la présence de deux axes aurifères-zincifères convergents. Le lieu de convergence des deux axes à l'ouest n'a pas été vérifié au-dessus du niveau 21 (-730 mètres) et présente une plongée parallèle à l'axe du gisement Horne.



Tableau 1 : Résultats de sondages historiques dans la "Zone Ouest 1-2",
Rouyn-Noranda, Québec

------------------------------------------------------------------------
Section Sondage Teneur Longueur Profondeur Commentaires
(intervalles dans l'axe verticale
de 50 m) de forage (m)
(m)
------------------------------------------------------------------------
646500 RN-S-573 4,56 g/t Au 14,63 -137,9 Zone Au, Zn N/A
------------------------------------------------------------------------
646550 RN-S-578 2,21 g/t Au 14,97 -176,6 Zone Au, Zn N/A
------------------------------------------------------------------------
646600 RN-9-26 4,27 g/t Au 9,32 -218,5 Zone Au
------------------------------------------------------------------------
1,23 % Zn 2,74 -217,7 Zone Zn
------------------------------------------------------------------------
646650 RN-9-73 3,37 g/t Au 15,85 -259,8 Zone Au, Zn N/A
------------------------------------------------------------------------
646700 RN-9-75 1,38 g/t Au 11,27 -150,6 Zone Au
------------------------------------------------------------------------
3,67 % Zn 10,36 -147,8 Zone Zn
------------------------------------------------------------------------
646700 RN-9-90 5,49 g/t Au 20,63 -410,6 Zone Au
------------------------------------------------------------------------
1,86 % Zn 12,53 -417,3 Zone Zn
------------------------------------------------------------------------
N/A equals carottes de forage non analysées pour le zinc


Les nouveaux travaux de compilation indiquent que la zone d'altération en chlorite et séricite, une caractéristique typique de gisements de sulfures massifs volcanogènes comme celui de la mine Horne, forme un axe systématique centré sur la Zone Ouest et indépendant de l'axe d'altération adjacent associé au gisement Horne. Les forages antérieurs ciblaient principalement la minéralisation aurifère, ainsi les zones n'ont pas été systématiquement ou uniformément échantillonnées pour le cuivre, le zinc et l'argent. La zone minéralisée demeure ouverte vers l'ouest, au lieu de convergence non vérifié des deux zones; en profondeur, où d'importantes ouvertures sont définies; vers l'est; et en quelques endroits plus près de la surface.

Des carottes provenant de plusieurs sondages réalisés vers la fin des années 1980 ont été récupérées et seront systématiquement ré-échantillonnées pour déterminer leurs teneurs en Cu, Zn, Ag et Au, avant d'entreprendre une campagne de forage au diamant en surface en janvier 2007. Les forages en surface cibleront le lieu de convergence vers l'ouest des deux zones identifiées au-dessus du niveau 21, ainsi que les prolongements possibles des zones minéralisées.

Contrôle de la qualité

Les travaux de compilation et la ré-interprétation des données historiques sur la propriété Horne et la Zone Ouest sont supervisés par M. Mario Masson, géologue sénior, géo. et Personne qualifiée tel que défini par la norme canadienne 43-101. L'information présentée dans ce communiqué est principalement basée sur des données historiques découlant de travaux antérieurs effectués à la mine Horne. Toutes les descriptions de forage, les plans et les sections longitudinales historiques confirment l'information diffusée dans ce communiqué. Ces travaux antérieurs n'auraient pas été assujettis à un protocole rigoureux de contrôle de la qualité tel que requis conformément aux meilleures pratiques établies par la norme canadienne 43-101.

A propos de Corporation minière Alexis

Corporation minière Alexis est une société canadienne d'exploration et de développement inscrite à la Bourse de croissance TSX. Alexis détient un portefeuille de propriétés exceptionnelles couvrant les camps miniers de Val-d'Or et de Rouyn-Noranda au Québec. Alexis poursuit ses approches d'exploration stratégiques visant à la fois l'or et les métaux usuels sur toutes ses propriétés; l'objectif premier demeurant le potentiel d'amener les gîtes aurifères Lac Herbin et Lac Pelletier, détenus en propriété exclusive, au stade de production en 2007-2008. Alexis est en bonne voie d'acquérir 100 % des intérêts de Ressources Aur sur une superficie d'environ 212 kilomètres carrés dans le camp minier de Val-d'Or. Alexis a acquis l'usine de traitement aurifère Aurbel, d'une capacité de 1400 tonnes par jour et détient un intérêt de 100 % dans la propriété Aurbel. De plus, la société est en voie d'acquérir un intérêt de 50 % sur une superficie de 825 kilomètres carrés dans le camp minier de Rouyn-Noranda, dans le cadre d'un partenariat avec Xstrata Copper Canada (anciennement Falconbridge ltée).

Certains énoncés compris dans ce communiqué, qui ne sont pas des faits historiques, constituent des "énoncés prospectifs" au sens de la "U.S. Private Securities Litigation Reform Act" de 1995. Le lecteur est prévenu que ces énoncés ne garantissent pas les performances futures, et que les développements ou les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux qui sont présentés dans les "énoncés prospectifs".

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements

  • Corporation minière Alexis
    David Rigg
    Président et chef de la direction
    (416) 861-5889
    (416) 861-8165 (FAX)
    ou
    Corporation minière Alexis
    Peter Cashin
    Directeur à l'investissement et aux affaires corporatives
    (416) 861-5905
    ou
    Corporation minière Alexis
    Louis Baribeau
    Relationniste, Québec
    (514) 667-2304
    Courriel: info@alexisminerals.com
    Site web: www.alexisminerals.com